Ange-Marie Hiral


Ange-Marie Hiral
Ange-Marie Hiral, O.F.M
Biographie
Nom de naissance Joseph Paul Hiral
Naissance 29 juin 1871
Mèze (France)
Ordination
sacerdotale
17 février 1894
Décès 18 janvier 1952 (à 80 ans)
Québec (Québec)
Évêque de l'Église catholique
Consécration
épiscopale
19 mai 1929 par
Mgr Alfred Baudrillart.
Évêque titulaire de Sululos
Vicaire apostolique du Canal de Suez
Du 18 mars 1929 au 18 janvier 1952 (décès)

Blason
(en) Notice sur catholic-hierarchy.org

Joseph Paul Hiral, connu sous le nom d' Ange-Marie Hiral, né le 29 juin 1871 à Mèze dans l'Hérault et décédé le 18 janvier 1952 à Québec, est un franciscain français, évêque de l'Église catholique romaine, vicaire apostolique du Canal de Suez de 1929 à sa mort.

Sommaire

Famille

Ses parents sont Baptiste Hiral (1844-1870), tonnelier et cultivateur, et Marie Courtines (1848-1895)[1], vendeuse de pétrole pour les lampes. A la naissance, il est orphelin de père, car son père Baptiste s'est tué accidentellement le 27 décembre 1870 lorsque son cheval se cabra[2]. Il naît au domicile de ses parents rue des Capestans[2]. Il reçut à la naissance le prénom de Joseph[3] et au baptême, le prénom de Paul (saint de la date du baptême, le 30 juin)[4] qui deviendra son prénom usuel.

Paul avait un frère aîné Louis (1869-1883)[3], une demi-sœur Anna (1880-1935) et un demi-frère Martial François (1885-1953), suite au remariage de sa mère en 1879 avec Joseph Léon Bénézech (1845-1907)[1], le cousin germain de Baptiste[5].

Enfance et scolarité

Son enfance est plutôt pauvre et il aidait sa mère au commerce de pétrole avec son frère[6]. Son frère aîné étant souvent malade, il est confié à ses grands-parents maternels à Florensac en 1875 où il va à l'école élementaire, puis va à l'école des Frères de Mèze en 1876 et en 1879 à l'école des Frères dela Sainte-Famille à Florensac[7]. Il retourne ensuite au collège des Frères de Mèze en 1883[8], puis entre en janvier 1884 au collège Séraphique de Bordeaux[9] où il restera jusqu'au mois d'août 1887[10]. Au collège séraphique, il est bien noté pour la conduite et l'étude, mais se révèle assez mauvais pour les leçons, les devoirs et la discipline[11]. En octobre 1885, il rentre dans le Tiers-Ordre franciscain[12]. En 1887, il quitte le collège pour le noviciat de la province de Saint-Louis-d'Anjou à Amiens[13].

Études religieuses en France

C'est le Frère Siffrein-Daniel, directeur de l'école communale de Mèze puis supérieur de l'école libre congréganiste qui orientera Paul vers le sacerdoce[14]. Sa vêture chez l'ordre des frères mineurs (franciscains), le 8 septembre 1887 à Amiens, lui donne le nom de Frère Ange-Marie qu'il avait choisi, étant donné sa passion pour Marie[15]. En septembre 1888, il va vivre au scolasticat de Béziers[16],[10].

Montréal (1890-1900)

Le 1er juin 1890, Ange-Marie part pour Montréal pour ne pas effectuer son service militaire, la nouvelle loi du 15 juillet 1889, dite loi Freycinet, sur le recrutement de l’armée astreigant les séminaristes à un an de service militaire[17],[18]. C'est la dernière fois qu'il verra sa mère[19]. Il restera à Montréal jusque 1900[20]. Il part en compagnie de son Père Directeur, Jean-Baptiste Pelte[21] et embarque à Liverpool le 5 juin sur le paquebot « Parisian » de la ligne Allen, pour arriver à Québec le 13 juin et le 15 à Montréal[22].

