Æthelred II d'Angleterre


Æthelred II d'Angleterre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ethelred.

Æthelred II

Aethelred II gold mancus 1003 1006.jpg

Mancus d'or d'Æthelred en armure (1003-1006).
Roi d'Angleterre
Règne 978-1013
1014-1016
Prédécesseur Édouard le Martyr
Sven Ier
Successeur Sven Ier
Edmond II Côtes-de-Fer
Biographie
Naissance v. 966-968
Décès 23 avril 1016
Londres
Père Edgar
Mère Elfrida
Conjoint(s) Ælflaed
Ælgifu Gunnarsson
Emma de Normandie
Descendance Edmond II Côtes-de-Fer
Edwig
Edgar
Édouard le Confesseur
Alfred
Godjifu
Armes apocryphes attribuées à Æthelred par Matthieu Paris (XIIIe siècle)
Liste des monarques d'Angleterre

Æthelred II (96823 avril 1016), connu sous le sobriquet du « Malavisé » (son surnom vieil-anglais, « Unræd », signifie « mal conseillé », « sans conseil », et non pas « mal préparé », comme le laisserait supposer la forme anglaise moderne de ce surnom, the Unready), a été deux fois roi d'Angleterre (978-1013 et 1014-1016).

Biographie

Troisième enfant du roi Edgar, il est écarté du trône en 975, à la mort de son père, en faveur de son demi-frère Édouard « le Martyr ». Il devient roi après l'assassinat de ce dernier en 978. Seule sa mère Elfrida (ou Ælfthryth) a été soupçonnée d'avoir trempé dans cet assassinat, Æthelred étant lui-même trop jeune à cette époque.

L'Angleterre vivait une longue période de paix depuis la reconquête du Danelaw, pendant la première moitié du Xe siècle. Cependant, en 991, Æthelred II dut faire face au renouveau des invasions vikings : la flotte la plus grande depuis « l'armée d'été » de Guthrum, un siècle plus tôt, conduite par le Norvégien Olaf Trygvasson, arrivait avec pour ambition de libérer son pays de la domination danoise. En 991, l'armée anglaise sous le commandement du seigneur Byrhtnoth est écrasée à la bataille de Maldon et Æthelred est forcé de verser à Olaf un lourd tribut annuel, lequel rentre en Norvège. Cela apporte un certain répit à Æthelred, mais l'Angleterre subit encore fréquemment les raids vikings. Bien qu'Æthelred les combatte, il opte régulièrement pour la politique menée depuis longtemps, notamment par Alfred le Grand, c'est-à-dire qu'il verse de l'argent aux envahisseurs. Cette pratique avait été sécularisée sous le nom de Danegeld (littéralement « l'argent des Danois »).

Désireux de se débarrasser des Danois, Æthelred aurait commandité le massacre de la Saint-Brice du 13 novembre 1002 (massacre des Danois, dont la sœur du roi Svein de Danemark) ce qui est décrit par les Chroniques de John de Wallingford. En réponse à cela, en 1013, Svein de Danemark entame une série de campagnes en vue de conquérir l'Angleterre, ce en quoi il réussit. Cependant, Svein ne vit que cinq semaines après son succès.

Réfugié en Normandie auprès de son beau-frère le duc Richard II, Æthelred retrouve donc son trône en février 1014, car, après la mort prématurée de Sven, les grands du royaume d'Angleterre le rappellent au pouvoir. Il meurt deux ans plus tard, le 23 avril 1016, à Londres, où il est enterré. Son fils, Edmond Côtes-de-Fer lui succède, alors que le pays est plongé en pleine guerre civile entre ses partisans et ceux de Cnut, le fils de Svein.

Selon la « fable » de Guillaume de Malmesbury, Æthelred aurait déféqué dans les fonts baptismaux étant enfant, ce qui aurait amené saint Dunstan à prophétiser la chute de la monarchie anglaise sous le règne d'Æthelred. Cette histoire est néanmoins, de façon quasi certaine, une invention.

Malgré le flot incessant des attaques des Vikings, le règne d'Æthelred n'a pas été aussi désastreux que l'aurait voulu la prophétie. Æthelred introduit des réformes majeures dans le fonctionnement du gouvernement anglais, et est le créateur des premiers magistrats de comté, les Shire Reeves, ou shérifs. La qualité de la frappe de la monnaie, ce qui constitue toujours un bon indicateur des conditions économiques, resta très bonne pendant son règne.

Mariages et descendance

Sur les autres projets Wikimedia :

Marié trois fois, on lui connaît au moins 10 enfants :


Précédé par Æthelred II Suivi par
Édouard le Martyr
Roi d'Angleterre
978-1013
Sven Ier
Sven Ier
Roi d'Angleterre
1014-1016
Edmond II Côtes-de-Fer

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Æthelred II d'Angleterre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Æthelred Ier de Northumbrie — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. Æthelred Ier de Northumbrie a été roi de Northumbrie entre 774 et 779, puis à nouveau de 788 ou 789 jusqu à son assassinat en 796. La Chronique anglo saxonne parle de lui en tant que fils d Æthelwald… …   Wikipédia en Français

  • Æthelred Ier de Mercie — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. Æthelred fut roi de Mercie de 675 à 704. Biographie Fils de Penda, Æthelred épouse Osthryth, fille d Oswiu de Northumbrie. En 675 il succède à son frère Wulfhere au détriment de son neveu Cenred. L… …   Wikipédia en Français

  • Æthelred de Wessex — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. {{{nom}}} Pièce à l effigie d Ethelred Roi de Wessex Règne 865 871 Dynastie …   Wikipédia en Français

  • Æthelred II de Northumbrie — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. Æthelred II est roi de Northumbrie de 841 à 848 ou de 854 à 862. Il est le fils d Eanred de Northumbrie. Rædwulf lui prend le pouvoir un court moment, en 844 ou 858, puis Osberht règne jusqu en 867 …   Wikipédia en Français

  • Æthelred II d'Est-Anglie — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. Æthelred II est un roi d Est Anglie du IXe siècle, sous la domination danoise, qui régna peut être conjointement avec Oswald. Il est essentiellement connu par ses monnaies, datées des années 870 …   Wikipédia en Français

  • Æthelred II de Mercie — Pour les articles homonymes, voir Ethelred. Ethelred est comte de Mercie entre 883 et 911, sous la suzeraineté d Édouard l Ancien, dont il épouse la sœur Ethelfleda, qui lui succède à sa mort …   Wikipédia en Français

  • Æthelred — Ethelred Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom d Ethelred fut porté part plusieurs princes anglo saxons, dont un saint chrétien : Ethelred, roi d Est Anglie (760 770) Ethelred II,… …   Wikipédia en Français

  • Æthelred de Mercie — Ethelred Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom d Ethelred fut porté part plusieurs princes anglo saxons, dont un saint chrétien : Ethelred, roi d Est Anglie (760 770) Ethelred II,… …   Wikipédia en Français

  • Hampstead (Angleterre) — Pour les articles homonymes, voir Hampstead. Station de métro (underground) de Hampstead Hampstead est un quartier cossu de Londres situé à environ …   Wikipédia en Français

  • Liste des monarques d'Angleterre — Une recherche sur les termes reine d Angleterre mène ici. Si vous souhaitez des informations sur la monarchie britannique contemporaine, consultez la page Monarchie du Royaume Uni ; il n y a plus de reine d Angleterre depuis l an 1707. Si… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.