État du Mississippi


État du Mississippi

33° N 90° W / 33, -90

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mississippi.
Mississippi
Le drapeau du Mississippi
Drapeau
Le sceau du Mississippi
Sceau
Carte avec le Mississippi en rouge.
Carte avec le Mississippi en rouge.
Surnom
The Magnolia State
En français : « L'État du Magnolia »
Devise
Virtute et armis (latin)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Capitale Jackson
Gouverneur Haley Barbour (R)
Adhésion à l'Union 10 décembre 1817 (20e état)
Géographie
Superficie 125 546 km2 (32e)
– Terre 121 606 km2
– Eau (%) 3 940 km2 (3.1 %)
Altitude  
– Maximale 246 m, Woodall Mountain
– Moyenne 90 m
– Minimale 0 m
Latitude 30°13' N à 35° N
275 km
Longitude 88°07' W à 91°41' W
545 km
Démographie
Population (2010[1]) 2 967 297 hab.  (31e)
Densité 24,4 hab./km²
Ville la plus peuplée Jackson
Langue(s) officielles Anglais
Politique
Sénateurs Thad Cochran (R)
Roger Wicker (R)
Nombre de représentants 4
Autres informations
ISO 3166-2 US-MS
Fuseau horaire -6
Site officiel www.mississippi.gov

L'État du Mississippi est situé au Sud des États-Unis. Il est bordé à l'ouest par la Louisiane et l'Arkansas, au nord par le Tennessee, à l'est par l'Alabama et au sud par le golfe du Mexique. L'État du Mississippi ne doit pas être confondu avec le fleuve Mississippi.

Sommaire

Origine du nom

Le nom de l'État vient de l'indien qui signifie « grand fleuve ».

Histoire

Histoire post-colombienne

L'Alabama compte à la même époque 9 046 habitants dont 2 565 esclaves, soit au total 38 000 habitants pour les deux futurs États[3]. En 1820 c'est deux fois plus (74.693) et en 1830, 4 fois plus (183.208). Trois fois moins peuplé que le Mississippi en 1810, l'Alabama comptera deux fois plus d'habitants que lui en 1830, grâce en particulier aux Réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique.

  • 1811: 31.306 personnes, dont 14.706 esclaves vivent dans cinq comtés au Nord de celui d'Adams, sur les états actuels du Mississippi, de l'Alabama et de la Louisiane.
  • 1812: première vague d'immigration favorisée par la guerre de 1812, qui est motivée par des spéculations immobilières liées aux rebondissement du scandale de Yazoo Land.
  • 1814: seconde vague d'immigration[2], favorisée par la fin imminente de la guerre de 1812.
  • 10 décembre 1817 : Le Mississippi est le vingtième État à intégrer l'union des États-Unis d'Amérique. C'est un État esclavagiste.
  • 1817 : pic de la période d'immigration: en neuf jours, 4.000 personnes s'installent.
  • 1820 : en une décennie, la population a doublé, pour atteindre 75.450 habitants, dont 42.176 blancs et 33.272 esclaves, c'est la "Mississippi fever". La croissance, au cours de la même décennie, de l'Alabama voisin, a été encore plus rapide: elle a été multipliée par 20, pour atteindre 146.863 habitants (99.198 blancs et 47.665 esclaves), grâce en particulier au succès de la Vine and Olive Colony créé en 1816 par des Réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique qui obtiennent 370 kilomètres carrés de terre.
  • 9 janvier 1861 : Le Mississippi est le deuxième État à faire sécession et à rejoindre la Confédération des États américains.
  • 23 février 1870 : Le Mississippi est réintégré dans l'Union.
  • 1948 : État ségrégationniste, les électeurs du Mississippi choisissent le Dixiecrat Strom Thurmond lors de l’élections présidentielle.
  • 1964 : Au cours de « l'été de la liberté », des milliers de jeunes se rendent dans le Sud ségrégationniste pour aider les noirs à s'inscrire sur les listes électorales. Le 21 juin, James Chaney, un jeune noir de 21 ans, rejoint par deux camarades blancs de l'État de New York , Michael Schwerner et Andrew Goodman, sont arrêtés sous un prétexte futile par la police du bourg de Philadelphia. Ils sont retenus puis libérés en pleine nuit pour tomber dans une embuscade du Ku Klux Klan. Leurs corps criblés de balles, portant des traces de lynchage, seront découverts 44 jours plus tard par le FBI. Près d'une vingtaine de membres du Klan, dont Edgar Ray Killen, mis ensuite hors de cause, seront interpellés mais seulement sept personnes finalement condamnées en 1967 à des peines de prison, n'excédant pas six ans, pour "violation des droits civiques". Cet événement est relaté dans le film Mississippi Burning d'Alan Parker.
  • 1966 : Le Mississippi est le dernier État à mettre fin à la prohibition.
  • 1969 : L'Ouragan Camille tue 248 personnes au Mississippi.
  • 1989 : Sortie de la célèbre réplique "Dans l'État du Mississippi, y a un chat qui sent le pipi" dans le film "Papa est parti, maman aussi".
  • 1995 : Le Mississippi est le dernier État à ratifier le treizième amendement interdisant l'esclavage.
  • 2001 : Par référendum, les électeurs de l'État choisissent à 65% de conserver sur le drapeau du Mississippi l'emblème confédéré, la "Southern Cross" ou Stainless Banner (dont les formes ressemblent à la Croix de saint André). Voir Drapeaux des États confédérés d'Amérique.
  • 2004 : Un amendement constitutionnel interdisant le mariage gay ou toute forme d'union civile de ce genre est soumis à référendum et approuvée par 86% des électeurs du Mississippi.
  • 2005 : Edgar Ray Killen, le principal responsable du massacre en 1964 de Chaney, Schwerner et Goodman, est enfin reconnu coupable et condamné. L'Ouragan Katrina ravage le sud de l'État dont la ville de Biloxi.

