Zemun


Zemun


Земун
Zemun
Blason de ЗемунZemun
Héraldique

Vue générale de Zemun
Vue générale de Zemun
Administration
Pays Drapeau de Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Syrmie
District Ville de Belgrade
Code postal 11 080
Maire Branislav Prostran (SNS)
2008-2012
Géographie
Coordonnées 44° 50′ 35″ Nord
       20° 24′ 04″ Est
/ 44.8431, 20.4011
Superficie 15 356 ha = 153,56 km2
Démographie
Population 152 950 hab. (2002)
Densité 996 hab./km2
Localisation
Serbia location map.svg
City locator 14.svg
Земун
Zemun
Internet
Site de la ville Site officiel de la municipalité de Zemun
Zemun et Belgrade
L'église évangélique de Zemun
La poste principale à Zemun

Zemun (en serbe cyrillique : Земун) est une municipalité de Serbie située sur le territoire de la Ville de Belgrade. Elle fait partie des 10 municipalités urbaines de la ville de Belgrade proprement dite. En 2002, Zemun comptait 145 741 habitants et la municipalité dont elle est le centre 152 950[1], dont une majorité de Serbes.

Autrefois ville à part entière, Zemun fait aujourd'hui partie de la ville de Belgrade intra muros.

Sommaire

Géographie

La ville de Zemun s'est originellement développée sur les collines de Gardoš, Ćukovac et Kalvarija, sur la rive droite du Danube, à l'endroit de son confluent avec la Save. Le cœur de la cité est constitué par les quartiers Donji Grad, Gardoš, Ćukovac et Gornji Grad. Vers le sud, Zemun s'étend jusqu'à la municipalité de Novi Beograd, avec laquelle elle forme une continuité (quartier de Tošin Bunar). À l'ouest, elle s'étend jusqu'aux quartiers d'Altina et de Plavi Horizonti et, au nord-ouest, jusqu'à Galenika, Zemun Polje et, au-delà, Batajnica. Les îles fluviales de la Grande île de la guerre et de la Petite île de la guerre, inhabitées, font également partie de Zemun.

Le Danube à Zemun

La municipalité de Zemun, comme la ville, est située à l'est de la région de Syrmie. À l'ouest, elle touche la province de Voïvodine (municipalité de Nova Pazova) ; elle est bordée par les municipalités de Surčin (au sud), Novi Beograd (au sud-est) et Palilula et Stari grad, qui sont situées de l'autre côté du Danube (respectivement au nord et à l'est).

Histoire

La région de Zemun est habitée depuis l’âge du cuivre. Les premiers établissements celtes apparurent au IIIe siècle avant Jésus Christ. Une ville du nom de Taurunum fit partie de la province romaine de Pannonie, aux alentours de l’an 15.

Les premières mentions écrites de la ville de Zemun remontent au XIIe siècle. Le nom de la ville viendrait du terme slave zemlin signifiant « la terre ». À la fin du XIIe siècle, Zemun passa de la tutelle byzantine à celle du Royaume de Hongrie. Après que la Serbie tomba sous la domination ottomane en 1459, Zemun devint un important avant-poste militaire. La ville fut finalement prise par les Turcs le 12 juillet 1521 et elle fut intégrée au sandjak de Syrmie (Srem) dans le pachalik de Buda.

La tour de Gardoš

Zemun et le sud de la Syrmie furent conquis par les Autrichiens en 1717 et furent rattachés au domaine féodal de la famille de Schönborn. En 1739, par le Traité de Belgrade entre l'Autriche et la Turquie, la ville fut de nouveau rattachée à l'Empire ottoman et en 1749 la ville devint une commune militaire.

En 1806, lors de la première révolte serbe contre les Turcs, Zemun fut libéré par Karageorges, mais les Turcs s'en emparèrent de nouveau en 1813.

Pendant la Révolution de 1849-1849, Zemun fut de fait une des capitales de la Voïvodine serbe, devenue une province de l’Empire austro-hongrois dotée d’une importance autonomie.

Le 5 novembre 1918, la ville fut définitivement rattachée à la Serbie.

À partir de 1934, Zemun accomplit son rapprochement administratif avec la ville de Belgrade. Après la Seconde Guerre mondiale, la ville fut officiellement rattachée à la capitale.

Subdivisions administratives

La municipalité de Zemun compte officiellement deux localités : la ville de Zemun, qui fait partie de la ville de Belgrade proprement dite (uža teritorija grada) et le village d'Ugrinovci, avec les deux hameaux de Grmovac et Busije. La plupart des quartiers de Zemun se sont développés dans les dernières décennies (Altina, Plavi Horizonti, Kamendin, Grmovac, Busije, etc).

