Yungas meridionales


Yungas meridionales

Yungas méridionales

Los Yungas près de La Paz

Les yungas sont un ensemble de régions d'Amérique du Sud située sur le rebord oriental de la Cordillère des Andes entre l'Équateur et l' Argentine, situées entre 600 et 2 500 mètres d'altitude, bien arrosées souvent baignées de brouillard et couverte à l'origine par une forêt humide très dense et d'une biodiversité souvent surprenante. La région des yungas forme une bande convexe depuis l'est de l'Équateur jusqu'au sud de la province de Tucumán en Argentine (sierra de Ancasti à 29° de latitude sud, non loin de la ville de Catamarca) et s'étend ainsi sur quelques 3 000 km.

Notre propos est de décrire la partie sud de cet arc, allant depuis l'est du département de Cochabamba et le département de Santa Cruz en Bolivie jusqu'à la province de Catamarca qui est la limite sud des yungas.

Tant en Bolivie qu'en Argentine, plusieurs parcs nationaux y ont été créés dans le but de protéger les écosystèmes de ces régions.

De tous les biomes argentins, celui de la yunga est celui qui compte la flore la plus variée.

Yunga argentine de Salta et Jujuy

Penelope jacquacu
Momotus momota ou motmoc houtouc

Dans le secteur des Yungas de la province de Salta, on enregistre 89 espèces de mammifères, et parmi eux: Le jaguar ou tigre (panthera onca), le tapir ou anta (tapirus terrestris), l'ocelot (leopardus pardalis), la loutre de rivière (lobito de río - loutre géante), le pecari labiado ou majano (tayassu pecari), le singe capucin ou caí ou tití (cebus apella) et le taruca ou cerf (hippocamelus antisensis) dans les pâturages de hauteur entre autres.

Certains mammifères sont exclusifs des Yungas, comme la chauve-souris hocicudo (anoura caudifer) , l'écureuil roux ou nuecero (sciurus ignitus), le coendou à épines blanches (coendou prehensilis) et le coendou à épines noires (coendou bicolor).

En ce qui concerne les oiseaux, on compte dans le secteur nord des yungas de Salta et de Jujuy, non moins de 39 espèces exclusives. Parmi elles il faut citer l'aigle spizaetus ornatus, la "pava de monte" ou penelope dabbenei (un cracidae appelé pava étant donnée sa ressemblance avec la dinde, ce qui se dit pava en espagnol), les oiseaux ara militaris et ara auricollis, les caprimulgidae ou engoulevents caprimulgus solitarius et uropsalis lyra, le momotidé momotus momota (motmoc houtouc) et l'emberizidé psarocolius decumanus (cassique huppé), entre autres.

Parmi les reptiles on doit souligner le caïman yacaré ñato (caïman latirostris), aujourd'hui rare dans la région, mais localement abondant dans quelques zones clés (Parc Provincial Laguna Pintascayo), certains lézards (par exemple stenocercus roseiventris, stenocercus caducus, opipeuter xestus, stenocercus marmoratus) le lézard coloré (tupinambis rufescens), différentes espèces de serpents (par exemple le colubridae atractus canedii, leptotyphlops albipuncta, leptotyphlops striatula), et le "chelco pintado" (tropidurus melanopleurus pictus).

Les Yungas sont la cinquième écorégion argentine la plus riche en faune des amphibiens. On a enregistré 39 espèces d'anoures dans la région des Yungas, appartenant à 15 genres et à 4 familles. Huit espèces sont endémiques: bufo gallardoi, melanophryniscus rubriventris sensu lato, gastrotheca christiani, gastrotheca chrysosticta, gastrotheca gracilis, telmatobius oxycephalus et telmatobius stephani.

L'ichtyofaune est caractéristique des rios de montagne, en particulier le "dientudo" (characidium fasciatum fasciatum), le bagre de torrent (trichomycterus alterum), et les anciens (ixinandria steinbachi, spatuloricaria evansii, pterygoplichthys anisitsi). Il y a aussi la "madre de agua" (jenynsia lineata) dans les torrents, ainsi que des espèces menacées par la surexploitation comme la "daurade argentine" (salminus brasiliensis ou maxillosus), le "surubí tigré" (pseudoplatystoma fasciatum) et le "patí" (luciopimelodus argentinus).

Liens externes


  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
  • Portail de la Bolivie Portail de la Bolivie
Ce document provient de « Yungas m%C3%A9ridionales ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yungas meridionales de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yungas méridionales — Forêt de brouillard dans la yunga, en province argentine de Salta Les Yungas sont un ensemble de régions d Amérique du Sud situées sur le rebord oriental de la cordillère des Andes entre l Équateur et l Argentine, situées entre 500 et… …   Wikipédia en Français

  • Fleuve Paraná — Rio Paraná Pour les articles homonymes, voir Paraná. Río Paraná …   Wikipédia en Français

  • Rio Parana — Rio Paraná Pour les articles homonymes, voir Paraná. Río Paraná …   Wikipédia en Français

  • Rio Paraná — 33° 56′ 45″ S 58° 24′ 33″ W / 33.9459, 58.4093 …   Wikipédia en Français

  • Río Paraná — Rio Paraná Pour les articles homonymes, voir Paraná. Río Paraná …   Wikipédia en Français

  • Parc national El Rey — Catégorie UICN II (parc national) Identifiant 16 Pays  Argenti …   Wikipédia en Français

  • Province de Salta — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Faune De L'Argentine — Étant donnée l immensité territoriale du pays et les variétés climatiques dues à des facteurs divers comme l extension longitudinale de l Argentine du nord au sud, les grandes différences d altitude, le niveau des précipitations et de l… …   Wikipédia en Français

  • Faune de l'Argentine — Étant donnée l immensité territoriale du pays et les variétés climatiques dues à des facteurs divers comme l extension longitudinale de l Argentine du nord au sud, les grandes différences d altitude, le niveau des précipitations et de l… …   Wikipédia en Français

  • Faune de l'argentine — Étant donnée l immensité territoriale du pays et les variétés climatiques dues à des facteurs divers comme l extension longitudinale de l Argentine du nord au sud, les grandes différences d altitude, le niveau des précipitations et de l… …   Wikipédia en Français