Émile Bèche


Émile Bèche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bèche.
Émile Bèche

Parlementaire français
Date de naissance 20 janvier 1898
Date de décès 19 mai 1977
Mandat Député 1936-1940
puis 1945-1955
Circonscription Deux-Sèvres
Groupe parlementaire SFIO
IIIe république-IVe république

Émile Bèche est un instituteur et un homme politique français né le 20 janvier 1898 à Saint-Germain-du-Bois (Saône-et-Loire) et décédé le 19 mai 1977 à Niort, dans les Deux-Sèvres.

Instituteur puis directeur d'école à Limalonges, militant de la Section française de l'Internationale ouvrière, il est élu député socialiste des Deux-Sèvres en 1936 lors de la victoire électorale du Front populaire. Il ne prend pas part au vote sur la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain et s'engage dans la Résistance dans le réseau CND Castille. Il est chargé de le réorganiser dans tout le centre-ouest et prend le pseudonyme "Bourguignon". Le réseau se fond avec le mouvement Libération-Nord. Emile Bèche échappe à la Gestapo le 13 décembre 1943 mais sa femme et sa fille sont arrêtées. Son fils est dans les Forces françaises libres. Son action courageuse lui vaut de très nombreuses décorations à la Libération. Il est également nommé membre du Comité départemental de libération.

Le 6 septembre 1944, il est désigné par ce dernier comme maire de Niort et reconduit dans ces fonctions lors des élections municipales de 1945. Il est élu en 1944 à la Première assemblée constituante, puis à la seconde l'année suivante. Sous la Quatrième République, il est constamment réélu député jusqu'en 1956, année où il décide de ne pas se représenter. L'année suivante, en 1957, il reprend la mairie de Niort qu'il avait perdu en 1947 et occupe ces fonctions jusqu'en 1971.

Il était également rédacteur en chef de l'hebdomadaire Le Travail des Deux-Sèvres, et avait participé à la création du quotidien régional La Nouvelle République du Centre-Ouest, dont le premier exemplaire est sorti dans les Deux-Sèvres le 8 septembre 1944.

Sources

  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, notices biographiques sur les ministres, sénateurs et députés français de 1889 à 1940, Paris, PUF, 1960.
  • 1944, la région libérée, La Nouvelle République, hors série, Tours, mai 2004

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Émile Bèche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bèche — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Bêche (homonymie). Bèche est un nom propre notamment porté par : Émile Bèche, instituteur et homme politique… …   Wikipédia en Français

  • Niort — 46° 19′ 33″ N 0° 27′ 38″ W / 46.3258333333, 0.460555556 …   Wikipédia en Français

  • NIORT — Hôtel de ville Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-Florent (Deux-Sèvres) — Niort Niort Hôtel de ville Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-Liguaire — Niort Niort Hôtel de ville Détail …   Wikipédia en Français

  • Souché — Niort Niort Hôtel de ville Détail …   Wikipédia en Français

  • 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Les Quatre-Vingts — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français

  • Liste des 80 parlementaires ayant voté contre les pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 — Vote des pleins pouvoirs à Philippe Pétain le 10 juillet 1940 Pour les articles homonymes, voir Pétain (homonymie). Le mercredi 10 juillet 1940 est soumise à l Assemblée nationale, c est à dire la réunion de la Chambre des députés et du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.