Zhou Shuguang


Zhou Shuguang

Zhou Shuguang (周曙光), ayant pour pseudonyme Zola (Zuola), né le 3 octobre 1981, est un militant et blogger chinois, célèbre pour ses reportages à travers la Chine sur des injustices à l'égard de citoyens.

Zhou Shuguang à Hongkong, 2008

Biographie

Né dans la province de Hunan et fils d'un mineur, il a quatre frères. Informaticien de formation, il travaille dans le dessin animé pendant ses études qu'il interrompt[1] au bout d'un an avant d'aller travailler cinq ans à Shenzhen, puis tient un petit magasin de boissons[2].

Zhou Shuguang publie ses reportages sur son blog, hébergé en dehors de la Chine et accessible via un accès sécurisé[3]. Son pseudonyme vient du footballeur Gianfranco Zola, n'ayant découvert Émile Zola que par la suite[3], référence qu'il revendique désormais[2].

En 2005, il participe à une conférence de bloggers chinois, à Shangaï.

En 2007, il devient célèbre en rapportant le conflit qui oppose, à Chongqing, des habitants et des démolisseurs : l'affaire de la « maison-clou »[4]. Il met en place son blog, finançant en partie ses reportages par les dons et la publicité : « J'utilise pour la plupart mon propre argent, mais il y a aussi des personnes qui font des dons via mon blog. »[2]

En 2007, il rapporte les manifestations à Xian contre la construction d'une usine pétrochimique[5], puis enquête sur « des éleveurs de fourmis floués par un fabriquant d'aphrodisiaques »[3] et est placé en garde à vue, interrogatoire qu'il raconte de manière détaillée sur son blog.

Après le séisme du Sichuan de mai 2008, il s’engage dans la Croix-Rouge et rapporte ses observations sur son blog.

Durant les émeutes de 2008 du Guizhou, dues à l'affirmation que le gouvernement local couvrait le viol et le meurtre d'une fille de 17 ans, ce que ce dernier nie, Zhou Shuguang voyage dans la zone, interviewe les parents de la fille et prend des photos des émeutes, dont il fait la publicité sur son blog. Lui et d'autres blogueurs causent principalement le renvoi de quatre membres du gouvernement local et du Parti communiste[6].

Pendant les Jeux olympiques de 2008 à Pékin, il est interdit de séjour dans la capitale[2] ; Marianne2, le site du journal français Marianne publie chaque jour des chroniques qu'il écrit.

Le 14 août 2008, il est détenu une heure dans sa ville natale dans la province du Hunan. Il commente en direct sa détention sur Twitter[7] (traduction de ce récit sur Marianne2), avant d'être reconduit dans sa ville de Meitanba, où il est assigné[8].

Zhou Shuguang voit son blog nommé pour les Best of Blogs 2008[2].

Références

  1. Dominique Conil, « Zola, faites passer », Mediapart, 22/08/2008 [1]
  2. a, b, c, d et e Laura Noé, « Zola, le "blogueur-citoyen" tranquille », Aujourd'hui la Chine, 29/08/2008 [2]
  3. a, b et c Brice Pedroletti, « Le zèle du blogueur », Le Monde du 06/08/2008 [3]
  4. Mathilde Dors, « Le couple rebelle de Chongqing devient un symbole pour le peuple chinois », Aujourd'hui la Chine, 29/03/2007 [4]
  5. Bénédicte Charles, « Zola, le blogueur chinois qui donne des boutons à la police du Net », Marianne 2, 04/08/2008 [5]
  6. Fowler, Geoffrey A. ; Ye, Juliet : Chinese Bloggers Score a Victory Against the Government, Wall Street Journal (2008-07-07). Consulté le 2008-07-07.
  7. Global Voices Online : "Citizen reporter Zuola carted off"
  8. Brice Pedroletti, « Le blogueur Zola raconte son interpellation en direct sur Twitter », Le Monde, 15/08/2008 - [6]

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zhou Shuguang de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zhou Shuguang — (周曙光) is a Chinese blogger and citizen journalist. He has become known for traveling around China to document injustice done to citizens.2008 Guizhou riotDuring the 2008 Guizhou riot, caused by the alleged cover up by local government of the rape …   Wikipedia

  • Shuguang spacecraft — Shuguang One (Chinese: 曙光一号), meaning dawn in Mandarin, also known as Project 714 (Chinese:七一四工程), was the first manned spacecraft proposed by the People s Republic of China during the late 1960s and early 70s that was never built. The design was …   Wikipedia

  • Shuguang-Raumschiff — Das Shuguang Raumschiff (chinesisch 曙光飞船, bedeutet in Mandarin Morgendämmerung ), auch bekannt als „Projekt 714“ (chinesisch 七一四工程), sollte während den späten 1960er und den frühen 1970er Jahren das erste bemannte Raumschiff der… …   Deutsch Wikipedia

  • Nail house — A nail house (Chinese: 钉子户; pinyin: dīngzihù) is a Chinese neologism for homes belonging to people (sometimes called stubborn nails ) who refuse to make room for development. The term, a pun coined by developers, refers to nails that are stuck in …   Wikipedia

  • Nagelhaus — (chinesisch: 钉子户, Pinyin: dīngzihù) ist ein chinesischer Neologismus für ein Gebäude, dessen Besitzer sich weigern, ihr Heim für einen Neubau, meistens größere Gewerbegebäude, zu veräußern. Der Begriff ist ein Wortspiel der chinesischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Gianfranco Zola — Pour les articles homonymes, voir Zola (homonymie). Gianfranco Zola …   Wikipédia en Français

  • Zola (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Distel Zola (1989 ), footballeur congolais ; Émile Zola (1840 1902), écrivain français, chef de file du naturalisme ; François Zola… …   Wikipédia en Français

  • Chinese space program — This article is about the Chinese space program in general. For the current Chinese space agency since 1993, see China National Space Administration. The launch of Tianlian, Xichang Center The space program of the People s Republic of China is… …   Wikipedia

  • Ouyang Ziyuan — (Chinese: 欧阳自远; pinyin: Ōuyáng Zìyuǎn) (1935 ) is a Chinese cosmochemist, geochemist and space advocate. He is a research professor at the Institute of Geochemistry of the Chinese Academy of Sciences. Contents 1 Geochemical career 2 Space… …   Wikipedia

  • Tianjin Nankai High School — Coordinates: 39°07′50″N 117°09′53″E / 39.13056°N 117.16472°E / 39.13056; 117.16472 …   Wikipedia