Zenobe Gramme


Zenobe Gramme

Zénobe Gramme

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gramme (homonymie).
Zénobe Théophile Grammé.jpg
Statue de Zénobe Gramme au musée des arts et métiers à Paris

Zénobe Théophile Gramme (Jehay-Bodegnée, le 4 avril 1826Bois-Colombes 20 janvier 1901) est un électricien belge.


Issu d'une famille de petite nobless, il naquit à Jehay-Bodegnée, un village près de Liège mais vécut la majeure partie de sa vie en France (à partir de 1956).

Très jeune , le travail manuel, l'attire, il suiva d'ailleurs des cours dans un école industrielle. Bricoleur de génie, et ébéniste chez l'orfèvre Christofle, il mit au point le prototype de la première dynamo industrielle (1869). Le deuxième prototype de sa dynamo (1871) est exposé à la Maison de la Métallurgie et de l'Industrie de Liège. La « Machine de Gramme » permet de déposer, par électrolyse, six cents grammes d'argent en une heure sur des couverts en laiton. L'avenir de la dynamo aurait été limité sans la découverte, par Hippolyte Fontaine, de sa réversibilité : de génératrice de courant continu, elle peut devenir moteur électrique, fournisseur d'énergie mécanique, capable de remplacer la machine à vapeur dans les ateliers.

Il collabora avec Charles Renard lors des campagnes 1884-1885 pour les moteurs électriques du dirigeable La France.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (94 ème division)

Sommaire

Anecdotes

Un navire-école de la marine militaire belge porte son nom, le A958 Zenobe Gramme.

Zénobe Gramme était numéro 23 dans la version wallonne de l'élection des plus grands Belges en 2005[1].

Hommages

La ville de Liège lui a dédié un monument, à son effigie, pour l'exposition universelle de 1905. On peut aussi voir un autre monument à Hannut, où il travailla à l'élaboration de la dynamo.

Une école d'Ingénieurs Industriels à Liège porte son nom, l'Institut Gramme [2].

Une rue de Paris (15e arrondissement) porte son nom, ainsi qu'à Bois-Colombes où il est mort.

Notes

Voir aussi

Statue devant le Conservatoire national des arts et métiers à Paris.

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
  • Portail de Liège Portail de Liège
Ce document provient de « Z%C3%A9nobe Gramme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zenobe Gramme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zénobe Gramme — Estatua de Zenobe Gramme en París. Nacimiento 4 de abril de 1826 Jehay Bodegnée, Bélgic …   Wikipedia Español

  • Zenobe-Gramme — Pour les articles homonymes, voir Gramme (homonymie). Zenobe Gramme Gréement : Ketch marconi ou bermudien …   Wikipédia en Français

  • Zénobe Gramme — Zénobe Théophile Gramme Zénobe Théophile Gramme (* 4. April 1826 bei Liège; † 20. Januar 1901 in Bois Colombes) war ein belgischer Konstrukteur und Erfinder. Er war Modelltischler in den Werkstätten der Compagnie l’Alliance. 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Zénobe Gramme — Pour les articles homonymes, voir Gramme (homonymie). Zénobe Gramme Zénobe Gramme vers 1890 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Zénobe Gramme — Infobox Person name = Zénobe Gramme image size = 150px caption = Zénobe Gramme birth name = birth date = April 4, 1826 birth place = death date = January 20, 1901 death place = Bois Colombes, France death cause = resting place = Père Lachaise… …   Wikipedia

  • Zénobe Gramme (ketch) — Pour le savant, voir Zénobe Gramme. Zénobe Gramme Le Z …   Wikipédia en Français

  • Zenobe Gramme (DC), Nikola Tesla (AC) — electric motors …   Inventors, Inventions

  • Zenobe Gramme (DC), Nikola Tesla (AC) — electric motors …   Inventors, Inventions

  • Zenobe Gramme (DC), Nikola Tesla (AC) — electric motors …   Inventors, Inventions

  • Zenobe Gramme (DC), Nikola Tesla (AC) — electric motors …   Inventors, Inventions