Mgr Hiral habite initialement une maison adjacente au presbytère Saint-Joseph, 304, rue Richmond, qui vient d'être acquis par Othon Ransan[23],[24] avec une petite dizaine de religieux[25]. En 1892, il choisit de rejoindre la Province St-Pierre nouvellement créée pour le Canada ; néanmoins, il ne se fait pas naturaliser[26]. En mai 1892, Mgr Hiral et les autres frères du couvent Saint-Joseph déménage au 1222, rue Dorchester[27].

En 1893, il s'implique dans la réalisation des plans de la modification du couvent (création d'une crypte, modifications diverses)[28]. Ce sera le cas pour des modifications jusque 1900, notamment l'édification de l'église supérieure de Saint François[28].

Il est ordonné prêtre le 17 février 1894 à Montréal dans la chapelle du couvent des Petites Sœurs des Pauvres, à date de la fête de Saint Hilaire, le patron de Mèze, sa ville natale[29],[30],[31].

Le père Ange-Marie est nommé le 8 septembre 1895 maître des étudiants et directeur du collège séraphique de Montréal - il y avait été surveillant auparavant -, tout en restant professeur de philosophie[32]. Il va y entreprendre des travaux d'aggrandissement, en s'impliquant personnellement dans les plans (notamment pour le cloître)[32].

Le 16 novembre 1896, il célèbre sa millième messe et le 15 août 1899, sa 2000e[33].

Québec (1900-1907)

En 1900, Ange-Marie Hiral vient à Québec[34],[35]. Il reçoit le mandat de procéder à l'établissement d'un couvent. Hiral s'installe dans une école du quartier Mont-Plaisant, près de Villa Manrèse[36]. Le 18 juin 1901, il acquiert un terrain sur le flanc du cap dominant Saint-Sauveur. Après plusieurs dons, il fait construire un couvent dans le style de l'ancien couvent Saint-Antoine des Récollets à Québec. Le couvent est béni le 17 septembre 1902, agrandi en 1903 et 1904, et une chapelle est bénie le 11 avril 1906[37].

Menin (1907-1910)

En 1908 il est gardien à Menin en Belgique[38]. En 1909, le père Ange-Marie Hiral reçoit le mandat de former un noviciat et un scolasticat à Menin[39].

Au Québec (1910-1920)

En 1910, Ange-Marie Hiral revient au Québec[35]. La même année, Paul Bruchési, archevêque de Montréal au Québec, demande aux Franciscains de prendre en charge une deuxième paroisse dans Rosemont. Les Franciscains commencent le service religieux au Parc Lasalle et la paroisse est fondée par Ange-Marie Hiral (supérieur) en 1911. Elle est baptisée Saint-François Solano[40]. Ange-Marie accède au provincialat de la province Saint-Pierre à Montréal en 1911[41].

De 1915 à 1920, il est gardien et curé à Trois-Rivières[42].

En France (1920-1929)

Ange-Marie Hiral est fondateur d'un monastère franciscain à Mons-en-Barœul (France) vers 1920[43].

Afrique (1929-1950)

Provincial des Franciscains au Canada et en France, il est nommé le 18 mars 1929 par le pape Pie XI évêque titulaire de Sululos (Tunisie) et vicaire apostolique du Canal de Suez (renommé en 1951 vicariat apostolique de Port-Saïd) en Égypte[44]. Il reçoit la consécration épiscopale le 19 mai 1929 à Paris[29],[30] des mains de Mgr Alfred Baudrillart, alors évêque auxiliaire de Paris[44].

Cathédrale française de Port-Saïd.

De 1932[42] à 1934, il fait construire la cathédrale de Port-Saïd[43].

En 1933, Ange-Marie Hiral revient une nouvelle fois au Québec[35]

Le 18 mai 1938, il rencontre Pie XI à Castel Gandolfo avec 6 autre évêques. Il lui renouvèle ses vœux[45].

Au Québec (1950-1952)

Monseigneur Hiral revient au Québec en 1950 pour le cinquantenaire du couvent franciscain de Québec. Le 13 octobre 1951, Monseigneur Hiral célèbre à Québec sa dernière messe dédiée à Marie. Il décède le 18 janvier 1952 à Québec[46],[29],[30].

