Zinzan Brooke


Zinzan Brooke
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooke.

Zinzan Valentine Brooke, né le 14 février 1965 à Waiuku sous le nom de Murray Zinzan Brooke (qui sera modifié par deed poll en Zinzan Valentine Brooke), est un ancien joueur de rugby à XV néo-zélandais. Il évoluait au poste de troisième ligne centre (1m90 -102kg).

Ce joueur international néo-zélandais fut l'un des joueurs emblématiques de l'équipe de Nouvelle-Zélande dans les années 90, disputant trois Coupes du monde de rugby avec les All Blacks en 1987, 1991 et 1995. Considéré comme l'un des avants les plus doués et l'un des meilleurs troisième lignes centre de l'histoire des All Blacks[1][2] , il a remporté la Coupes du monde de rugby 1987.

Il est le frère aîné de Robin Brooke, qui fut aussi international néo-zélandais

Sommaire

Biographie

Formé au Mahurangi College, Zinzan Brooke fait ses débuts dans le haut niveau du rugby en 1986. Il joue pour la province d'Auckland aux côtés d'autres internationaux ou futurs internationaux néo-zélandais comme Sean Fitzpatrick, Michael Jones, Grant Fox, John Kirwan ou son frère Robin Brooke. Cette province domine à l'époque le National Provincial Championship et Zinzan Brooke remporte huit titres entre 1987 et 1997. En 1987, il bénéficie de la blessure de Mike Brewer[3] pour être intégré à l'équipe de Nouvelle-Zélande appelée à disputer la Coupes du monde de rugby 1987. Il fait ses débuts internationaux lors du Tournoi contre l'Argentine et marque un essai lors de ce match. Ce sera son seul match du tournoi puisqu'il est barré au poste de troisième ligne centre par Wayne Shelford.

Régulièrement sélectionné avec les All Blacks, ce n'est qu'en 1990 qu'il devient réellement titulaire même s'il doit composer avec les blessures et les caprices des sélectionneurs. En tant que Māori, il devient également le leader du haka, poste tenu également auparavant par Wayne Shelford.

En 1991, il participe comme titulaire cette fois, à sa deuxième Coupes du monde de rugby mais la Nouvelle-Zélande est éliminée en demi-finale par l'Australie. En 1995, il participe à sa troisième Coupes du monde de rugby et se distingue en inscrivant un drop de 47 mètres lors d'un match contre l'Angleterre. Zinzan Brooke adroit dans cet exercice, une qualité rare pour un avant, inscrira trois drops sous le maillot des Blacks. La Nouvelle-Zélande échoue cependant en finale contre l'Afrique du Sud.

Lors de la tournée effectuée l'année suivante en Afrique du Sud, il prend sa revanche en remportant la série 3-1. Il termine sa carrière internationale en 1997, année au cours de laquelle les Blacks remportent 10 victoires, finissant sur un nul à Twickenham contre les anglais. En 1996 et 1997, alors que le rugby est devenu professionnel, Zinzan Brooke remporte les deux premières éditions du Tri nations, tournoi où s'affrontent les trois grandes nations de l'hémisphère sud ( Nouvelle-Zélande, Australie, Afrique du Sud). Il remporte aussi avec la franchise des Auckland Blues, les deux premières éditions du Super 12.

Il termine sa carrière internationale en 1997, année au cours de laquelle les Blacks remportent 10 victoires, finissant sur un nul à Twickenham contre les anglais. Il quitte la Nouvelle-Zélande en 1997 et rejoint l'équipe anglaise des Harlequins de Londres avec qui il jouera jusqu'en 2001. En 2002, il rejoint l'équipe de Coventry qui joue en National Division One[4] puis ensuite quitte le rugby professionnel et joue un temps pour le club amateur de Windsor.

Avec les All Blacks, Zinzan Brooke aura disputé 100 matches (dont 58 test-matchs) et marqué 42 essais (dont 17 en test-matchs, ce qui constitue le record pour un avant)[5]. Joueur agile[6], polyvalent, adroit au pied, l'ancien international anglais Will Carling avait dit à son propos qu'il "avait une adresse dans le jeu au pied et à la main meilleure que certains demis d'ouverture internationaux"[7]. Très prolifique, il aurait inscrit plus de 150 essais durant sa carrière[8]. Outre les Blacks, il a aussi joué pour les Barbarians lors deux tournées en 1999 et 2000[9] et pour l'équipe des Māori de Nouvelle-Zélande de rugby à XV.

Club

Palmarès


Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zinzan Brooke de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zinzan Brooke — Spielerinformationen Voller Name Zinzan Valentine Brooke (geboren als Murray Zinzan Brooke) Geburtstag 14. Februar 1965 Geburtsort Waiuku, Neuseeland Spitzname Zinny Verein …   Deutsch Wikipedia

  • Zinzan Brooke — Rugger name = Zinzan Brooke caption = birthname = Zinzan Valentine Brooke (originally Murray Zinzan Brooke) nickname = birthyear = 1965 placeofbirth = Waiuku, New Zealand birthmonth = 02 birthday = 14 height = weight = ru position = Number… …   Wikipedia

  • Brooke — ist ein Familienname und ein meist weiblicher Vorname Namensträgerinnen Brooke Adams (* 1949), US amerikanische Schauspielerin Brooke Astor (1902–2007), US amerikanische Philanthropin Brooke Bennett (* 1980), US amerikanische Schwimmerin Brooke… …   Deutsch Wikipedia

  • Brooke — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Brook. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Robin Brooke — Rugger name = Robin Brooke caption = birthname = Robin Matthew Brooke nickname = Moose dateofbirth = birthyear = 1966 birthmonth = 12 birthday =10 placeofbirth = Warkworth, New Zealand allblackno = 924 allblackid = 87 dateofdeath = placeofdeath …   Wikipedia

  • Robin Brooke — Pour les articles homonymes, voir Brooke. Infobox Rugbyman Robin Brooke …   Wikipédia en Français

  • All Blacks — Neuseeland Spitzname(n) All Blacks Verband New Zealand Rugby Football Union Trainer …   Deutsch Wikipedia

  • Neuseeländische Rugbynationalmannschaft — Neuseeland Spitzname(n) All Blacks Verband New Zealand Rugby Football Union Trainer …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Brn–Bro — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Blues (rugby) — Infobox club sportif Blues Généralités Nom complet …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.