Géographie

D'une superficie de 123 515 km², le Mississippi est peuplé de 2 844 658 habitants (2000).

La capitale du Mississippi et la ville principale est Jackson.

Principales villes

Principaux cours d'eau

Panneau d'accueil à l'entrée de l'État

Politique

Le Mississippi est à la fois un des États les plus conservateurs et les plus pauvres des États-Unis.

Le Mississippi est historiquement un bastion des ségrégationnistes du sud (favorables à la discrimination raciale) et aussi connus sous le nom de Dixiecrats du fait qu'ils sont politiquement représentés par le Parti Démocrate pour le droit des États, une tendance locale populiste du parti démocrate.

Les lois sur les droits civiques dans les années 60 ont mis un terme à la domination locale du parti démocrate, abandonné progressivement par les fondamentalistes chrétiens et les conservateurs blancs.

Le Mississippi est aujourd'hui un bastion national de la droite chrétienne et du Parti républicain bien que localement, le parti démocrate, dominé par les populistes, arrive encore à maintenir sa prédominance.

En 2004, les électeurs du Mississippi ont approuvé un amendement à la constitution interdisant le mariage homosexuel à 86% des voix, la plus forte proportion de tous les États-Unis. Cet amendement interdit aussi au Mississippi de reconnaître les mariages homosexuels célébrés dans les autres états et les autres pays [1] [2].

Du bastion démocrate au bastion républicain pour les élections présidentielles

De 1876 à 1944, le Mississippi n'a accordé ses suffrages qu'aux candidats démocrates avec des scores moyens rarement inférieurs à 90% des voix

En 1948, les électeurs du Mississippi font une première incartade en préférant voter à 87,17% de leurs suffrages pour le Dixiecrat Strom Thurmond contre 10,09% au président démocrate Harry Truman et 2,62% au candidat républicain Thomas Dewey.

Après un retour plus modeste dans le giron démocrate aux élections présidentielles de 1952 et 1956, ils refusèrent de choisir entre le démocrate et le républicain aux élections de 1960.

En 1964, le conservateur Barry Goldwater est le premier républicain à emporter l'État avec le score historique de 87,14% contre 12,86% à Lyndon Johnson, réélu nationalement.

En 1968, le démocrate ségrégationniste George Wallace emportait 63,23% des suffrages devant le candidat démocrate Hubert Humphrey (23,02%) et le républicain Richard Nixon (13,52%).

Aucun candidat démocrate ne l'a emporté aux élections présidentielles depuis Jimmy Carter en 1976.

Lors de l’élection présidentielle de 2004, le président George W. Bush l'a emporté avec 59,45% des voix contre 39,73% au candidat démocrate John Kerry.

Le Mississippi est aujourd'hui considéré comme politiquement perdu pour de nombreuses années pour les démocrates.

Un État longtemps à parti unique

Les suites de la guerre civile et de l'occupation nordiste ont laissé un profond ressentiment chez les habitants du Mississippi contre les nordistes et tout ce qui s'en approche, à commencer par le parti républicain de Lincoln. Ainsi, pendant 116 ans, de 1876 à 1992, la direction de l'État ne connaît aucune alternance politique et est sous la domination d'un régime de parti unique, celui du parti démocrate, dont les membres locaux sont tout à tour appelés Southern Democrats puis Dixiecrats, en fait des démocrates ségrégationnistes, populistes ou conservateurs.

Il faut attendre les années 1970 pour que les premiers républicains (souvent d'anciens démocrates comme Trent Lott) emportent des sièges nationaux et locaux et 1992 pour qu'un gouverneur républicain soit élu.

Depuis 2004, le gouverneur est le républicain Haley Barbour et le lieutenant-gouverneur Amy Tuck (ancienne démocrate passée aux républicains en 2002). Quatre des six autres postes élus de l'exécutif sont détenus par des démocrates.

