Édith Boivin-Béluse


Édith Boivin-Béluse

Édith Boivin-Béluse est née le 14 février 1947 à Saint-Odilon-de-Cranbourne (Québec). C'est une pianiste et accompagnatrice québécoise.

Sommaire

Biographie

Édith Boivin-Béluse fit d'abord ses études classiques chez les Ursulines de Québec. Par la suite elle se dirigea vers l’école de musique Vincent-d'Indy de Montréal où elle obtint une maîtrise en piano en 1970 avec madame Anisia Campos. Elle suivit madame Campos au Conservatoire de musique de Montréal où elle décrocha un Premier Prix à l'unanimité en 1972.

À cette même époque, elle fut également lauréate de concours tels, les festivals de musique du Québec, le concours de Radio-Canada et le concours de l'Orchestre symphonique de Montréal. De plus, elle se distingua au concours international « Jean-Sébastien Bach » de Washington D.C. en 1971, où elle fut retenue comme semi-finaliste.

Édith Boivin-Béluse se fit connaître tour à tour comme soliste, chambriste, pianiste-accompagnatrice ainsi que « claviériste-soliste » pour bande sonore de films tels Le Déclin de l'empire américain de Denys Arcand en 1985 et les Portes tournantes de Francis Mankiewicz en 1988. En 1978, elle créa, pour la télévision de Radio-Canada, le Concerto pour piano en la du compositeur québécois François Dompierre qu'elle enregistra en 1979 avec l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Charles Dutoit sur l'étiquette Deutsche Grammophon.

Toujours en 1979, elle fit une tournée avec l'Orchestre symphonique de Montréal à travers le Québec qui se termina par deux concerts à la salle Wilfrid-Pelletier de la place des Arts, également sous la direction de Charles Dutoit. Elle a été soliste invitée de l'Orchestre métropolitain du Grand Montréal en juillet 1981, 1982, 1983 et 1984, de l'Orchestre de chambre de Hull en avril 1986, de l'Orchestre symphonique de Québec en avril 1985 et en décembre 1986.

Elle représenta le Québec tant en 1984 à Ottawa lors des fêtes du Canada, qu'en 1986 à Vancouver lors de l'Exposition mondiale.

Quoique son métier premier est d'être pianiste-accompagnatrice à plein temps au Conservatoire de musique de Montréal, cela ne l'empêche pas de faire de la musique de chambre professionnellement. D'ailleurs, un disque trompette et piano qu'elle a enregistré avec Daniel Doyon, trompettiste québécois, est sorti sur le marché depuis 1989.

Filmographie

Comme interprète

Récompenses

1980 : Félix de l'album instrumental de l'année pour l'album Concerto en la pour piano et orchestre de François Dompierre enregistré par Édith Boivin-Béluse et l'Orchestre symphonique de Montréal en 1979.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Édith Boivin-Béluse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Dompierre — Joseph Eugène Frédéric François Dompierre (* 1. Juli 1943 in Ottawa) ist ein kanadischer Komponist. Dompierre hatte in Ottawa Klavierunterricht bei Hélène Landry und Noëlla Vaillancourt und Orgelunterricht bei Paul Larose. Von 1959 bis 1964… …   Deutsch Wikipedia

  • Francois Dompierre — François Dompierre Joseph Eugène Frédéric François Dompierre. (1er juillet 1943 ) est un compositeur et chef d orchestre et producteur québécois, né à Ottawa. Il est aussi animateur à la chaîne musicale de Radio Canada, Espace Musique.… …   Wikipédia en Français

  • François Dompierre — Nom de naissance François Dompierre Naissance 1er juillet 1943 (1943 07 01) (68 ans) Ottawa, Ontario Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Saint-Odilon-de-Cranbourne — Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Saint-odilon-de-cranbourne — Administration Pays   …   Wikipédia en Français

  • École de musique Vincent-d'Indy — 45° 30′ 42″ N 73° 36′ 47″ W / 45.5117, 73.613 …   Wikipédia en Français