Yves Guchet


Yves Guchet

Yves Guchet, né en 1938, est un juriste et historien des idées politiques français.

Il est professeur émérite de droit public de l'Université de Paris X-Nanterre. Élève de Jean-Jacques Chevallier, il est un spécialiste d'histoire des idées politiques et de droit constitutionnel. On lui doit, outre des manuels de référence en ces matières, des études biographiques importantes sur Georges Valois et Georges Sorel ainsi qu'un ouvrage transdisciplinaire sur les rapports entre littérature et politique.

Sommaire

Voir aussi

  • Des Mélanges en son honneur intitulés Droit, politique et littérature ont été publiés aux éditions Bruylant en 2008.

Bibliographie

Ouvrages

  • Technique et liberté, thèse de Science Politique, préface de Jean-Jacques Chevallier, Paris, N. E. L., 1967.
  • Éléments de droit constitutionnel, Paris, Albatros, 1981.
  • La pensée politique, Paris, Armand Colin, 1992.
  • Histoire constitutionnelle de la France, Paris, Économica, 1993.
  • La Ve République, Paris, Économica, 1994.
  • (dir.), Les systèmes politiques des pays de l’Union Européenne, Paris, Armand Colin, 1994.
  • Histoire des idées politiques, t. I, Paris, Armand Colin, 1995 (traduction albanaise à paraître).
  • avec Jean-Marie Demaldent, Histoire des idées politiques, t. II, Paris, Armand Colin, 1996. (traduction albanaise à paraître).
  • Droit parlementaire, Paris, Économica, 1996
  • avec Jean Catsiapis, Droit constitutionnel, Paris, Ellipses, 1998.
  • avec Jean Catsiapis, Documents politiques et constitutionnels, Paris, Ellipses, 1998.
  • Littérature et politique, Paris, Armand Colin, 2000 (traduction lituanienne à paraître).
  • Georges Sorel (1847-1922). Serviteur désintéressé du prolétariat, Paris, L’Harmattan, 2001.
  • Georges Valois. L’Action française, le Faisceau, la République syndicale, Paris, L’Harmattan, 2001.
  • (éd.) de Jean-Jacques Chevallier, Les grandes œuvres politiques. De Machiavel à nos jours, 4ème édition, Paris, Armand Colin, 2005 (traductions albanaise et portugaise)
  • « Introduction » à Georges Sorel, Les illusions du progrès, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2007.

Articles

  • « Liberté, progrès et machinisme dans la pensée de Proudhon », dans la Revue du droit public, 1964, p. 951-974.
  • « Georges Valois ou l’illusion fasciste », dans la Revue Française de Science Politique, 1965, p. 1111-1144
  • « Le vote centre-démocrate aux élections du 12 mars 1967 », dans Études juridiques et économiques, n° 30 : « Les élections législatives françaises de mars 1967 : du premier au second tour », 1967, p. 24-28.
  • « Représentation et démocratie, Pouvoirs locaux. Les cahiers de la décentralisation », dossier : « La crise de la représentation », 1989, n°3, p. 75-79.
  • « Sorel/Kautsky et la place des intellectuels dans le mouvement socialiste », dans G. Cavallari et P. Pastori (dir.), Georges Sorel nella crisi del liberalismo europeo, Ancona, Université de Camerino, 2001.
  • « Sur le problème de la représentation des intérêts (1919-1932) : juristes et politiques », dans G. Le Beguec et C. Manigand (dir.), Henry, Robert et Bertrand de Jouvenel. Crise et métamorphoses de l'Etat démocratique (1900-1935), Presses Universitaires de Limoges, 2004.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yves Guchet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Jacques Chevallier — Jean Jacques Chevallier, né le 15 février 1900 à Paris où il est mort le 24 mai 1983, est un historien et juriste français. Professeur à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris, membre de l Académie des… …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques chevalier — Jean Jacques Chevallier Jean Jacques Chevallier, né le 15 février 1900 à Paris où il est mort le 24 mai 1983, est un historien et juriste français. Professeur à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris, membre… …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques chevallier — Jean Jacques Chevallier, né le 15 février 1900 à Paris où il est mort le 24 mai 1983, est un historien et juriste français. Professeur à la Faculté de droit et des sciences économiques de Paris, membre de l Académie des… …   Wikipédia en Français

  • Georges Valois — (real name Alfred Georges Gressent; 1878 ndash;1945) was a French journalist and politician. Life and careerBorn in a working class and peasant family, Georges Valois went to Singapore at the age of 17, returning to Paris in 1898 [http://centre… …   Wikipedia

  • Alfred-Georges Gressent — Georges Valois Pour les articles homonymes, voir Valois …   Wikipédia en Français

  • Critiques du capitalisme — Les critiques du capitalisme se séparent en deux parties principales, communes à toutes : la critique dite « individualiste » ou « artiste » et la critique sociale. Outre cette subdivision, plusieurs formes de critiques… …   Wikipédia en Français

  • Fachisme — Fascisme Cet article fait partie de la série sur le fascisme. sous série sur la politique Types et formes dérivées Intégralisme Austrofascisme En France En Croatie Garde de fer …   Wikipédia en Français

  • Fachiste — Fascisme Cet article fait partie de la série sur le fascisme. sous série sur la politique Types et formes dérivées Intégralisme Austrofascisme En France En Croatie Garde de fer …   Wikipédia en Français

  • Facho — Fascisme Cet article fait partie de la série sur le fascisme. sous série sur la politique Types et formes dérivées Intégralisme Austrofascisme En France En Croatie Garde de fer …   Wikipédia en Français

  • Faschiste — Fascisme Cet article fait partie de la série sur le fascisme. sous série sur la politique Types et formes dérivées Intégralisme Austrofascisme En France En Croatie Garde de fer …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.