Ang Em


Ang Em

Ang Em (1674-1731), prince Ang Em roi du Cambodge de 1700 à 1701 puis de 1710 à 1722 et enfin en 1729 sous le nom de règne de « Kaev Hua III » et de « Barom Ramadhipati ».


Biographie

Fils du régent et prétendant Ang Nan, il épouse la fille aînée de son oncle le roi Chey Chettha IV

Après qu’il se soit distingué lors de la lutte contre les vietnamiens le roi Chey Chettha IV lui cède le trône en 1700. L’année suivante l’ancien roi, mécontent de lui, le dépose et reprend sa place.

En 1708 avec cette fois l’appui du Vietnam, Ang Em se révolte contre Thommo Reachea III le fils aîné de Chey Chettha IV. Il l’assiège dans Oudong et l’oblige à fuir au Siam en 1710.

Ang Em doit repousser en 1711,1716 et 1722 trois tentatives de Thommo Reachea III soutenus par les Siamois qui veut reprendre le pouvoir. Ang Em pour résister doit s’appuyer totalement sur la cour de Hué à qui il confie la défense de la région de Peam.

En 1722 Ang Em sur le point d’être détrôné par les siamois, abdique en faveur de son fils Satha II. En 1729 il reprend pendant sept mois le trône à son propre fils avant de lui rendre et de se retirer encore une fois. Il meurt en 1731


Postérité

Ang Em avait épousé sa cousine la princesse Maha Kshatriyi dont

  • prince Ang Chee ou Jaya roi sous le nom de Satha II
  • princesse Ang Peou épouse du prince Ang Sor (1707-1753) le fils du roi Ang Tong


Précédé par Roi du Cambodge Suivi par
Chey Chettha IV
Royal Standard of the King of Cambodia.svg
Ang Em
1700-1701
Chey Chettha IV
Précédé par Roi du Cambodge Suivi par
Thommo Reachea III
Royal Standard of the King of Cambodia.svg
Ang Em
1710-1722
Satha II

Bibliographie

  • Achille Dauphin-Meunier, Histoire du Cambodge, Que sais-je ? N° 916, P.U.F 1968.
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, Israël, 1966, Chapitre XIV §.9 « Kambodge » Listes et tableau généalogique n°34 p.337-338.
  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K.G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Kampuchea », p. 1732.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ang Em de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ang TV — Format Comedy Created by ABS CBN Laurenti Dyogi Boyong Baytion Johnny Manahan Starring See cast list Country of origin Philippines No …   Wikipedia

  • ang — ang; ang·ka; ang·ster; ang·strom; ang·wan·ti·bo; bru·ang; bu·ang; gay·di·ang; jel·er·ang; ju·ang; ki·ang; li·ang; mi·ang; tel·ang; ti·ang; boo·mer·ang; or·ang·ey; …   English syllables

  • ANG — steht für: Air National Guard, eine regionale Luftverteidigungsarmee der USA Alles oder nichts Gesetz, ein Phänomen bei der Erregung von Nervenzellen Angola, Ländercode des Olympischen Komitees Antillen Gulden, als Währungscode nach ISO 4217… …   Deutsch Wikipedia

  • Ang Mo — (zh sp|s=红毛|p=hóng máo; POJ: âng mo͘) or sometimes Ang mo kow (red haired monkeys), also spelled ang moh , is a racial epithet that originates from Hokkien (Min Nan) that is used to refer to white people in Malaysia and Singapore. Literally… …   Wikipedia

  • ANG — ANG, a three letter abbreviation, may refer to:* Air National Guard, part of the United States National Guard * Angiopoietin, in biochemistry * Angola s IOC and licence plate country codes * Netherlands Antilles Gulden, currency code * Angmering… …   Wikipedia

  • Ang — steht für: Air National Guard, eine regionale Luftverteidigungsarmee der USA Alles oder nichts Gesetz, ein Phänomen bei der Erregung von Nervenzellen Angola, Ländercode des Olympischen Komitees Antillen Gulden, als Währungscode nach ISO 4217… …   Deutsch Wikipedia

  • ang- Ⅰ — *ang germ.?, Verb: nhd. eng sein ( Verb); ne. be narrow; Weiterleben: got.; Etymologie: idg. *ang̑ʰ , *h₂eng̑ʰ , *h₂ang̑ʰ , *h₂emg̑ʰ , Adjektiv …   Germanisches Wörterbuch

  • ang. — ang. ang. (fork. for angående) …   Dansk ordbog

  • Ang. — Ang. abbr. 1. Angola. 2. Angolan. * * * …   Universalium

  • ang- — [Abk. für ↑ angular] veraltetes, kursiv gesetztes Strukturpräfix zur Kennzeichnung einer nichtlinearen ↑ Anellierung von Ringen. – Ggs.: lin …   Universal-Lexikon