Adrien Mouton (architecte)


Adrien Mouton (architecte)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Adrien Mouton et Mouton (homonymie).
Adrien Mouton
Présentation
Naissance 1741
Versailles (Yvelines)
Décès 1820 (à 79 ans)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Royaume de France Royaume de France, Drapeau de France France
Formation élève de Louis-Adam Loriot
Œuvre
Agence Barreau de Chefdeville (1764)
Distinctions Prix de Rome (1764)

Adrien Mouton est un architecte français du XVIIIe siècle, né à Versailles (paroisse Notre-Dame) en 1741 et mort à Marseille en 1820.

Sommaire

Biographie

Inscrit à l'Académie royale d'architecture parmi les élèves de Loriot, Mouton s'engagea dans l'agence de Barreau de Chefdeville, lauréat du concours pour la reconstruction du Palais Bourbon en 1764 et remporta la même année le grand prix au concours de l'Académie (sujet : « un collège sur un terrain de soixante-et-dix toises »)[1]. Pensionnaire au palais Mancini à Rome en 1766-1767, il fit montre d'insoumission vis-à-vis de Natoire, directeur de l'Académie de France à Rome en refusant de présenter un billet de confession dans le temps de Pâques, « ce qui alors était plus souvent signe de jansénisme que de libre pensée. Le différend s'envenima et prit une tournure judiciaire »[2]. Mouton finit par gagner le procès en 1770, Natoire se voyant condamner à 20 000 livres de dommages et intérêts ainsi qu'aux dépens.

De retour en France, il travailla au service de la famille Brûlart de Genlis. En 1769, il décora la bibliothèque du célèbre avocat Target. De 1771 à la Révolution, il fut l'architecte du maréchal-duc de Mouchy dans son hôtel de la rue de l'Université (Paris, 7e arrondissement)[3].

En 1782, de retour d'Amérique, le marquis de La Fayette fit l'acquisition de l'hôtel de M. de Bérenger, loué au marquis de Veynes, no 119 rue de Lille. « Cette maison était en cours de transformation sur les dessins d'Adrien Mouton, qui se conforma dès lors aux convenances de l'acquéreur : la dépense fut de 100 000 livres ; elle obligea La Fayette à vendre certaines de ses terres (Archives de la Fondation José et René de Chambrun) »[3].

« En 1792, comme beaucoup d'architectes sans emploi, Mouton fut attaché au Sommier des rentes nationales, qui recensait les biens des émigrés »[3].

Notes et références

  1. « L'École des beaux-arts conserve un projet de ce concours dont on ne sait pas s'il est celui de Mouton ou celui de Pierre d'Orléans. » (M. Gallet, Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle, p. 377
  2. M. Gallet, Op. cit., p. 377. Les pièces du procès sont aux Archives nationales, O1 1944.
  3. a, b et c M. Gallet, Op. cit., p. 378

Voir aussi

Sources

  • Michel Gallet, Les Architectes parisiens du XVIIIe siècle : Dictionnaire biographique et critique, Paris, Éditions Mengès, 1995, 494 p. (ISBN 978-2-85620-370-5) 

Bibliographie

  • (en) Ch. H. O'Brien, « New Light on the Mouton-Natoire Case (1768) - Freedom of Conscience and the Role of the Jansenist », dans Journal of Church and State, vol. 27, no 1, 1985, p. 65-82 [texte intégral] 
  • (en) Howard C. Rice Jr., Thomas Jefferson's Paris, Princeton (N.J.), Princeton university press, 1991, 3e éd., poche, 156 p. (ISBN 978-0-691-00776-2) (LCCN 75030203) 
  • C. Lamy-Lassalle, in : M. Constans (dir.), La rue de Lille. L'hôtel de Salm, Paris, Délégation à l'action artistique de la Ville de Paris, 1983 (ISBN 978-2-905118-57-8)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Adrien Mouton (architecte) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Adrien Mouton — Pour les articles homonymes, voir Mouton (homonymie).  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Adrien Mouton (1741 1820), architecte français. Adrien Mouton (1902 1988), homme politique f …   Wikipédia en Français

  • Mouton (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Mouton (homonymie) », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Grand prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome (musique) — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de rome — Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • 1820 en architecture — Années de l architecture : 1817 1818 1819 1820 1821 1822 1823 Décennies de l architecture : 1790 1800 1810 1820 1830 1840 1850 …   Wikipédia en Français

  • Charles-Joseph Natoire — Portrait de Charles Joseph Natoire, attribué à Gustaf Lundberg. Paris, Musée du Louvre …   Wikipédia en Français

  • Charles Joseph Natoire — Portrait de Charles Joseph Natoire, attribué à Gustaf Lundberg. Paris, Musée du Louvre. Naissance 3  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.