Quartiers de Zemun

  • Altina
  • Batajnica
  • Crveni Barjak
  • Ćukovac
  • Donji Grad
  • Galenika
  • Gardoš
  • Gornji Grad
  • Goveđi Brod
  • Kalvarija
  • Kamendin
  • Kolonija Zmaj
  • Lido
  • Mala Pruga
  • Malo Ratno Ostrvo
  • Marija Bursać
  • Nova Galenika
  • Novi Grad
  • Plavi Horizonti
  • Retenzija
  • Sava Kovačević
  • Sutjeska
  • Šangaj
  • 13. Maj
  • Veliko Ratno Ostrvo
  • Vojni Put I
  • Vojni Put II
  • Zemun
  • Zemun Bačka
  • Zemun Polje
  • Zemunski Kej
  • Železnička Kolonija

Faubourgs

  • Busije
  • Grmovac

Démographie

Municipalité

Évolution historique de la population dans la municipalité

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002
42 230 51 129 74 851 111 967 138 702 141 695 152 950[1]

Répartition de la population dans la municipalité (2002)

Nationalité Nombre %
Serbes 132 263 86,48
Roms 4 030 2,64
Yougoslaves 3 315 2,17
Croates 1 970 1,29
Monténégrins 1 725 1,13
Inconnus/Autres[2]

Ville et quartier de Zemun

Évolution historique de la population

Évolution démographique
1921 1931 1953 1961 1971 1981 2002
18 528 28 083 44 110 72 956 95 142 116 826 116 486[1]

Politique

Le nouveau siège du Parti radical serbe, à Zemun

À la suite des élections locales serbes de 2008, les sièges 57 sièges de l'assemblée municipale de Zemun se répartissaient de la manière suivante[3] :

Parti Sièges
Parti radical serbe 28
Liste « Zemun pour une Serbie européenne » 24
Parti démocratique de Serbie - Nouvelle Serbie 5

Culture

Zemun possède un musée, ainsi qu'une salle pour le théâtre et l'opéra, le Madlenianum.

Architecture

De l'ancienne forteresse médiévale de Zemun, subsistent les tours d'angle et une partie du mur de défense ; c'est là que les Serbes se battirent contre l'armée de Soliman le Magnifique en 1521. À cet emplacement a été bâtie la tour Kula Sibinjanin Janka, la « tour de Jean Hunyadi », encore appelée Tour du Millenium ; elle a été inaugurée le 20 août 1896 pour célébrer le millénaire de l'installation des Hongrois dans la Plaine pannonienne. Cette tour, située sur la colline de Gardoš est aujourd'hui un des symboles de Zemun. Le quartier qui l'entoure a conservé ses rues étroites et pavées.

Parmi les églises importantes de Zemun, on peut citer l'église du cimetière de Gardoš, la chapelle Hariš chapel, les églises Saint-Nicolas, Saint-Gabriel-Archange, ainsi que deux églises catholiques romaines.

Zemun conserve également de nombreux édifices construits par l'architecte Franjo Jenč (1863-1963), parmi lesquels on peut signaler la Poste principale, qui date de 1896.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Éducation

La Faculté d'agriculture de l'Université de Belgrade est située à Zemun, ainsi que d'autres établissements comme le Lycée de Zemun. La municipalité compte également plusieurs instituts, comme l'Institut d'agriculture et de sylviculture, l'Institut minier, l'Inttitut du maïs de Zemun Polje, l'Institut pour l'élevage du bétail et l'Institut pour l'application de l'énergie nucléaire dans l'agriculture.

Sport

Zemun dispose de plusieurs stades, notamment ceux du FK Zemun et FK Milutinac Zemun, avec celui du BSK Batajnica à Batajnica. Une des plus grandes salles de sports de Belgrade, Pinki, est également située à Zemun. Parmi les clubs de football, on peut citer le FK Teleoptik et le FK Zmaj Zemun.

Économie

Le quartier de Novi Beograd à Zemun

Zemun est une des municipalités les plus industriellement développées de Belgrade, avec deux zones industrielles en pleine expansion. L'une d'entre elles est située le long de l'autoroute et l'autre le long de la route qui mène à Batajnica et, au-delà, à Novi Sad (Galenika, Goveđi Brod, etc). Des magasins et des entrepôts sont également construits dans ces deux zones industrielles.

Parmi les industries représentées dans la municipalité, on peut citer les machines et appareils agricoles (Zmaj), les instruments d'optique et de précision (Teleoptik), l'horlogerie (INSA), les bus et autres véhicules lourds (Ikarbus, cotée au BELEXline), les produits pharmaceutiques (ICN Galenika) ou vétérinaires (Veterinarski zavod, cotée au BELEXline), le plastique (Grmeč), les chaussures (Obuća Beograd), le textile (TIZ, Zekstra), les conserves et la confiserie (Soko Štark), la métallurgie (IMPA, Intersilver), le bois et l'ameublement (Gaj, Reprek), le recyclage (INOS metali et INOS papir), les boissons (Coca Cola HBC-Srbija, Navip), les matériaux de construction (DIA, Anicom), l'électronique, le cuir, etc. Parmi les usines de produits chimiques, on peut citer Roma et Galenika Fitofarmacija ; cette dernière société est spécialisée dans des produits tels que les herbicides, les insecticides, les fongicides et les rodenticides[4] et elle entre dans la composition du BELEXline, l'un des trois indices de la Bourse de Belgrade[5]. La société Pupin Telecom, qui conçoit et produit des commutateurs téléphoniques, des commutateurs réseaux, des téléphones et cabines téléphoniques, a établi son siège à Zemun[6] et est, elle aussi, cotée au BELEXline[5]. Dans le domaine de l'agroalimentaire, Zemun est le siège de la société Navip, qui fabrique et qui vend des vins et des spiritueux[7].

