ARN non codant


ARN non codant

Un ARN non codant (ou ARNnm pour ARN non-messager) est un ARN, issu de la transcription de l'ADN, qui ne sera pas traduit en protéine par les ribosomes.
L'importance quantitative et fonctionnelle des ARN non codants a été très longtemps sous estimée. On en connait aujourd'hui une grande diversité, et il semblerait qu'une grande partie du génome soit transcrite en ARN, alors que seulement 1.2% de l'information de l'ADN est traduite en protéines.

Différents types d'ARN non codant

  • Les ARN ribosomiques sont des ARN formant, associés à des protéines, les ribosomes. On distingue les ARNr 5S, 5.8S, 18S et 28S.
  • Les ARN de transfert sont des ARN intervenant dans la traduction, qui associent spécifiquement à un codon de trois nucléotides un acide aminé déterminé par le code génétique.
  • Les introns sont les parties d'un gène qui sont excisées lors de l'épissage de l'ARNm précédant la traduction chez les Eucaryotes.
  • Les SINE sont des ARN capables de parasiter le système de réplication des rétroposons. On distingue les séquences Alu et les SINE apparentés aux ARNt.
  • Les petits ARN nucléaires (ARNsn) sont des ARN contenus dans le noyau des Eucaryotes qui permettent l'épissage des ARNm.
  • Les petits ARN nucléolaires (ARNsno) sont des ARN contenus dans le nucléole et qui permettent la maturation des ARNr.
  • Les petits ARN interférents (pARNi) sont des ARN issus d'un génome étranger, vont provoquer (lorsqu'ils sont sous forme de double hélice) la destruction des ARNm dont ils sont complémentaires.
  • Les micros ARN (miRNA) sont des ARN codés par la cellule (au contraire des pARNi) qui permettent la régulation de l'expression de certains gènes par destruction des ARNm dont ils sont complémentaires.
  • Les large ARN non-codant intergéniques (LincRNA) sont des ARN de longue taille capable de réguler l'expression des gènes probablement via l'anchrage de régulateurs transcriptionnels à des promoteurs dont ils sont complémentaires.
  • Les ARN interagissant avec les protéines piwi sont des ARN permettant l'inhibition de la réplication de rétroéléments endogènes.

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article ARN non codant de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARN non-codant — Un ARN non codant (ou ARNnm pour ARN non messager) est un ARN, issu de la transcription de l ADN, qui ne sera pas traduit en protéine par les ribosomes. L importance quantitative et fonctionnelle des ARN non codants a été très longtemps sous… …   Wikipédia en Français

  • ADN non codant — L’ADN non codant, autrefois appelé improprement ADN poubelle (Junk DNA en anglais), désigne l’ensemble des séquences du génome qui ne sont pas traduites en protéines. Une proportion très importante de tous les génomes eucaryotes est composée de… …   Wikipédia en Français

  • ARN Interférent — Protéine DICER L expression ARN interférent désigne un acide ribonucléique simple ou double brin, qui interfère avec un ARN messager spécifique conduisant à sa dégradation et à la diminution de sa traduction en protéine. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ARN interferent — ARN interférent Protéine DICER L expression ARN interférent désigne un acide ribonucléique simple ou double brin, qui interfère avec un ARN messager spécifique conduisant à sa dégradation et à la diminution de sa traduction en protéine. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ARN interférents — ARN interférent Protéine DICER L expression ARN interférent désigne un acide ribonucléique simple ou double brin, qui interfère avec un ARN messager spécifique conduisant à sa dégradation et à la diminution de sa traduction en protéine. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Arn interférent — Protéine DICER L expression ARN interférent désigne un acide ribonucléique simple ou double brin, qui interfère avec un ARN messager spécifique conduisant à sa dégradation et à la diminution de sa traduction en protéine. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • ARN — Acide ribonucléique Structure 3D d un ARN régulateur (riboswitch)[1] …   Wikipédia en Français

  • ARN interférent — Protéine DICER Un ARN interférent est un acide ribonucléique (ARN) simple ou double brin dont l interférence avec un ARN messager spécifique conduit à sa dégradation et à la diminution de sa traduction en protéine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • ARN messager — Acide ribonucléique messager Pour les articles homonymes, voir messager. Structure 3D de la molécule d ARNm. Créé avec Rasmol. L acide ribonucléique messager, ARN messager ou ARNm est une copie de l …   Wikipédia en Français

  • ARN de transfert — Acide ribonucléique de transfert L acide ribonucléique de transfert, ou ARN de transfert ou ARNt, est un court ARN, long de 70 à 100 nucléotides, qui intervient lors de la synthèse des protéines dans la cellule. Les cellules vivantes contiennent… …   Wikipédia en Français