Albert Lévy (syndicaliste)


Albert Lévy (syndicaliste)

Albert Lévy, né en 1871, mort en 1926, était un syndicaliste français. Trésorier de la Confédération générale du travail (CGT), il est en 1908-1909 un des protagonistes de l'affaire de la "Maison des fédérations" qui provoque en janvier 1909 la démission de Victor Griffuelhes du secrétariat de la CGT.

Esquisse biographique

Originaire de Lyon[1], Albert Lévy était employé. En 1901, il est élu Trésorier de la Fédération des Bourses (du travail), avant de devenir celui de la CGT. Au Congrès de la CGT d'Amiens (1906), il est un des signataires de l'ordre-du-jour syndicaliste révolutionnaire, qui adopté très majoritairement[2] devient la Charte d'Amiens. Trésorier de la CGT, il est emprisonné durant dix-huit mois à la suite d'une condamnation pour "incitation à la violence". Quand il sort de prison en avril 1908, il accuse celui qui tenait les comptes en son absence, de négligence, voire de malversation[3] Ce remplaçant n'est autre que le secrétaire général, Victor Griffuelhes. Peu enclin à admettre des critiques, Victor Griffuelhes démissionne en janvier 1909. Albert Lévy, quitte peu après le mouvement syndical. Les syndicalistes[4] accusent Lévy d'avoir été à la solde d'Aristide Briand, ancien propagandiste de la "Grève générale", devenu Ministre dans le gouvernement Clemenceau. Les historiens[5] n'infirment pas cette accusation, qui toutefois manque de preuves formelles.

Notes et références

  1. Notice "Albert Lévy", Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, tome 13, pages 287-288
  2. 1906, le congrès de la Charte d'Amiens, Institut CGT d'Histoire sociale, 1983, pages 296-297, liste des signataires de l'ordre du jour "Griffuelhes".
  3. Dictionnaire biographique..., déjà cité et Georges Lefranc, Le mouvement syndical sous la Troisième République, page 148.
  4. En particulier Pierre Monatte, dans La lutte syndicale, françois maspero éditeur, 1976, page 65. Reprise d'un article publié antérieurement dans le journal de Monatte, La Révolution prolétarienne, en 1926, lors de la mort de Albert Lévy.
  5. Georges Lefranc, opus cité, Jacques Julliard, dans Clemenceau briseur de grèves, page 139, Michel Dreyfus, Histoire de la CGT, éditions Complexe, 1995, page 64.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Albert Lévy (syndicaliste) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Albert Lévy — Pour les articles homonymes, voir Lévy.  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Albert Lévy, magistrat français ; Albert Lévy (1923 2008), militant des droits de l homme ; Albert Lévy (1847… …   Wikipédia en Français

  • Syndicaliste français des PTT — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Bureau confédéral de la Confédération générale du travail — Le bureau confédéral de la CGT est l organisme national qui gère et organise l action de la Confédération générale du travail française entre ses congrès. Avec le secrétaire général de la Confédération, qui en est membre d office, il assure la… …   Wikipédia en Français

  • Actions du MRAP contre l'apartheid — Les Actions du MRAP contre l apartheid en Afrique du Sud remontent aux années 1950, quand il condamnait l arrivée au pouvoir, en 1948, du parti national en citant des extraits du livre L Afrique du Sud cette inconnue d Andrée Viollis. À partir… …   Wikipédia en Français

  • Décès en septembre 2008 — Décès 1992 | 1996 | 1997 | 1998 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 Décès en 2008 : ← Janvier Février Mars Avril Mai J …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme dans les PTT francaises — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme dans les ptt françaises — Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la réglementation de la fonction publique.… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme français des PTT — Syndicalisme dans les PTT françaises Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la… …   Wikipédia en Français

  • Syndicalisme dans les PTT françaises — Cet article décrit l évolution et les particularités du syndicalisme dans les PTT françaises. Le syndicalisme des PTT en France est né au début du XXe siècle dans les conditions particulières de la réglementation de la fonction publique.… …   Wikipédia en Français

  • Liste de personnalités enterrées au cimetière du Père-Lachaise — Le cimetière du Père Lachaise de Paris est le lieu de sépulture de nombreuses personnalités dont voici une liste non exhaustive. Pour les personnes incinérées, voir l article Liste de personnalités incinérées au cimetière du Père Lachaise.… …   Wikipédia en Français