Ordinations

Monseigneur Hiral a participé à l'ordination épiscopale de trois évêques : Giorgio Baraka (1888-1946), Égyptien, évêque de Minya (Égypte) ; Arthur Hughes (1902-1949), Anglais, archevêque d'Aprus et internonnce apostolique en Égypte et Louis Lefèbvre (1890-1968), Français, archevêque de Rabat (Maroc)[44].

Personnalité

Fidèle Durieux, archiviste de la province Saint-Louis-d'Anjou, le décrivait comme « un pur languedocien, un vrai méditerranéen »[47]. Ses camarades du collège séraphique de Bordeaux le décrivaient comme « pacifique », « doux », « aimable » et « jovial »[48].

Anecdote

Mgr Hiral a traversé 17 fois l'océan atlantique en bateau (14 fois avant 1928, un aller-retour en 1932 et un dernier aller vers le Québec en 1950) et plus de dix fois la Méditerranée (2 fois avant 1928 et une dizaine de voyages pendant son épiscopat à Port-Saïd)[49].

Hommage

Une place (anciennement Place des Pénitents) de sa ville natale, Mèze, porte son nom depuis le 2 février 1952 sur décision du conseil municipal. Cette décision est motivée par le fait que « Monseigneur Hiral a vécu pendant son jeune âge aux environs de l'Eglise des Pénitents » et qu'il est « un de ses fils, d'origine modeste, qui, par son intelligence et son travail, s'est élevé jusqu'à une des plus hautes fonctions de l'Eglise, et qui (...) a défendu (...) les prérogatives françaises et (...) a soutenu de toutes ses forces l'expansion de notre langue »[50],[51].

Une plaque de marbre blanc a été placé à l'église Sainte-Hilaire de Mèze en son hommage par l'abbé A. Porte en 1953[30].

Il est enterré au sous-sol du Couvent Saint-Joseph, 2010, boulevard René-Lévesque Ouest, à Montréal.

Un petit musée des souvenirs de Mgr Hiral se trouve à Québec[19].

Bibliographie

Monseigneur Hiral est l'auteur de nombreux ouvrages religieux :

  • Vie de Saint François Solano, de l'ordre des Frères Mineurs, apôtre de l'Amérique méridionale, 1549-1610, publié par Desclée de Brouwer, 1906, 303 pages
  • Le lis refleuri : abrégé de la vie et des révélations de Ste. Marguerite de Cortone : pénitente du Tiers-Ordre de St. François, 1247-1297, publié par Maison Ste-Marguerite, 1907, 178 pages.
  • La Cathédrale martyre : Reims, publié par La compagnie de publication « Le Soleil », limitée, 1918, 44 pages
  • Mon pèlerinage à Assise, Cortone, l'Alverne, publié par la Revue Franciscaine, 1919, 426 pages
  • Élévations franciscaines, publié par Librairie franciscaine, 1932, 176 pages
  • Marie et l'Eucharistie, publié par Éditions franciscaines, 195?, 117 pages
  • Allons à Jérusalem, publié par Éditions franciscaines, 1951, 211 pages
  • Vida de San Francisco Solano: apóstol de América del Sur (1549-1610), (numéro 51 de Biblioteca « Los grandes Ejemplos »), publié par Editorial Difusion, 1945, 231 pages.
  • Le Sentiment de la présence de Dieu (Mes mardis à la radio) (avec Ferdinand Coiteux, Paul-Émile Léger), publié par Éditions franciscaines, 1951, 158 pages
  • The revelations of Margaret of Cortona, the Franciscan Magdalene (Spirit and Life Series), publié par Franciscan Institute, 1952, 87 pages, ISBN 1-57659-093-3, 9781576590935
  • Les chants de Mgr Ange-Marie Hiral, o.f.m., Vicaire Apostolique du Canal de Suez, publié par Les Franciscains de Canada, 1953, 194 pages
  • Chemin de La Croix En Union Avec Les Sentiments Du Sacré-Cœur de Jésus, publié par BiblioLife, 2009[52]
  • Stabat Mater Dolorosa Paraphrase, publié par BiblioLife, 2009

