Étienne Ier d'Aligre


Étienne Ier d'Aligre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Étienne d'Aligre.
Étienne d'Aligre
Statue dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

Naissance 1560
Chartres
Décès 11 décembre 1635 (à 75 ans)
Pontgouin
Nationalité Pavillon royal de la France.png Royaume de France
Enfant Étienne d'Aligre
Famille Michel Le Tellier (neveu)

Étienne Ier d'Aligre, né en 1560 à Chartres, mort le 11 décembre 1635 à Pontgouin, est un homme d'État français du XVIIe siècle, qui remplit différentes fonctions importantes sous Louis XIII.

Sommaire

Biographie

Reçu président au siège présidial de Chartres, il prête serment au parlement de Paris le 4 septembre 1587, puis devient conseiller au Grand Conseil et intendant de la maison de Charles de Bourbon, comte de Soissons, qui le nomme tuteur honoraire de son fils, Louis. Et Henri IV le nomme président au parlement de Bretagne[1].

Sous Louis XIII, il est conseiller ordinaire dans ses Conseils d'État et de finances[1].

Le 6 janvier 1624, il est commis à l'office de garde des sceaux de France, et le 3 octobre, après la mort de Nicolas Brûlart de Sillery, Louis XIII le nomme chancelier de France, mais suite à des intrigues, il doit rendre les sceaux le 1er juin 1626[2].

Décès

Dès 1626[3], par ordre de sa Majesté, il est exilé dans sa terre de la Rivière, en Perche, près du château de Pontgouin, il y finit ses jours, laissant la réputation d'être l'un des magistrats les plus intègres de son siècle, mais un ministre faible et timide. Il meurt le 11 décembre 1635 dans sa maison (terre et maison de campagne des évêques de Chartres, futur château de La Rivière[4]) à Pontgouin, à l'âge de 75 ans[1].

Famille

Article détaillé : Famille d'Aligre.

Il est le fils de Raoul Haligre, seigneur de Chouvilliers, et de Jeanne Lambert[1].

Il épouse Élisabeth Chappelier (sœur de la mère d'Élisabeth Turpin, femme de Michel Le Tellier[4]), dont il eut[5] :

Armoiries

Figure Blasonnement
Chateau des Vaux Blason Aligre.jpg Les armes de la famille d'Aligre se blasonnent ainsi :

« burelé d'or et d'azur de dix pièces ; au chef d'azur chargé de trois soleils d'or »[6].

Références

Voir aussi

Liens internes

Précédé par Étienne Ier d'Aligre Suivi par
Louis Lefèvre de Caumartin
(Garde des sceaux de France)
Chancelier de France
1624-1635
Michel de Marillac
(Garde des sceaux de France)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Étienne Ier d'Aligre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Etienne Ier d'Aligre — Étienne Ier d Aligre Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne Ier d Aligre ( Chartres 1580 1635) était un homme d État français du XVIIe siècle, qui remplit différentes fonctions importantes sous Louis XIII …   Wikipédia en Français

  • Étienne III d'Aligre — Étienne II d Aligre (1592 1677) Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant… …   Wikipédia en Français

  • Étienne II d’Aligre — Étienne II d Aligre (1592 1677) Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant… …   Wikipédia en Français

  • Étienne II d'Aligre (1550-1635) — Étienne Ier d Aligre Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne Ier d Aligre ( Chartres 1580 1635) était un homme d État français du XVIIe siècle, qui remplit différentes fonctions importantes sous Louis XIII …   Wikipédia en Français

  • Etienne II d'Aligre (1592-1677) — Étienne II d Aligre (1592 1677) Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant… …   Wikipédia en Français

  • Étienne III d'Aligre (1592-1677) — Étienne II d Aligre (1592 1677) Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant… …   Wikipédia en Français

  • Étienne II d'Aligre (1592-1677) — Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant en Languedoc et en Normandie,… …   Wikipédia en Français

  • Étienne ii d'aligre (1592-1677) — Pour les articles homonymes, voir Étienne d Aligre. Étienne II d Aligre (1592 1677) est un homme d état français. Fils d Étienne Ier d Aligre (1550 1635), il fut successivement sous Louis XIV conseiller, intendant en Languedoc et en Normandie,… …   Wikipédia en Français

  • Etienne d'Aligre — Étienne d Aligre Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Étienne Ier d Aligre (1580–1635), homme d État, chancelier de France ; Étienne II d Aligre (1592–1677), magistrat, chancelier de… …   Wikipédia en Français

  • Aligre — Famille d Aligre La famille d Aligre est une famille noble de robe originaire de Chartres : Histoire Principaux membres Étienne Ier d Aligre (1550 1635), magistrat, chancelier de France. Étienne II d Aligre (1592 1677), magistrat, chancelier …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.