Transports

Plusieurs routes importantes traversent la municipalité : la route Belgrade-Zagreb, l'ancienne route (Batajnički drum) et la nouvelle autoroute Belgrade-Novi Sad, le futur périphérique de Belgrade (Batajnica-Dobanovci-Bubanj Potok). On y trouve aussi la voie de chemin de fer Belgrade-Novi Sad, etc. Zemun ne possède pas de ponts, en revanche des ponts flottants relient la terre ferme à la Grande île de la guerre pendant l'été. Un pont sur le Danube est en projet, le Pont de l’amitié sino-serbe, reliant Zemun à Borča, dans la municipalité de Palilula ; il devrait être mis en service en 2013[8],[9].

La base aérienne de Batajnica, qui ne dispose que d'un trafic civil limité, est également situé dans la municipalité de Zemun, près de la localité de Batajnica.

Personnalités

Coopération internationale

Zemun a développé une coopération avec les villes et les municipalités suivantes[10] :

Notes et références

  1. a, b et c (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  2. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  3. (sr) DS-u centar Beograda, Vladan Lukić odbornik! sur http://www.mtsmondo.com, 12 mai 2008. Consulté le 2 juillet 2009
  4. (en) Galenika-Fitofarmacija a.d. sur http://finance.google.com, Google finance. Consulté le 27 juin 2008
  5. a et b (sr) BELEXline sur http://www.belex.rs, Site officiel de la Bourse de Belgrade, 4 juin 2008. Consulté le 30 juin 2008 - Liste des entreprises du BELEXline
  6. (en) Pupin Telecom a.d. sur http://finance.google.com, Google finance. Consulté le 7 juillet 2008
  7. (en) Navip a.d. sur http://finance.google.com, Google finance. Consulté le 15 juillet 2008
  8. (sr) Novi most preko Dunava sur http://www.rts.rs, Site de la Radio Télévision de Serbie, 14 juillet 2010. Consulté le 24 juin 2011
  9. (sr) Most prijateljstva Kine i Srbije sur http://www.glassrbije.org. Consulté le 24 juin 2011
  10. (sr) Zemun - Beograd - Medjunarodni odnosi sur http://www.skgo.org, Stalna konferencija gradova i opština. Consulté le 20 mai 2008

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zemun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zemun — Земун   Municipality   Panoramic view of Zemun …   Wikipedia

  • ZEMUN — (Ger. Semlin), town on the Sava river, opposite Belgrade; part of Yugoslavia from 1918. Under Austrian rule Zemun was part of the so called military area and subject to special regulations. It was therefore difficult for Jews to gain a foothold… …   Encyclopedia of Judaism

  • Zemun — Zemun, Stadt, s. Semlin …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Zèmūn — m grad u Srijemu na desnoj obali Dunava (Državna Zajednica Srbija i Crna Gora) …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • Zemun — Zèmūn m DEFINICIJA grad u Srijemu na desnoj obali Dunava (Srbija), 135.000 stan. ONOMASTIKA v. zemlja …   Hrvatski jezični portal

  • Zemun — Земун / Zemun Lage in Belgrad Lage in Serbien Basisdaten Staat: Serbien Fläche 15.356 ha Einwohner …   Deutsch Wikipedia

  • Zemun — Oficina postal en Zemun. Zemun (en húngaro: Zimony, en serbio cirílico: Земун) es un municipio de Serbia en el distrito de Belgrado. Forma parte de los 10 municipios urbanos de la ciudad de Belgrado propiamente dicha. En 2002, Zemun contaba… …   Wikipedia Español

  • Zemun — Original name in latin Zemun Name in other language Opstina Zemun, Optina Zemun, Semlin, Semlino, Taurunum, Zeman, Zemlen, Zemln, Zemun, Zimony, jemun, ze meng, zemun, Земун State code RS Continent/City Europe/Belgrade longitude 44.84306 latitude …   Cities with a population over 1000 database

  • Zemun — Sp Zèmunas Ap Земун/Zemun L Serbija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Zemun Polje — (Serbian Cyrillic: Земун Поље) is an urban neighborhood of Belgrade, the capital of Serbia. It is located in Belgrade s municipality of Zemun. Location Zemun Polje is located on both railway and highway Belgrade Novi Sad, halfway between the… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.