Ahad Ha'Am


Ahad Ha'Am
Ahad Ha'am

Ahad Ha'am ou Asher Hirsch Ginsberg (1856-1927) est un penseur nationaliste et leader des Amants de Sion. Il est l'un des pères de la littérature hébraïque moderne.

Il naît en 1856 en Russie. Il signe son premier article «Lo zé hadérèh» ("Ce n'est pas la manière") du nom de "Ahad Ha'am" ("Un du Peuple"), qui deviendra son pseudonyme. Dans son article, où il appelle à la renaissance morale de chacun, indispensable avant toute action, il brille par son style clair et précis. Il est de ceux qui pensent qu'on ne peut ramener la totalité du Peuple Juif sur la Terre d'Israël, et qu'ainsi, un État juif ne peut être la solution idéale aux problèmes de l'ensemble du peuple. Pour lui, la solution passe par une activité éducative étendue et compétente. Toujours d'après Ahad Haam, La Libération du Peuple passe par la création d'un centre spirituel sur la Terre d'Israël. De là provient son opposition au Sionisme Politique de Theodor Herzl, duquel il est resté en marge durant toute son existence. Il fonde alors les Bnéï-Moshé.

Après la divulgation des pogroms de Kishinev, Ahad Haam et d'autres poètes de langue hébraïque publient un manifeste appelant les Juifs à l'auto-défense.

Ahad Haam séjourne plusieurs fois en Palestine et, avec courage et transparence, il dénonce les lacunes inhérentes aux nouvelles implantations juives, particulièrement celles qui sont sous la coupe du Baron de Rothschild. Dans son journal "Hashiloah" (Siloé) qu'il dirige de 1896 à 1902, de nombreux écrivains influents de l'époque s'expriment. En 1922, Ahad Haam s'installe à Tel Aviv où il meurt en 1927.

Sources

  • - Avraham Berman "Un accomplisseur". Ed. Réouven Mass. Jérusalem.
  • - Yossef Goldstein "Ahad HaAm". Ed. Kéter. Jérusalem 1992.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ahad Ha'Am de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AḤAD HA-AM — (Asher Hirsch Ginsberg; 1856–1927), Hebrew essayist, thinker, and leader of Ḥibbat Zion movement. Aḥad Ha Am was born in Skvira, Kiev Province in Russia. He received a traditional Jewish education in the home of his father, a Ḥasid who was a… …   Encyclopedia of Judaism

  • Ahad — Ahad, im türkischen Kalender der Wochentag, welcher auf jeden unserer Sonntage fällt …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ahad Ha-Am — (Asher Hirsch Ginsberg) (1856–1927)    Hebrew writer and exponent of cultural Zionism. Among the important figures in the early Zionist movement, Ahad Ha Am has a place unlike that of any other. He was not a leader, an organizer or an orator, but …   Who’s Who in Jewish History after the period of the Old Testament

  • Ahad Ha'am — Asher Zvi Hirsch Ginsberg (1856 1927), primarily known by his Hebrew name and pen name, Ahad Ha am, ( he. אחד העם, lit. one of the people , Genesis 26:10), was a Hebrew essayist, and one of the greatest pre state Zionist thinkers. With his… …   Wikipedia

  • Aḥad Haʿam — ▪ Zionist leader (Hebrew: “One of the People”),original name  Asher Ginzberg   born Aug. 18, 1856, Skvira, near Kiev, Russian Empire [now in Ukraine] died Jan. 2, 1927, Tel Aviv, Palestine [now in Israel]  Zionist leader whose concepts of Hebrew… …   Universalium

  • Ahad Ha'am — Achad Ha am, geb. als Ascher Ginsberg am 18. August 1856 in Skwyra bei Kiew, Ukraine; † 2. Januar 1927 in Tel Aviv, war ein zionistischer Aktivist, Hauptvertreter und „Erfinder“ des später so genannten Kultur Zionismus, der Lehre vom „geistiges… …   Deutsch Wikipedia

  • AHAD — abbr. An Hour A Day …   Dictionary of abbreviations

  • âhâd — (A.) [ دﺎﺣﺁ ] birler …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

  • ahad — (A.) [ ﺪﺣا ] bir …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü

  • ahad — ə. «əhəd» c. 1) vahidlər, təklər; 2) bəzi, tək tük …   Klassik Azərbaycan ədəbiyyatında islənən ərəb və fars sözləri lüğəti