Équipe de france de basket-ball


Équipe de france de basket-ball

Équipe de France de basket-ball

France France
Logo FFBB.gif
Couleurs bleu, blanc, rouge
Surnom Les Bleus
Sélectionneur Vincent Collet
Assistant Michel Veyronnet
Jacky Commères
Record de sélections Hervé Dubuisson : 254
(+42 non officielles)
Meilleur scoreur
sur un match
Hervé Dubuisson : 51
pts, contre la Grèce
Meilleur scoreur
en carrière
Hervé Dubuisson : 3981
pts, sur 254 matches
Jeux olympiques Phases finales : 7
2e en 1948 et 2000
Championnat du monde Phases finales : 3
4e en 1954
Championnat d'Europe Phases finales : 32
2e en 1949, 3e en 2005
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe de France de basket-ball féminin.

L’équipe de France de basket-ball est la sélection des meilleurs joueurs français. Elle est placée sous l’égide de la Fédération française de basket-ball.

Sommaire

Historique

L’histoire de l'Équipe de France a été jusqu'à aujourd'hui très chaotique. Trop souvent absente des Jeux olympiques et Championnats du monde, elle a malgré tout connu des périodes durant lesquelles elle a glané des médailles.

Sa période de gloire remonte à la fin des années 1940 / début des années 1950. En 1948, aux Jeux olympiques de Londres, l'Équipe de France dirigée par Robert Busnel décroche la 1re médaille de son histoire : une médaille d'argent olympique acquise, la France s'étant inclinée en finale face aux États-Unis sur le score de 65 à 21. Dans la foulée de cette médaille olympique, l'équipe de France accrochera 3 podiums européens consécutifs : 2e en 1949, 3e en 1951 et 1953, avec André Vacheresse. Les années qui suivront seront moins glorieuses, la France déclinant progressivement avant de disparaître presque complètement des deux compétitions mondiales majeures durant les années 1960 et années 1970.

Les années 1980 verront arriver une génération porteuse d'espoirs, comptant dans ses rangs, entre autres, Richard Dacoury, Jacques Monclar... Durant cette décennie, la France fera son retour aux Jeux olympiques, en 1984, et aux Championnats du monde, en 1986. Une présence qui ne sera pas couronnée de succès.

Durant les années 1990 l'Équipe de France se construira et aura souvent fière allure mais des problèmes de santé (ou d'ambiance interne) lors des rendez-vous européens priveront l'équipe des rendez vous mondiaux jusqu'en 2000. L'équipe construite autour des Rigaudeau, Sciarra, Bilba, Foirest réalisera un bon Euro 1999 disputé en France. Elle atteindra la 4e place, battue lors de la petite finale par la Yougoslavie (74-62), malgré quelques problèmes internes qui auront perturbé le groupe. En 2000, la France retrouve les Jeux olympiques, et cette fois ci l'équipe est pleine d'ambition et se donnera les moyens de les réaliser. À la fin de ce rendez vous en Australie, la sélection de Jean-Pierre de Vincenzi avec des joueurs comme Antoine Rigaudeau ou Jim Bilba, décrochera, 52 ans après, la 2e médaille d'argent olympique du basket Français.

L'ossature de l'équipe vice-championne olympique est conservée pour l'Euro 2001, avec Tony Parker tout juste drafté par les San Antonio Spurs qui participe, à 19 ans, à sa première compétition internationale chez les séniors. Mais l'équipe ne confirme pas sa performance des JO : elle est battue en quart de finale par l'Allemagne (81-77) et finit à la 6e place lors de cette édition. Une nouvelle génération, celle des champions d'Europe juniors en 2000 va prendre la relève.

L'objectif affiché en 2003 lors du championnat d'Europe n'est rien d'autre que le titre. L'équipe memé par Tony Parker vainqueur du titre NBA quelques mois auparavant, comprend deux autres joueurs NBA, Jérôme Moïso et Tariq Abdul-Wahad. Mais également des joueurs comme Laurent Foirest, Boris Diaw, futur joueur NBA, Cyril Julian, Florent Piétrus. Mais malgré les promesses liées à une dimension physique jamais vue en équipe de France, elle échoue en demi-finale contre la Lituanie puis se saborde totalement lors du match pour la 3e place contre l'Italie, qualificatif pour les Jeux olympiques 2004 d'Athènes.

Pour l'édition 2005, l'erreur de l'édition précédente de recruter des noms ou des statues n'est pas répétée : Moïso, Abdul Wahad ont disparu et on s'appuie sur des joueurs ayant la volonté de porter le maillot bleu. Les trois joueurs NBA Tony Parker, Boris Diaw, et Mickaël Piétrus, très attachés à l'équipe nationale, font partie des leaders d'une équipe qui voit revenir Antoine Rigaudeau. Claude Bergeaud, le nouvel entraîneur, surprend également en sélectionnant au dernier moment Frédéric Weis qui n'a pas effectué la préparation. Après un premier tour plus que moyen, l'équipe de France réalise deux exploits dans des matchs couperets : elle élimine tout d'abord la Serbie-Monténégro, championne du monde en titre, qui joue à domicile, puis le tenant du titre européen, la Lituanie. Puis elle retrouve un adversaire du premier tour, la Grèce, dans une rencontre basée sur la défense. Elle échoue à la dernière seconde après avoir mené de sept points à 45 secondes du terme. Mais, au contraire de 2003, les joueurs vont remporter une médaille de bronze en battant l'Espagne de trente points.

