Zellige


Zellige
Décoration d'une fontaine. Meknès, Maroc
Décor hispano-mauresque, surchargé de l'aigle impérial de Charles-Quint, Alhambra, Grenade, Espagne

Le zellige (arabe: زليج) est un carreau d'argile émaillée dont le décor reproduit l'assemblage géométrique des tesselles de mosaïques posées sur un lit de plâtre. L'art du zellige a été créé au Maroc au Xe siècle.
Le zellige, utilisé principalement sur les bâtiments, est un composant caractéristique de architectures marocaines.

Sommaire

Historique

Le zellige constitue un élément d'architecture marocaines berbère et hispano-mauresque, qui a su parfaitement s'adapter aux styles de décoration contemporains tout en préservant un mode de fabrication artisanal. Venu le Maroc au Xe siècle dans des nuances de blanc et de brun, l'art du zellige s'est épanoui au XIVe siècle sous la dynastie des Mérinides, avec l'utilisation du bleu, du vert et du jaune; le rouge ne sera utilisé qu'à partir du XVIIe siècle. Les émaux anciens aux teintes naturelles ont été utilisés jusqu'au début du XXe siècle et les couleurs n'avaient probablement pas beaucoup évolué depuis la période des Mérinides.

Les Mérinides l'ont largement utilisé notamment à Fès.

Aujourd'hui, la palette des couleurs du zellige s'est singulièrement enrichie de couleurs vives qui permettent de multiplier les compositions à l'infini. Le Maroc est le spécialiste du zellige et son savoir faire est reconnu mondialement, de nombreux pays ont fait appel à des artisans marocains. Parmi eux : l'Algérie et les Émirats arabes unis.

La forme la plus courante du zellige est le carré dont les dimensions sont variables. D'autres formes sont également possibles en composition : l'octogone combiné avec un cabochon, l'étoile, la croix.

Le zellige est utilisé pour les murs, mais également pour les sols. Il est alors moulé et possède une épaisseur d'environ 2 cm. Il existe en carré 10x10 cm simple ou aux coins coupés pour être combiné avec un cabochon de couleur. Pour habiller les sols on utilise également le « bejmat », pavé de 15x5 cm d'une épaisseur de 2 cm environ. Il peut être naturel ou émaillé et peut se poser soit dans une disposition simple, soit en chevron.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes


Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zellige de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zellige — ( ar. الزليج) (also Zellidj, Zillij, Zellij) is terra cotta tilework covered with enamel in the form of chips set into plaster. [L Opinion (May 6 1992)] It is one of the main characteristics of Moroccan architecture though it s also used in other …   Wikipedia

  • zellige — [ zeliʒ ] n. m. • 1918; zelis 1849; mot ar. maghrébin ♦ Arts Petit morceau de brique émaillée servant à la décoration de monuments ou d intérieurs marocains. « Étoiles et soleils de zelliges, tous les motifs habituels de la décoration moresque »… …   Encyclopédie Universelle

  • llige — zellige …   Dictionnaire des rimes

  • Mosaïque islamique — Zellige Décoration d une fontaine. Meknes Maroc Le zellige (arabe: زليج) est un carreau d argile émaillée dont le décor reproduit l assemblage géométrique des tesselles de mosaïques posées sur un lit de plâtre. Le zellige, utilisé principalement… …   Wikipédia en Français

  • Zelliges — Zellige Décoration d une fontaine. Meknes Maroc Le zellige (arabe: زليج) est un carreau d argile émaillée dont le décor reproduit l assemblage géométrique des tesselles de mosaïques posées sur un lit de plâtre. Le zellige, utilisé principalement… …   Wikipédia en Français

  • zellidj — zellige ou zellidj n. m. (Maghreb) Carreau de faïence dont les motifs forment des arabesques. zellidj n. m. V. zellige …   Encyclopédie Universelle

  • Culture of Morocco — Zellige, the Moroccan mosaic Morocco is a country of multi ethnic groups with a rich culture, civilization, and etiquette. Through Moroccan history, Morocco hosted many people in addition to the indigenous Berbers, coming from both East… …   Wikipedia

  • Zellij — verwendet bei einem Springbrunnen …   Deutsch Wikipedia

  • Mosquée Hassan II — Présentation Nom local مسجد الحسن الثاني Culte Musulman Type …   Wikipédia en Français

  • Islamic art — Arabesque inlays at the Mughal Agra Fort …   Wikipedia