La législature de l'État est composée d'un sénat et d'une chambre des représentants à majorité démocrate. Lors de la législature 2007-2008, la chambre des représentants de 122 membres est dominée par 74 démocrates et le sénat de 52 membres par 27 démocrates.

Au niveau fédéral, en 2008, le Mississippi est représenté au Sénat par les républicains Roger Wicker et Thad Cochran et par deux démocrates et deux républicains à Chambre des Représentants.

Économie

Le Mississippi est un État qui exploite beaucoup ses ressources naturelles comme le maïs, la canne à sucre, le soja et le blé ainsi que quelques gisements importants de pétrole. Le Mississippi est aussi le troisième producteur de coton aux États-Unis.

Société

Le Mississippi reste un des États les plus pauvres et les plus agricoles des États-Unis. Malgré l´obtention des droits civiques pour les Afro-américains, le communautarisme existe bien de facto.[réf. nécessaire]

Culture

Enseignement

  • Alcorn State University
  • Belhaven College
  • Blue Mountain College
  • Copiah-Lincoln Community College
  • Delta State University
  • East Central Community College
  • Hinds Community College
  • Holmes Community College
  • Itawamba Community College
  • Jackson State University
  • Magnolia Bible College
  • Millsaps College
  • Mississippi College
  • Mississippi Gulf Coast Community College
  • Mississippi State University
  • Mississippi University for Women
  • Mississippi Valley State University
  • Northeast Mississippi Community College
  • Reformed Theological Seminary
  • Rust College
  • Tougaloo College
  • University of Mississippi - Medical Center à Jackson
  • University of Mississippi - Oxford
  • University of Southern Mississippi
  • Wesley Biblical Seminary
  • Wesley College
  • William Carey College

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article État du Mississippi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parc d'État de Mississippi Palisades — Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé) Pays  États Unis État …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Parcs D'État Du Mississippi — aux États Unis d Amérique par ordre alphabétique. Ils sont gérés par le Mississippi Wildlife, Fisheries and Parks. Parcs d États actuels en 2005 Buccaneer de Clark Cre Clarkco Florewood] George P. Cossar Golden Memorial Grand Gulf Military… …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs d'Etat du Mississippi — Liste des parcs d État du Mississippi Liste des parcs d État du Mississippi aux États Unis d Amérique par ordre alphabétique. Ils sont gérés par le Mississippi Wildlife, Fisheries and Parks. Parcs d États actuels en 2005 Buccaneer de Clark Cre… …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs d'état du mississippi — aux États Unis d Amérique par ordre alphabétique. Ils sont gérés par le Mississippi Wildlife, Fisheries and Parks. Parcs d États actuels en 2005 Buccaneer de Clark Cre Clarkco Florewood] George P. Cossar Golden Memorial Grand Gulf Military… …   Wikipédia en Français

  • Liste des parcs d'État du Mississippi — Cet article concerne une liste des parcs d État du Mississippi aux États Unis d Amérique par ordre alphabétique. Ils sont gérés par le Mississippi Wildlife, Fisheries and Parks. Parcs d États actuels en 2005 Buccaneer de Clark Cre Clarkco… …   Wikipédia en Français

  • Parc d'Etat de Mississippi Palisades — Parc d État de Mississippi Palisades Le Parc d État de Mississippi Palisades (en anglais :Mississippi Palisades State Park) est une réserve naturelle située dans l état de l Illinois, aux États Unis, dans le comté de Carroll. Le secteur est… …   Wikipédia en Français

  • Parc d'état de mississippi palisades — Le Parc d État de Mississippi Palisades (en anglais :Mississippi Palisades State Park) est une réserve naturelle située dans l état de l Illinois, aux États Unis, dans le comté de Carroll. Le secteur est connu pour ses grottes et ses… …   Wikipédia en Français

  • Comtes de l'Etat du Mississippi — Comtés de l État du Mississippi L État américain du Mississippi est divisé en 82 comtés (counties). 31 comtés portent un nom unique, tandis que chacun des 51 autres a un ou plusieurs homonymes dans d autres États de l Union. 10 des comtés ont un… …   Wikipédia en Français

  • Comtés De L'État Du Mississippi — L État américain du Mississippi est divisé en 82 comtés (counties). 31 comtés portent un nom unique, tandis que chacun des 51 autres a un ou plusieurs homonymes dans d autres États de l Union. 10 des comtés ont un siège partagé entre deux… …   Wikipédia en Français

  • Comtés de l'état du mississippi — L État américain du Mississippi est divisé en 82 comtés (counties). 31 comtés portent un nom unique, tandis que chacun des 51 autres a un ou plusieurs homonymes dans d autres États de l Union. 10 des comtés ont un siège partagé entre deux… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.