Mais l'équipe de France retombe dans ses travers lors de l'Euro 2007. Elle ne parvient pas à trouver son jeu et se fait éliminer dès les quart de finale par la Russie (75-71), puis est battue lors des matches de classement par la Croatie (86-69) et par la Slovénie (88-74), terminant à la 8e place, manquant ainsi pour la deuxième fois de suite une qualification aux Jeux olympiques. Elle devra passer par l'épreuve des qualifications pour pouvoir participer au prochain championnat d'Europe en 2009. En 2008, Michel Gomez est de retour au poste d'entraîneur, poste qu'il a déjà occupé de 1993 à 1995. L'équipe ne parvient pas à se qualifier directement pour le championnat d'Europe et doit disputer un tournoi de repêchage en août 2009. Un nouveau sélectionneur est nommé en la personne de Vincent Collet, l'entraîneur de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne.

Parcours aux Jeux olympiques

Parcours aux Championnats du monde

Parcours aux Championnats d’Europe des Nations

Euro 2009

Faute de s'être qualifiée directement en 2008 pour l'Eurobasket 2009, les joueurs de Vincent Collet doivent d'abord gagner le dernier billet pour l'Euro dans un tournoi qualificatif, pour lequel l'équipe italienne semble l'opposant le plus redoutable. Au terme de 3 des 4 premiers matches (double victoire face à l'Italie et au aller contre la Finlande), les Français ont remporté leur poule (3 victoires-1 défaite) et joueront donc face au vainqueur de l'autre poule, la Belgique le match décisif pour l'Euro en Pologne en septembre.

Vincent Collet a connu certaines difficultés pour récupérer et garder ses joueurs de NBA (forfait médical de Mickaël Pietrus, absence de Joakim Noah pour les matches qualificatifs car retenu par son club, puis convocations de Tony Parker et Nicolas Batum par le staff médical de leurs clubs). Le forfait simultané de Parker, Gomis et Diarra avant le match en Italie a provoqué les arrivées d'Aymeric Jeanneau, Antoine Diot, Edwin Jackson et Ian Mahinmi. Le cinq majeur très NBA (Parker, Diaw, Batum et Turiaf) avec Florent Pietrus seul joueur FIBA est performant. Nicolas Batum s'y révèle ainsi que le jeune Antoine Diot.

Après une courte défaite au match aller à Anvers, où les Belges l'emportent de 4 points, les Français écrasent leurs adversaires de 38 points au match retour avec notamment un Ronny Turiaf intenable. Les Français se qualifient ainsi pour l'Euro 2009.

L'équipe

Poste Joueur Club(s) 2009
meneur Tony Parker États-Unis San Antonio Spurs
meneur Aymeric Jeanneau France ASVEL Lyon-Villeurbanne
meneur Antoine Diot France Le Mans
meneur, arrière Yannick Bokolo France Gravelines
meneur, arrière Nando De Colo France Cholet
arrière Edwin Jackson France Nanterre
ailier Nicolas Batum États-Unis Portland Trailblazers
ailier, ailier fort Boris Diaw États-Unis Charlotte Bobcats
ailier fort Florent Piétrus Espagne Pamesa Valencia
ailier fort, pivot Alain Koffi France Le Mans
pivot Ali Traoré France ASVEL Lyon-Villeurbanne
pivot Ian Mahinmi États-Unis San Antonio Spurs
pivot Ronny Turiaf États-Unis Golden State Warriors

Les matches de qualification

Date Lieu Adversaire Score Compétition Meilleur marqueur (France)
5 août 2009 à 20h00 Italie Cagliari (Pala Rockefeller) Italie Italie V 80 - 77 (ap)[1] QE Nicolas Batum et Florent Pietrus (20 points)
8 août 2009 à 20h00 France Pau (Palais des sports) Finlande Finlande V 82 - 72[2] QE Antoine Diot (16 points)
14 août 2009 à 20h00 France Pau (Palais des sports) Italie Italie V 81 - 61[3] QE Tony Parker (23 points)
17 août 2009 à 19h00 Finlande Helsinki Finlande Finlande D 73 - 77[4] QE Nando de Colo (18 points)
27 août 2009 à 20h00 Belgique Anvers Belgique Belgique D 70 - 66[5] QE Tony Parker (26 points)
30 août 2009 à 17h00 France Pau (Palais des sports) Belgique Belgique V 92 - 54 QE Ronny Turiaf (19 points)
D : défaite, V : victoire, AP : après prolongation
A : match amical, QE : Qualification pour l'Eurobasket 2009
1Match d'entraînement
2Tournoi de Strasbourg

Anciennes éditions

Sélectionneurs

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. Compte-rendu du match sur basketfrance.com
  2. Compte-rendu du match sur basketfrance.com
  3. Compte-rendu du match sur basketfrance.com
  4. Compte-rendu du match sur basketfrance.com
  5. Compte-rendu du match sur basketfrance.com
Équipe de France de basket-ball
1926 - 1927 - 1928 - 19291 - 1930 - 1931 - 1932 - 1933 - 1934 - 1935 - 1936 - 1937 - 1938 - 1939 - 19401
19411 - 1942 - 1943 - 19441 - 1945 - 1946 - 1947 - 1948 - 1949 - 1950 - 1951 - 1952 - 1953 - 1954 - 1955
1956 - 1957 - 1958 - 1959 - 1960 - 1961 - 1962 - 1963 - 1964 - 1965 - 1966 - 1967 - 1968 - 1969 - 1970
1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 - 1976 - 1977 - 1978 - 1979 - 1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985
1986 - 1987 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993 - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000
2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009

1 : pas de match cette année là

  • Portail du basket-ball Portail du basket-ball
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « %C3%89quipe de France de basket-ball ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Équipe de france de basket-ball de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: