Édouard Ier d'Angleterre


Édouard Ier d'Angleterre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt.
Édouard Ier
EdwardI-Cassell.jpg
Édouard Ier d'Angleterre (Histoire de l'Angleterre de Cassel, 1902).

Titre
Roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande
16 novembre 12727 juillet 1307
&&&&&&&&&&01265034 ans, 7 mois et 21 jours
Couronnement 19 août 1274[1],[2] en l'Abbaye de Westminster
Prédécesseur Henri III
Successeur Édouard II
Duc d'Aquitaine
16 novembre 12727 juillet 1307
Prédécesseur Henri III
Successeur Édouard II
Biographie
Dynastie Plantagenêt
Date de naissance 17 juin 1239
Lieu de naissance Palais de Westminster, Londres (Angleterre)
Date de décès 7 juillet 1307 (à 68 ans)
Lieu de décès Burgh by Sands, Cumberland (Angleterre)
Père Henri III d'Angleterre
Mère Éléonore de Provence
Conjoint Éléonore de Castille (1254-1290)
Marguerite de France (1299-1307)
Enfants Aliénor d'Angleterre
Édouard II Red crown.png
Thomas de Brotherton,
comte de Norfolk
Edmond de Woodstock,
comte de Kent
Héritier Henri d'Angleterre
(1272-1274)
Alphonse d'Angleterre
(1284-1284)
Édouard de Carnavon
(1284-1307)

Royal Arms of England (1198-1340).svg
Monarques de Grande-Bretagne

Édouard Ier d'Angleterre[3] (17 juin 12397 juillet 1307), fut roi d'Angleterre de 1272 à 1307. Il est connu comme le conquérant du pays de Galles et de l'Écosse.

Fils du roi Henri III d'Angleterre et d'Éléonore de Provence, Édouard[4] a plus d'habileté militaire et politique que son père. Roi guerrier, il écrase toute opposition à son règne, et part plusieurs fois en croisade. On le surnomme Édouard aux longues jambes (Longshanks en anglais) ou encore, en Angleterre, le « Marteau des Écossais » (Hammer of the Scots), ou encore Édouard le Sec.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Edward est né au Palais de Westminster dans la nuit du 17 au 18 juin 1239, fils du roi Henri III et d’Éléonore de Provence[5]. Bien que le jeune prince soit sérieusement malade à plusieurs reprises, en 1246, 1247 et 1251, il grandit en étant fort et sain[6]. Edward est pris en charge par Hugh Giffard père du futur chancelier Godfrey Giffard puis par Bartholomew Pecche à la mort de Giffard en 1246[7]. Parmi ses amis d'enfance il y a son cousin Henri d'Almayne, fils de Richard de Cornouailles, frère du roi Henri[6]. Henri d'Almayne restera un proche compagnon du prince, à la fois durant la guerre civile et plus tard durant la croisade[8].

En 1254, les craintes d’un invasion castillane de la province anglaise de Gascogne, pousse le père d'Edouard à arranger un mariage politiquement opportun entre son fils de quatorze ans et Éléonore de Castille, la demi-sœur du roi Alphonse X de Castille[9]. Éléonore et Edouard se marient le 1er novembre 1254 au monastère royal de las Huelgas de Burgos en Castille[10].

Règne

Marguerite d'Écosse

Édouard Ier est invité par les nobles écossais, à la mort d'Alexandre III d'Écosse, dont le décès laisse pour unique héritière sa petite-fille alors âgée de trois ans : Marguerite de Norvège - née en 1283, reine d'Écosse du 19 mars 1286 au 26 septembre 1290. Le jeune âge de l'héritière ouvre le trône d'Écosse à la régence et, ce faisant, à de possibles guerres intestines. Édouard accepte donc de maintenir l'ordre en Écosse, à la condition que son fils, le futur Édouard II d'Angleterre, épouse Marguerite, et que la jeune reine soit élevée en Angleterre. Mais Marguerite meurt pendant le voyage, et la situation instable perdure.

À terme, après la capture et la mise à mort de William Wallace, Édouard Ier obtient ainsi l'unification des deux royaumes. Celle-ci est de courte durée, puisque son fils Édouard II doit se résoudre à rendre son indépendance à l'Écosse.

Mariage et descendance

Avec Eléonore de Castille

En octobre 1254, Édouard épouse, au monastère de Las Huelgas près de Burgos (Espagne), Éléonore de Castille (1244 – 1290), fille de Ferdinand III, roi de Castille et de Jeanne de Dammartin, comtesse de Ponthieu, qui lui donne seize enfants, dont six atteignent l'âge adulte :

Avec Marguerite de France

En la cathédrale de Cantorbéry, Édouard Ier se remarie le 8 ou le 9 septembre 1299 avec Marguerite de France, fille de Philippe III le Hardi, roi de France, qui lui donne trois enfants :

Édouard au cinéma

Dans le film sorti en 1995, Braveheart de Mel Gibson, Édouard le Sec joue un rôle important étant représenté comme l'ennemi de William Wallace.

Notes et références

  1. William C. Jordan et William Chester Jordan, A tale of two monasteries: Westminster and Saint-Denis in the thirteenth century, Princeton University Press, 2009, p. 157
  2. Simon Phillips, The Prior of the Knights Hospitaller in late medieval England, Boydell Press, 2009, p. 26
  3. Il ne fut pas le premier roi d'Angleterre prénommé Édouard, il fut précédé par Édouard l'Ancien, roi du Wessex qui unifia l'Angleterre, Édouard le Martyr et Édouard le Confesseur - prédécesseur de Guillaume le Conquérant. Il est le premier Édouard depuis la conquête normande (1066).
  4. Généalogie d'Édouard sur le site Medieval Lands
  5. Les sources donnant comme indications la nuit entre le 17 et 18 juin, nous ne pouvons pas connaître la date exacte de la naissance d'Edward : Morris 2008, p. 2
  6. a et b Prestwich (2004).
  7. Prestwich 1997, p. 5-6.
  8. Prestwich 1997, p. 46, 69
  9. Morris 2008, p. 14-8
  10. Morris 2008, p. 20

Annexes

Articles connexes

Sources

Voir aussi

Précédé par Édouard Ier d'Angleterre Suivi par
Henri III
Royal Arms of England (1198-1340).svg
Roi d'Angleterre et seigneur d'Irlande
Duc d'Aquitaine
1272-1307
Édouard II


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Édouard Ier d'Angleterre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edouard Ier d'Angleterre — Édouard Ier d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt …   Wikipédia en Français

  • Edouard III d'Angleterre — Édouard III d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt. Édouard III …   Wikipédia en Français

  • Edouard III d’Angleterre — Édouard III d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt. Édouard III …   Wikipédia en Français

  • Édouard I d'Angleterre — Édouard Ier d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt …   Wikipédia en Français

  • Édouard III d'Angleterre — « Édouard III » redirige ici. Pour la pièce de théâtre que Shakespeare a tirée de la vie du présent monarque, voir Édouard III (Shakespeare). Pour les autres significations, voir Édouard III (homonymie). Pour les articles homonymes,… …   Wikipédia en Français

  • Édouard II d'Angleterre — Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt et Édouard. Édouard II Édouard II d Angleterre (Histoire de l Angleterre de Cassel, 1902) …   Wikipédia en Français

  • Edouard II d'Angleterre — Édouard II d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt. Édouard II …   Wikipédia en Français

  • Édouard II d’Angleterre — Édouard II d Angleterre Pour les articles homonymes, voir Édouard Plantagenêt. Édouard II …   Wikipédia en Français

  • Edouard VII d'Angleterre — Édouard VII du Royaume Uni Édouard VII Roi du Royaume Uni …   Wikipédia en Français

  • Édouard VII d'Angleterre — Édouard VII du Royaume Uni Édouard VII Roi du Royaume Uni …   Wikipédia en Français