AGM-12 Bullpup


AGM-12 Bullpup
AGM-12 Bullpup
Image illustrative de l'article AGM-12 Bullpup
AGM-12D Bullpup B exposé au Air Force Armament Museum
Présentation
Fonction Missile air-sol
Constructeur Lockheed Martin, W.L. Maxson
Déploiement 1959 - 1970 22 100 (total) 4 600 (AGM-12C)

840 (AGM-12E)

Caractéristiques
Moteur moteur-fusée à carburant solide (130 kN)
Masse au lancement 810 kg (ACM-12C)
Longueur 4,1 m
Diamètre 0,460 m
Envergure 1,2 m
Vitesse environ mach 1.8
Portée 19 km
Charge explosif haute efficacité conventionnel (ASM-N-7, ASM-N-7A/AGM-12B) perçage de blindage (AGM-12C) nucléaire (GAM-83B/AGM-12D)

grappe de munition (AGM-12E)

Guidage radio-guidage et à vue
Plateforme de lancement FJ-4B, A-4D, F-4, F-105, Draken

Le AGM-12 Bullpup était un missile air-sol qui fut, entre autres, embarqué sur les A-4 Skyhawk, les A-6 Intruder et les F-4 Phantom. Il a été remplacé par des armes plus modernes, tels le AGM-62 Walleye et le AGM-65 Maverick.

Description

Le Bullpup fut le premier missile air-sol téléguidé fabriqué en grandes quantités. Il fut déployé par l'US Navy en 1959 sous le titre de « ASM-N-7 » jusqu'à ce qu'il soit renommé « AGM-12B » en 1962. Il fut mis au point suite à des expériences menées lors de la guerre de Corée où les forces aériennes américaines éprouvaient de grandes difficultés à détruire des cibles précises qui étaient bien défendues, tels des ponts.

Le Bullpup était radioguidé par un opérateur qui manoeuvrait un joystick tout en suivant la trajectoire du missile de façon visuelle. La première mouture était équipée d'un moteur-fusée à poudre et transportait une ogive de 110 kg. Les versions ultérieures inclurent une ogive plus lourde de 450 kg, de meilleurs moteurs-fusées et un meilleur système de guidage. L'une des dernières versions pouvait transporter une ogive nucléaire.

L'arme fut retirée du service de l'armée américaine dans les années 1970, mais d'autres pays ont continué à l'utiliser.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AGM-12 Bullpup de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AGM-12 Bullpup — AGM 12C Bullpup (rechts), AGM 12B (links) Allgemeine Angaben Typ …   Deutsch Wikipedia

  • AGM-12 Bullpup — ASM N 7 / GAM 83 Ракета AGM 12D Bullpup B в Музее вооружений ВВС на авиабазе Эглин, Флорида …   Википедия

  • AGM-12 Bullpup — The AGM 12 Bullpup is an air to ground missile which was used on the A 4 Skyhawk, A 6 Intruder and F 4 Phantom among others. It has been superseded by more advanced armaments, notably the AGM 62 Walleye and AGM 65 Maverick. The Bullpup was the… …   Wikipedia

  • AGM-12 — Bullpup AGM 12 Bullpup Grunddaten Funktion Luft Boden Rakete Hersteller Martin Marietta …   Deutsch Wikipedia

  • AGM-62 Walleye — Eine AGM 62 Walleye Allgemeine Angaben Bezeichnung: AGM 62 Walleye …   Deutsch Wikipedia

  • AGM-65 — Maverick AGM 65 Maverick Mission Missile air sol polyvalent Constructeur …   Wikipédia en Français

  • AGM-65 Maverick — Présentation Fonction Missile air sol polyvalent Constructeur Raytheon corporation Coût à l unité …   Wikipédia en Français

  • AGM-83 Bulldog — Die von Texas Instruments im Auftrag der US Navy entwickelte AGM 83 Bulldog ist eine Luft Boden Rakete, bei der die Fehler der AGM 12 Bullpup behoben werden sollten, die aber nicht in Dienst gestellt wurde. Das Hauptproblem der Bullpup war das… …   Deutsch Wikipedia

  • AGM-119 Penguin — Allgemeine Angaben Typ …   Deutsch Wikipedia

  • AGM-86 — ALCM Boeing AGM 86A ALCM варианта BAV ранний вариант КР, так и не поступивший на в …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.