Équation de Chapman-Kolmogorov


Équation de Chapman-Kolmogorov

En théorie des probabilités, et plus spécifiquement dans la théorie des processus stochastiques markoviens, l'équation de Chapman-Kolmogorov est une égalité qui met en relation les lois jointes de différents points de la trajectoire d'un processus stochastique. Cette équation a été mise en évidence indépendamment par le mathématicien britannique Sidney Chapman et le mathématicien russe Andreï Kolmogorov.

Supposons que { fi } est une suite de variables aléatoires, c'est-à-dire un processus stochastique. Soit

p_{i_1,\ldots,i_n}(f_1,\ldots,f_n)

la densité de la loi jointe des variables f1 ... fn. Alors l'équation de Chapman–Kolmogorov s'écrit

p_{i_1,\ldots,i_{n-1}}(f_1,\ldots,f_{n-1})=\int_{-\infty}^{+\infty}p_{i_1,\ldots,i_n}(f_1,\ldots,f_n)\,df_n

qui n'est rien d'autre que le calcul de la dernière loi marginale.

Notons que nous n'avons pas besoin de supposer un quelconque ordre temporel des variables aléatoires.

Application aux chaînes de Markov

Lorsque le processus stochastique considéré est markovien, l'équation de Chapman-Kolmogorov devient une relation entre les lois de transition. Dans le cadre des chaînes de Markov, on suppose que i1 < ... < in, et grâce à la propriété de Markov, on a

p_{i_1,\ldots,i_n}(f_1,\ldots,f_n)=p_{i_1}(f_1)p_{i_2;i_1}(f_2\mid f_1)\cdots p_{i_n;i_{n-1}}(f_n\mid 
f_{n-1}),

où les probabilités conditionnelles p_{i;j}(f_i\mid f_j) sont les probabilités de transition entre les temps i > j. Ainsi, l'équation de Chapman–Kolmogorov devient

p_{i_3;i_1}(f_3\mid f_1)=\int_{-\infty}^{+\infty} p_{i_3;i_2}(f_3\mid f_2)p_{i_2;i_1}(f_2\mid f_1) \, df_2.

Lorsque la loi de probabilité de l'espace d'états de la chaîne de Markov est discret et que la chaîne est homogène, l'équation de de Chapman-Kolmogorov peut être exprimée en termes de produit de matrices (éventuellement de dimension infinie), de la manière suivante :

P(t+s)=P(t)P(s)\,

P(t) est la matrice de transition, i.e., si Xt est l'état du processus au temps t, alors pour tout couple de points i et j de l'espace d'état, on a

P_{ij}(t)=P(X_t=j\mid X_0=i).\,


Articles connexes

Notes et références


  • Portail des probabilités et des statistiques Portail des probabilités et des statistiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Équation de Chapman-Kolmogorov de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chapman–Kolmogorov equation — In mathematics, specifically in probability theory and in particular the theory of Markovian stochastic processes, the Chapman–Kolmogorov equation is an identity relating the joint probability distributions of different sets of coordinates on a… …   Wikipedia

  • Chapman-Kolmogorov equation — In mathematics, specifically in probability theory, and yet more specifically in the theory of Markovian stochastic processes, the Chapman Kolmogorov equation can be viewed as an identity relating the joint probability distributions of different… …   Wikipedia

  • Equation de Fokker-Planck — Équation de Fokker Planck L équation de Fokker Planck est une équation aux dérivées partielles linéaire que doit satisfaire la densité de probabilité de transition d un processus de Markov. A l origine, une forme simplifiée de cette équation a… …   Wikipédia en Français

  • Équation de fokker-planck — L équation de Fokker Planck est une équation aux dérivées partielles linéaire que doit satisfaire la densité de probabilité de transition d un processus de Markov. A l origine, une forme simplifiée de cette équation a permis d étudier le… …   Wikipédia en Français

  • Kolmogorov — Andreï Kolmogorov Andreï Kolmogorov Andreï Nikolaïevitch Kolmogorov (en russe : Андрей Николаевич Колмогоров ; 25 avril 1903 à Tambov 20 octobre 1987 à …   Wikipédia en Français

  • Équation de Fokker-Planck — L équation de Fokker Planck est une équation aux dérivées partielles linéaire que doit satisfaire la densité de probabilité de transition d un processus de Markov. A l origine, une forme simplifiée de cette équation a permis d étudier le… …   Wikipédia en Français

  • Kolmogorov's theorem — is any of several different results by Andrey Kolmogorov:;In statistics * Kolmogorov Smirnov test;In probability theory * Hahn Kolmogorov theorem * Kolmogorov existence theorem * Kolmogorov continuity theorem * Kolmogorov s three series theorem * …   Wikipedia

  • Chapman — is an English occupational surname. A chapman was an itinerant seller in medieval Britain. It is the cognate of the German Kaufmann. Contents 1 People 2 Geographical names 2.1 United States …   Wikipedia

  • Propagateur de l'équation de Schrödinger — Le terme propagateur a été introduit en physique par Feynman en 1948[1] pour sa formulation de la mécanique quantique en intégrales de chemin, une nouvelle approche de la quantification centrée sur le Lagrangien, contrairement à la procédure… …   Wikipédia en Français

  • Propagateur de l'equation de Schrodinger — Propagateur de l équation de Schrödinger Le terme propagateur a été introduit en physique par Feynman en 1948[1] pour sa formulation de la mécanique quantique en intégrales de chemin, une nouvelle approche de la quantification centrée sur le… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.