Économie du bien-être


Économie du bien-être

L’économie du bien-être est une branche de l'économie portant sur la recherche de situations socio-économiques optimales. Elle met en jeu des théories et techniques de la microéconomie.

Sommaire

Une première approche Néo-classique

L'approche néoclassique de l'économie du bien-être repose sur les hypothèses suivantes :

  • une situation économique se caractérise par la façon dont les ressources et les revenus sont répartis ;
  • les individus sont les mieux placés pour juger leur propre bien-être (rationalité) ;
  • les individus cherchent à améliorer leur bien-être en fonction de critères d'utilité ;
  • l'utilité est mesurable directement en termes monétaires (utilité cardinale) ;
  • le bien-être de la société est la somme des bien-être particuliers.

La « nouvelle économie du bien-être »

Initiée en 1920, par l'Ouvrage " The Economics of Welfare " publié par l'économiste britannique Arthur Pigou. Elle diverge de l'approche néo-classique sur les points suivants :

  • pour la définition du bien-Être : Pour un individu, à travail fourni égal, l'augmentation de la consommation, ou la hausse du temps de loisir accroit le bien-être .
  • pour le traitement de l'efficacité : usage du critère de Pareto, ou du critère de compensation de Hicks et Kaldor.
  • pour la répartition : recours à fonction de bien-être social,
  • pour le classement des préférences : mesure selon l'utilité ordinale.

Le bien-être social optimum

Une situation est considérée comme étant optimale quand les biens sont alloués aux personnes qui en tirent la plus grande utilité. D'après l'optimum de pareto, une situation est optimale si aucun individu ne peut améliorer son bien-être sans détériorer le bien-être d'un autre.

Quatre critères sont nécessaires pour qu'une telle situation se réalise:

  • Le taux marginal de substitution est égal pour tous les consommateurs. Aucun consommateur ne peut améliorer sa condition sans détériorer celle d'un autre.
  • Le taux marginal de transformation est égal pour tous les producteurs. Aucun producteur ne peut améliorer sa condition sans détériorer celle d'un autre.
  • Le coût marginal d'une ressource est égal au revenu marginal du produit. Le produit physique marginal d'un facteur est le même pour toutes les entreprises.
  • Les taux marginaux de substitution sont égaux aux taux marginaux de transformation. La production satisfait la demande.

Optimum entre consommation et production

Maximisation du bien-être social

Références


Voir aussi

Bibliographie

  • Ankerl, G. Concept de l'investissement humain comme aspect de la politique de répartition. Collection internationale des sciences sociales et politiques Vol. V. Sirey-Westdeutscher vlg., Paris-Köln, 1965

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Économie du bien-être de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Economie du bien-etre — Économie du bien être L’économie du bien être est la branche de l économie qui étudie le bien être matériel, elle a été initiée par Pigou[1] en 1946. Elle utilise des techniques micro économiques afin de déterminer l efficacité d une économie à… …   Wikipédia en Français

  • Économie du bien être — L’économie du bien être est la branche de l économie qui étudie le bien être matériel, elle a été initiée par Pigou[1] en 1946. Elle utilise des techniques micro économiques afin de déterminer l efficacité d une économie à allouer les ressources …   Wikipédia en Français

  • Économie de bien-être — ● Économie de bien être objectif recherché par les théories économiques qui visent à la répartition optimale du revenu national …   Encyclopédie Universelle

  • BIEN-ÊTRE (ÉCONOMIE DU) — L’économie du bien être jouit d’un statut ambigu au sein de la science économique: couronnement de l’analyse positive dont elle permettrait la traduction objective en termes normatifs, pour les uns, l’économie du bien être se voit refuser le… …   Encyclopédie Universelle

  • Bien-être (économie) — Économie du bien être L’économie du bien être est la branche de l économie qui étudie le bien être matériel, elle a été initiée par Pigou[1] en 1946. Elle utilise des techniques micro économiques afin de déterminer l efficacité d une économie à… …   Wikipédia en Français

  • Bien-etre — Bien être Le bien être ou bienêtre[1] est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l harmonie avec soi et les autres. René Dubos présente la santé comme la convergence des notions d autonomie et de bien être. L… …   Wikipédia en Français

  • Bien-être du citoyen — Bien être Le bien être ou bienêtre[1] est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l harmonie avec soi et les autres. René Dubos présente la santé comme la convergence des notions d autonomie et de bien être. L… …   Wikipédia en Français

  • Bien etre — Bien être Le bien être ou bienêtre[1] est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l harmonie avec soi et les autres. René Dubos présente la santé comme la convergence des notions d autonomie et de bien être. L… …   Wikipédia en Français

  • Bien être — Le bien être ou bienêtre[1] est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l harmonie avec soi et les autres. René Dubos présente la santé comme la convergence des notions d autonomie et de bien être. L utilitarisme… …   Wikipédia en Français

  • bien-être — [ bjɛ̃nɛtr ] n. m. inv. • 1555; de 1. bien et 1. être 1 ♦ Sensation agréable procurée par la satisfaction de besoins physiques (⇒ euphorie), l absence de tensions psychologiques. ⇒ 1. aise, béatitude, bonheur, contentement, félicité, jouissance,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.