Acide déshydroascorbique


Acide déshydroascorbique
Acide déshydroascorbique
Dehydroascorbic acid.png
Structure de l'acide L-déshydroascorbique
Général
No CAS 490-83-5
No EINECS 207-720-6
PubChem 440667
ChEBI 27956
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C6H6O6  [Isomères]
Masse molaire[1] 174,1082 ± 0,007 g·mol-1
C 41,39 %, H 3,47 %, O 55,14 %,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’acide déshydroascorbique est une forme oxydée de l'acide ascorbique, dont l'énantiomère L est la vitamine C. L'acide ascorbique (L ou D) est en effet un composé réducteur jouant le rôle d'antioxydant dans les cellules vivantes, où il est oxydé en acide déshydroascorbique, lequel peut à son tour être réduit à nouveau en acide ascorbique par des enzymes ou par le glutathion[2]. Le glutathion est déterminant pour accroître les propriétés antioxydantes du sang[3], car en son absence des quantités bien plus importantes d'acide ascorbique seraient nécessaires.

Bien que l'acide ascorbique soit absorbé plus efficacement par l'organisme sous forme d'acide déshydroascorbique, la concentration de ce dernier dans le plasma sanguin et dans les tissus demeure normalement faible, car les cellules le réduisent rapidement en acide ascorbique[4],[5]. C'est la raison pour laquelle l'acide L-déshydroascorbique est doté d'activité vitaminique C au même titre que l'acide L-ascorbique.

La structure réelle de la molécule en solution est plus complexe que celle traditionnellement indiquée dans les manuels, car la configuration 1,2,3-tricarbonyle est trop électrophile pour subsister plus de quelques millisecondes en solution aqueuse. Les analyses réalisées par spectroscopie ont révélé la formation rapide d'un hémiacétal entre l'hydroxyle –OH en position 6 et le carbonyle C=O en position 3 :

Équilibre entre les formes anhydre et hydratées de l'acide déshydroascorbique. L'hémiacétal central est la forme prédominante.


Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Alton Meister, « Glutathione-ascorbic acid antioxidant system in animals. », dans The Journal of biological chemistry, vol. 269, no 13, 1994, p. 9397-9400 [texte intégral, lien PMID] 
  3. (en) S. S. Gropper, J. L. Smith, J. L. Grodd, Advanced Nutrition and Human Metabolism, Belmont, CA. USA, Thomson Wadsworth, 2004, 4the éd., p. 260-275. 
  4. (en) J May, « Recycling of vitamin C from its oxidized forms by human endothelial cells », dans Biochimica et Biophysica Acta (BBA) - Molecular Cell Research, vol. 1640, 2003, p. 153–61 [lien DOI] 
  5. (en) L. Packer, « Vitamin C and redox cycling antioxidants » dans Vitamin C in health and disease, Marcel Dekker Inc, New York, 1997.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Acide déshydroascorbique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acide ascorbique — Structure de l’acide ascorbique Général Nom IUPAC 2 (1,2 dihydroxyéthyl) 4,5 dihydroxyfuran 3 one …   Wikipédia en Français

  • Acide dihydrofolique — Structure de l acide dihydrofolique Général Synonymes acide 7,8 dihydrofolique …   Wikipédia en Français

  • Acide rétinoïque — L acide rétinoïque peut désigner : l acide tout trans rétinoïque (ATRA ou trétinoïne) l acide 13 cis rétinoïque (isotrétinoïne) l acide 9 cis rétinoïque v · vitamines liposolubles …   Wikipédia en Français

  • Vitamine B9 — Acide folique Structure chimique de l acide folique …   Wikipédia en Français

  • Vitamine B5 — Acide panthoténique Struct …   Wikipédia en Français

  • Vitamine C — Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • Vitamine — Pour les articles homonymes, voir Vitamine (homonymie). Une vitamine est une substance organique nécessaire (en dose allant du microgramme à plusieurs milligrammes par jour) au métabolisme des organismes vivants et donc de l homme, et que l… …   Wikipédia en Français

  • Vitamine B8 — Traduction à relire Biotin → Vitamine B8 (+ …   Wikipédia en Français

  • OXYDORÉDUCTIONS BIOLOGIQUES — Les oxydoréductions, réactions couplées par lesquelles une substance se réduit en prélevant des électrons à une autre qui s’oxyde, sont des étapes essentielles dans les biodégradations et les biosynthèses. Leurs mécanismes sont bien connus, et la …   Encyclopédie Universelle

  • Vitamine B3 — Pour les articles homonymes, voir B3 et PP. acide nicotinique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.