Notes et références

  1. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Ses parents, pages 25, 26 et 27, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  2. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, L'enfant, page 37, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  3. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 39, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  4. Ils étaient des nôtres, Mgr Ange-Marie Hiral (1871-1952) - Un mariologue, par le R. P. Jean-Joseph Deguire, o.f.m., chapitre 10, préface et compilation par P.Herve-Blais, achevé d'imprimer le 2 avril 1953, sur les presses de l'imprimerie du Bien Pulic, Trois-Rivière Qc. Canada, http://mondieuetmontout.com/Herve-Blais-o.f.m.-Mis.-Prov.-Ange-Marie-Hiral-Mgr-o.f.m.htm
  5. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, L'écolier, page 49, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  6. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Ses parents, page 40, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  7. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, L'écolier, page 45, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  8. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le séraphique, page 57, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  9. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le séraphique, page 65, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  10. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Introduction, page 6, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  11. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le séraphique, pages 66 et 67, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  12. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le séraphique, le tertiaire, page 71, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  13. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le novice, page 83, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  14. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 24, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  15. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le novice, page 87, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Éditions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  16. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le profès, page 99, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Éditions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  17. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le profès, page 103, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  18. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Restauration franciscaine à Montréal, page 33, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  19. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le profès, page 107, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  20. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Introduction, page 5, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  21. Jean-Baptiste Pelte (né à Glatigny en Alsace le 26 juin 1851, décédé à Boulogne-sur-Mer le 12 août 1917)
  22. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Le Frère Ange-Marie arrive à Montréal, page 49, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  23. Othon Ranson ; T. R. P., Frère Othon de Pavie, ministre provincial des Franciscains de la régulière observance, de la province St-Louis en France
  24. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, La vie des fondateurs à Montréal, page 65, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  25. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Le Frère Ange-Marie arrive à Montréal, pages 50 à 53, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  26. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Le profès solennel, page 80, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  27. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Le nouveau couvent, page 102, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  28. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Les premiers apostolats, pages 145 à 147, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  29. a, b et c mentionné sur la plaque de l'église Sainte-Hilaire de Mèze
  30. a, b, c et d Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 19, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  31. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, L'ordination sacerdotale, page 111, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  32. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Les premiers apostolats, pages 130 à 133, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  33. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, L'ordination sacerdotale, page 117, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  34. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'implantation, page 34, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  35. a, b et c Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Les premiers apostolats, page 142, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  36. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'implantation, page 35, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  37. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'implantation, page 36, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  38. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, L'ordination sacerdotale, page 120, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  39. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'implantation, page 42, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  40. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'implantation, page 39, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  41. Les Franciscains au Canada, 1890-1990, L'expansion, page 50, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0
  42. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 2 - Dix ans à Montréal, Le profès solennel, pages 71 et 72, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1958
  43. a et b Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 7, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  44. a, b et c Bishop Ange-Marie-Paul Hiral, O.F.M. , sa fiche sur catholic-hierarchy, consultée en novembre 2010 http://www.catholic-hierarchy.org/bishop/bhiral.html
  45. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, le profès, page 98, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  46. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 8, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  47. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, page 10, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  48. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le séraphique, page 68, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  49. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Le profès, page 108, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  50. Mgr Ange-Marie Hital, O.F.M., 1 - Enfance et Jeunesse, Introduction, pages 21 et 22, Paul-Eugène Trudel, o.f.m, Editions Franciscaines Montréal, Canada, 1957
  51. Extrait des registres des délibérations de la ville de Mèze, séance du 2 février 1952.
  52. http://books.google.com/books?id=ZXqa01EstKQC&printsec=frontcover&dq=ange-marie+hiral&hl=en&ei=nrfiTKClOYPpObTujGE&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCkQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false

Références bibliographiques

  • Monseigneur Ange-Marie Hiral, O.F.M., de Paul Eugène Trudel (5 volumes, Montréal, 1957–61)
  • Les Franciscains au Canada, 1890-1990, de Jean Hamelin, 1990, ISBN 2-921114-38-0

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ange-Marie Hiral de Wikipédia en français (auteurs)