Antoine de Lalouvère


Antoine de Lalouvère

Antoine de Lalouvère (ou Antoine de Laloubère) né à Auch, Gers (France), le 24 août 1600 et décédé à Toulouse le 2 septembre 1664, était un prêtre jésuite français et mathématicien de renom.

On trouve son nom également orthographié sous sa forme latine, Antonius Lalovera[1].

Sommaire

Biographie

Antoine de Lalouvère nait dans une famille aristocratique[2]. À l'age de 20 ans il entre dans la Compagnie de Jésus à Toulouse (9 juillet 1620). Sa formation religieuse terminée il est ordonné prêtre en 1631 ou 1632. Il enseigne par la suite les humanités, la rhétorique, la théologie, l'hébreu et les mathématiques au collège de Toulouse.

Avec Cavalieri, Fermat, Vincertio, Kepler, Torricelli, Valerio Lalouvère peut être considéré comme un des précurseurs du calcul intégral moderne. Dans son œuvre principale de 1651, Quadratura Circuli, il calcule des volumes et des centres de gravité en invertissant la règle de Paul Guldin. Comme géomètre Lalouvère est également le premier à étudier les propriétés de l’hélice.

En 1658 il est engagé dans une retentissante controverse avec Blaise Pascal qui l’accuse de plagier la solution de Gilles Personne de Roberval dans la solution du problème de la roulette. Il s’en défend, et l’accusation semble infondée. Ce conflit relance Lalouvère dans ses études de géométrie – à cette époque il était professeur de théologie - et il compose en 1660Veterum geometria promota in septem de cycloide libris’. Cet ouvrage ne résout pas les problèmes de Pascal sur les cycloïdes.

Travaux

  • Quadratura Circuli Et Hyperbolae Segmentorum, 1651[3]
  • De Cycloide Galilaei et Torricelli propositions viginli, Toulouse, août 1658
  • Responsio ad duplicem quaestionem moralem, Toulouse, 11 décembre 1658
  • Veterum Geometrica promota in septem de Cycloide Libris et in duobus adjectis Apprendicibus (avec Arnaldum Colomerium), Toulouse, 1660

Notes et références

  1. Selon une lettre de Fermat à Pierre de Carcavi datée du 16 février 1659, l'utilisation de la forme latine était destinée à le distinguer d'homonyme, Laloubère ayant un neveu nommé Simon de La Loubé.
  2. Un château près de Rieux porte le nom de la famille
  3. Le titre complet est:Quadratura Circuli Et Hyperbolae Segmentorum ex dato eorum centro gravitatis, una cum inventione proportionis et centri gravitatis in portionibus sphaerae plurimorumque periphericorum, nec non tertragonismo absoluto certae cujusdam cylindri partis: Demonstrata atque ad calculum reducta adjumento librae Archimedeae et a materia divulsae, quam praesenti Opere restaurat atque amplificat

Bibliographie

  • Joseph MacDonnell: Jesuit geometers, St Louis (États-Unis), Inst. of Jesuit sources, 1989.
  • Michel Serfati & Dominique Descotes: Mathématiciens français du XVIIe siècle: Descartes, Fermat, Pascal, Presses universitaires Blaise Pascal, 2008.
  • Marie Couton: Emprunt, plagiat, réécriture aux XVe, XVIe, XVIIe siècles: pour un nouvel éclairage sur la pratique des Lettres à La Renaissance, Université de Clermont-Ferrand II, Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2008.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine de Lalouvère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Projet:Mathématiques/Liste des articles de mathématiques — Cette page n est plus mise à jour depuis l arrêt de DumZiBoT. Pour demander sa remise en service, faire une requête sur WP:RBOT Cette page recense les articles relatifs aux mathématiques, qui sont liés aux portails de mathématiques, géométrie ou… …   Wikipédia en Français