Alexandre Isidore Jarry


Alexandre Isidore Jarry

Alexandre Isidore Jarry (1806-1898) est avocat, propriétaire du château de la Morinière, conseiller municipal puis maire de Donnery dans le Loiret. Il a été le doyen des maires de ce département.

Biographie

Né à Orléans, le 29 septembre 1806, il est le fils de Simon Isidore Jarry, marchand commissionnaire en vin à St-Denis-de L'Hôtel,puis propriétaire retiré à Orléans dans sa maison de la rue d'Illiers, et d'Élisabeth Emélie Morand.

Licencié en droit, avocat inscrit au barreau d'Orléans, il épouse à Orléans, le 19 juin 1832, sa cousine-germaine, Geneviève Lucile Morand, dont le frère est baron Petit de la Fosse, préfet.

Propriétaire du château de la Morinière, que son grand-père avait fait construire après avoir acquis une maison de vigne dans ce lieu. La famille constitue progressivement un domaine en acquérant des fermes et maisons aux alentours. Il passe une grande partie de sa vie à Donnery où il est élu conseiller municipal en 1847. En 1853, il est nommé maire de la commune et le restera sans discontinuité jusqu'à sa mort le 20 février 1898 à Donnery. Il est alors le doyen des maires du Loiret. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur (13-09-1889). A ses obsèques, l'adjoint Juranville-Delacôte disait de lui : Homme simple et modeste, doué d'une grande affabilité et d'un esprit très conciliant, il s'efforçait de faire régner le bon accord dans cette commune qu'il aimait sincèrement, et qui était devenu pour lui une véritable famille. Son gendre Ponson du Terrail décrit ainsi le maire de Saint-Donat (nom donné à Donnery dans son roman Le Nouveau Maître d'école) et son épouse :

  • 1e version (épreuve d'imprimerie jointe à son dossier de Légion d'honneur):

Le maire de Saint-Donat est un homme riche, très avare, très aimable, assez instruit, paresseux comme un loir, inexact en toute chose, sous la domination absolue de sa femme, et n'osant prendre aucune détermination sans l'autorisation de ce tyran femelle... Le maire de Saint-Donat, bourgeois fort riche de la ville voisine, se nommait M. Jaconey. Mme Jaconey n'était pas aimée à Saint-Donat. Âpre au monde comme on dit, elle ne donnait jamais aux pauvres, payait son banc à l'église douze francs tout secs et se montrait impitoyable pour le malheureux fermier en retard. On ne l'aimait donc pas à saint-Donat mais on la craignait.

  • 2e version définitive dans laquelle l'auteur atténue son jugement : Le maire de Saint-Donat est un homme riche, très aimable, assez instruit, un peu indolent, un peu inexact, prenant toujours conseil de sa femme, et craignant les querelles avant toute chose.. Le maire de Saint-Donat, bourgeois fort riche de la ville voisine, se nommait M. Taconey. Mme Taconey n'était pas adorée à Saint-Donat. Âpre au monde comme on dit, elle donnait rarement aux pauvres, payait son banc à l'église douze francs tout secs et se montrait peu indulgente pour le fermier en retard. On ne l'aimait donc pas à saint-Donat mais on la craignait.
  • Par contre, il laisse inchangé ce passage en parlant de sa belle-mère : C'était une grasse personne qui aimait à utiliser le moins chèrement possible tout ce qui l'entourait. Or, ce qu'on redoutait à Saint-Donat plus que la picote qui décime les troupeaux, que le arcin qui fait périr les chevaux, plus que la fièvre des marais qui s'attaque à l'homme et lui interdit tout travail, c'était la femme du maire.

Mais le portrait est sans doute un peu forcé puisque dans son testament, elle fait don de la somme de 3 000 F au bureau de bienfaisance de Donnery, pour le soulagement des pauvres de la commune.

Descendance

Trois enfants sont nés :

  • Louise Lucile Jarry (1833 Orléans - 1908 Paris). Elle épouse le 14 juin 1860 à Orléans, Pierre Alexis de Ponson dit "Ponson du Terrail", romancier en vogue. Ils achètent en 1861, la maison des Charmettes à Donnery. A la mort de ses parents, la veuve Ponson du Terrail hérite du château de la Reinerie à Fay-aux-Loges.
  • Alphonse Emile Jarry (1835 Orléans - ?). Ce fils fait peu parler de lui. En 1898, il est caissier de banque à paris et est resté probablement célibataire.
  • Clémence Céline Jarry (1836 Orléans - 1881 Donnery). Cette fille cadette épouse à Orléans, le 15-11-1859, Eric de Carbonnel de Mongival. Devenue veuve en 1863, elle se remarie à Simiane, le 30 mars 1871, Louis Edgard de Ferry du Pommier.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alexandre Isidore Jarry de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Donnery — 47° 54′ 50″ N 2° 06′ 18″ E / 47.9138888889, 2.105 …   Wikipédia en Français

  • Catégorie:Chevalier de la Légion d'honneur — Arborescence de la France …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de la noblesse d'Empire — Article principal : Noblesse d Empire. Cette liste a pour objectif : de recenser les personnalités ayant reçu un titre de noblesse sous le Premier Empire (et les Cent Jours) ; d indiquer la date des lettres patentes qui leur ont… …   Wikipédia en Français

  • Général d'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général de la Révolution française — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Général d’Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux de l'Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Généraux du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Généraux De La Révolution Et Du Premier Empire — Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le 21 janvier 1793 celui de général de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des generaux de la Revolution et du Premier Empire — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.