ARN splicéosomal U4atac


ARN splicéosomal U4atac
Un ARNsn U4atac. Les parties rouges sont les parties invariantes.

L’ARN splicéosomal U4atac est un petit ARN nucléaire (snRNA ou ARNpn) non codant entrant dans la composition des petites ribonucléoprotéines nucléaires U4atac.

Il est une composante essentielle du splicéosome mineur. Il est indispensable pour l'enlèvement de certains introns des eucaryotes (AT-AC, type-U12)[1].

On pense qu'U4atac s'apparie avec un autre composant du splicéosome mineur, l'ARNsn U6atac par deux régions de structure tige-boucle. On a montré que ces boucles interactives se révélaient être indispensables pour l'épissage in vivo[2]. U4atac contient également un site de liaison en 3' avec la protéine Sm dont a prouvé qu'il était essentiel pour l'activité d'épissage[2].

U4atac est l'analogue fonctionnel de l'ARNsn U4 du splicéosome majeur[2].

L'ARNsn U4atac de la drosophile a une structure tige-boucle supplémentaire en 3' pour une deuxième liaison Sm[3].

Références

  1. (en)Z. Lorkovic, R. Lehner, C. Forstner, A. Bart;, « Evolutionary conservation of minor U12-type spliceosome betweenplants and humans. », dans RNA, vol. 11, 2005, p. 1095–1107 [lien PMID, lien DOI] 
  2. a, b et c Shukla GC, Cole AJ, Dietrich RC, Padgett RA;, « Domains of human U4atac snRNA required for U12-dependent splicing invivo. », dans Nucleic Acids Res, vol. 30, 2002, p. 4650–4657 [lien PMID, lien DOI] 
  3. Padgett RA, Shukla GC;, « A revised model for U4atac/U6atac snRNA base pairing. », dans RNA, vol. 8, 2002, p. 125–128 [lien PMID, lien DOI] 
  • (en)G. Shukla, R. Padgett, « Conservation of functional features of U6atac and U12 snRNAs betweenvertebrates and higher plants. », dans RNA, vol. 5, 1999, p. 525–538 [lien PMID, lien DOI] 

Voir aussi

  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ARN splicéosomal U4atac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARN splicéosomal U6atac — Un ARNsn U6atac. Les parties rouges sont les parties invariantes. L’ARN splicéosomal U6atac est un petit ARN nucléaire (snRNA ou ARNpn) non codant entrant dans la composition des petites ribonucléoprotéines nucléaires U6atac. Il est une… …   Wikipédia en Français

  • ARN splicéosomal U12 — Un ARNsn U12. Les parties rouges sont les parties invariantes. L’ARN splicéosomal U12 est un petit ARN nucléaire (snRNA ou ARNpn) non codant entrant dans la composition des petites ribonucléoprotéines nucléaires U12. Avec U4atac/U6atac, U5 et… …   Wikipédia en Français

  • Splicéosome — Illustration montrant les exons et les introns d un ARN prémessager et la formation d un ARN mature par épissage. Les UTRs sont des portions non codantes situées aux extrêmités de l ARNm. Le splicéosome, appelé particule d épissage (en anglais,… …   Wikipédia en Français