Île Molène


Île Molène

Molène (Finistère)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Molène.
Molène

Port de Molène
Port de Molène

Armoiries
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Brest
Canton Saint-Renan
Code Insee abr. 29084
Code postal 29259
Maire
Mandat en cours
Jean-François Rocher
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Iroise
Démographie
Population 221 hab. (2006[1])
Densité 295 hab./km²
Aire urbaine 43 267 hab.
Gentilé Molénais, Molénaise
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 50″ Nord
       4° 57′ 20″ Ouest
/ 48.397222, -4.955556
Altitudes mini. 0 m — maxi. 26 m
Superficie 0,75 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Molène (Molenez, c’est-à-dire île chauve, en breton) est une île française de la mer d'Iroise au large de la côte ouest du Finistère, en Bretagne.

Tout comme Ouessant, île toute proche, elle est encore habitée aujourd’hui et fait partie de l'association des Îles du Ponant.

Avec quelques îlots voisins, elle constitue la commune d'Île-Molène dont les habitants sont les Molénais(es).

Sommaire

Géographie

Petite île de moins d’1 km sur 900 m, soit une superficie de 75 hectares, Molène est l’île principale d’un archipel d’une vingtaine d’îles, l'archipel de Molène.

Archipel-de-Molene.png

Les habitations et le port se trouvent au sud-est de l'île, face au lédénès, une petite île qui y est rattachée à marée basse, appelée le Lédénès de Molène.

Comme l'ensemble de l'archipel de Molène, l'île présente un environnement remarquable et fragile.

Démographie

264 personnes habitaient encore sur l’île de Molène en 1999, soit une densité de population importante d'environ 350 habitants/km².

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
596 527 397 330 277 264
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Histoire

Économie

Vie sur l'île

Molène possède quelques commerces : une supérette, un tabac et un bureau de poste. Il existe deux restaurants, une crêperie et un hôtel.

Il y a très peu de voitures sur l'île, du fait de l'absence de grandes distances à parcourir ; seuls les commerces et quelques habitants en possèdent une. Une navette payante propose le déplacement de/vers l'embarcadère.

Molène produit sa propre électricité grâce à un groupe électrogène, fonctionnant au gazole. L'eau est recueillie dans un impluvium de 1 500 m3, et la plupart des habitations possèdent leur propre citerne alimentée par les eaux pluviales.

L'île est reliée au continent par des bateaux-navettes, qui assurent jusqu'à 5 traversées quotidiennes l'été, au départ de Brest (traversée : 2h), du Conquet ou de Camaret-sur-Mer.

Spécialité culinaire

On y fabrique la Saucisse de Molène, qui présente la particularité d'être fumée aux algues.

Animations

Fête de la mer

Le 15 août marque le temps fort de l'été molénais, avec diverses animations au profit de la SNSM.

Marche de Trielen à Molène

En mémoire des goémoniers, à la grande marée d'août ou de septembre, l'Amicale molénaise organise depuis 1979 une marche reliant les deux îles à marée basse. Cette traversée nécessite un beau temps et marée de coefficient supérieur à 107.

Culture et patrimoine

Site de fouille archéologique

On trouve au sud-ouest de l'île un site de fouille archéologique mettant au jour une habitation en pierres sèches datant du néolithique.

Fours à goémon

Comme sur d'autres îles de l'archipel, on peut y voir d'anciens fours à goémon (ou fours à soude) dans lesquels on brûlait le varech pour obtenir de la soude.

Musée du Drummond Castle

Il est consacré au célèbre naufrage du paquebot anglais qui a marqué l'histoire de l'île, le 16 juin 1896. En 1996, lors de la commémoration des 100 ans du naufrage du Drummond Castle, la reine du Royaume-Uni a offert aux Molénais un drapeau anglais, en signe d'amitié envers l'archipel et ses habitants.

Maison de l'environnement insulaire

Expositions sur le patrimoine naturel de l'archipel, inventaire et informations sur la faune et la flore.

Sémaphore

Désaffecté depuis 1983, le sémaphore a été ensuite occupé par la station de sauvetage, qui y a exposé des maquettes et des documents historiques et l'a ouvert au public.
En 2007, ce bâtiment est fermé, ne permettant plus l'accueil du public dans de bonnes conditions.[2] Depuis cette année, une association Spered ar Mor a vu le jour. Elle œuvre à la restauration et à la mise en valeur du sémaphore.

Littérature

  • Jean-Paul Rivière, Carnet d'Iroise, Éditions Coiffard, 2004, (ISBN 2910366472).

Une promenade en dessins et aquarelles à la découverte des îles d'Ouessant, Molène, et Sein. Le sémaphore ou le port, une promenade sur le chemin côtier, tout près des goémoniers, à Molène...

Histoire romancée de la construction du phare de la Jument au suroît d'Ouessant mêlant le travail bien réel du Service des phares et balises et la trame amoureuse d'un marin de Molène et d'une Ouessantine.

  • Henri Queffélec, Les îles de la Miséricorde, Presses de la Cité, 1974, (ISBN 978-2841000371).

Un récit du naufrage du paquebot le Drummond Castle le 16 juin 1896 et des secours apportés par les îliens. Si les dialogues sont romancés, les faits sont relatés avec une très grande exactitude.

  • Joseph Cuillandre, Le Broella de Ouessant et la navigation des Molénais dans l'autre monde, Faculté des lettres de Rennes - Annales de Bretagne, tome XXXVI,

Rennes, 1924-1925

  • Isabelle Leblic, "Molène, une île tournée vers la mer", 2007, (ISBN 978-90-429-1925-9)
  • Patrick Thuillier, Molenez, poèmes sur l'île de Molène, 2003, (ISBN 2-908083-76-0) Editions An Amzer.

Notes et références

Liens connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Bibliographie


  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du Finistère Portail du Finistère
Ce document provient de « Mol%C3%A8ne (Finist%C3%A8re) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Île Molène de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ile Molene — Molène (Finistère) Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Île-Molène — Île Molène …   Deutsch Wikipedia

  • Île-Molène — Molenez …   Wikipedia Español

  • Île-Molène — Pour les articles homonymes, voir Molène. 48° 23′ 50″ N 4° 57′ 20″ W …   Wikipédia en Français

  • Molene (ile) — Molène (Finistère) Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Molène (île) — Molène (Finistère) Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Île de Molène — Molène (Finistère) Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Molène (Atlantique) — Molène (Finistère) Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Molène (Finistère) — Pour les articles homonymes, voir Molène. Molène Port de Molène …   Wikipédia en Français

  • Molène — Île Molène Molenez …   Wikipedia