Yom Yerushalayim


Yom Yerushalayim

Yom Yeroushalayim

Yom Yeroushalayim commémoré au mur occidental de Jérusalem en 2004
le jour de Jérusalem, route de Jaffa

Yom Yeroushalayim (en hébreu:יום ירושלים - la journée de Jérusalem) est une commémoration annuelle célébrée annuellement à la date hébraïque du 28 Iyar, par les Juifs laïques et religieux, en Israël et dans la diaspora juive (à l'exception de la majorité des Juifs ultra-orthodoxes qui ne célèbrent pas ce jour).


Cette journée célèbre la réunification de la ville de Jérusalem après la conquête de Jérusalem-Est par Tsahal au cours de la guerre des six jours en 1967.

En 2009, elle s'est déroulée le 21 mai (c'est à dire le 27 Iyar au lieu du 28. Elle a été avancée d'un jour). Il y avait de très nombreux enfants avec des drapeaux, ainsi que plusieurs concerts en plein air, ce qui lui donnait un aspect très festif. Elle s'est terminée par un grand feu d'artifice sur les murailles de la vieille ville. Cela ne doit pas faire oublier néanmoins qu'à l'origine cette journée a été organisée par le mouvement des colons (extrême-droite) depuis la fin des années 1990 (Mais c'est quand même plus convivial qu'un défilé du Front National).

Rappels historiques

Le plan de partage de la Palestine de 1947 prévoyait deux États indépendants, l'un juif et l'autre arabe, avec un troisième État de Jérusalem sous contrôle international. L'attaque arabe contre l'État d'Israël proclamée en 1948 conduisit à la guerre israélo-arabe de 1948 qui s'achève sur les accords d'armistice israélo-arabes de 1949 et un partage de la ville de Jérusalem suivant la ligne de front, entre sa partie orientale (dont la vieille ville) sous contrôle jordanien et la partie occidentale sous contrôle israélien.

Pendant 19 ans, la vielle ville de Jérusalem est restée sous autorité jordanienne. La présence juive fut interdite y compris sur les lieux saints du judaïsme. Des profanations de synagogues et de cimetières y ont été rapportées également.

Lorsque Tsahal conquiert Jérusalem-Est à l'issue des combats de la guerre de 1967 (le 28 Iyar 5727), Israël déclare officiellement « Jérusalem réunifiée et capitale éternelle et indivisible du peuple juif ». Le cessez-le-feu est décrété le 11 juin 1967. La Knesset reçoit la proposition de loi gouvernementale sur l'administration de Jérusalem dès le 27 juin.

Le 12 mai 1968, le gouvernement israélien proclame le 28 Iyar comme un jour férié en tant que "Yom Yeroushalayim". Le 23 mars 1998, la Knesset décide de faire de ce jour une fête nationale. La communauté juive la commémore comme la "libération" de la vieille ville et de ses lieux saints.

Comme pour Yom Ha'atzmaout, le Grand Rabbinat d'Israël a decrété que chaque année, Yom Yeroushalayim devrait être célébré dans la joie, notamment par des prières et coutumes religieuses particulières.

  • Portail des fêtes et des traditions Portail des fêtes et des traditions
  • Portail d’Israël Portail d’Israël
Ce document provient de « Yom Yeroushalayim ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yom Yerushalayim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yom Yerushalayim — Infobox Holiday caption = Jerusalem Day 2004 at the Western Wall holiday name = Jerusalem Day official name = he. יום ירושלים ( Yom Yerushalayim ) observedby = Israeli Jews, especially Religious Zionists begins = Iyar 28 type = significance = The …   Wikipedia

  • Yom Yerushalayim — Festejos del Día de Jerusalén en 2004. Yom Yerushalayim o Día de Jerusalén (Hebreo: *יום ירושלים כ ח באייר) es un feriado nacional en Israel celebrado anualmente el día 28 de Iyar del calendario judío. La parte oriental de Jerusalén fue anexada… …   Wikipedia Español

  • Yom Kippur — Day of Atonement redirects here. For other uses, see Day of Atonement (disambiguation). For the war, see Yom Kippur War. Yom Kippur Jews Praying in the Synagogue on Yom Kippur, by Maurycy Gottlieb (1878) …   Wikipedia

  • Yom Hazikaron — Israel Defense Forces soldiers at a ceremony on Yom Hazikaron, 2007 Yom Hazikaron (Hebrew: יום הזכרון לחללי מערכות ישראל ולנפגעי פעולות האיבה‎, lit. Israeli Fallen Soldiers and Victims of Terrorism Remembrance Day) is Israel s official Memorial… …   Wikipedia

  • Yom Tov Tzahalon — Yom Tov ben Moshe Tzahalon, (Hebrew: יום טוב בן משה צהלון‎), also known as the Maharitatz, (ca. 1559, Safed, Palestine 1638), was a student of Moses di Trani and Moshe Alshich, and published a collection of responsa. At the early age of twenty… …   Wikipedia

  • Jewish holiday — Candles lit on the eve of Shabbat and Jewish holidays For the Gregorian dates of Jewish Holidays, see Jewish holidays 2000 2050. Jewish holidays are days observed by Jews as holy or secular commemorations of important events in Jewish history. In …   Wikipedia

  • Jerusalem Day — This article is about the Israeli national holiday. For the annual demonstration of pro Palestinian sentiment, see Quds Day. Jerusalem Day Jerusalem Day 2007, Jaffa Road Official name Hebrew …   Wikipedia

  • JERUSALEM — The entry is arranged according to the following outline: history name protohistory the bronze age david and first temple period second temple period the roman period byzantine jerusalem arab period crusader period mamluk period …   Encyclopedia of Judaism

  • Passover Seder — Table set for the Passover Seder. The Passover Seder (Hebrew: סֵדֶר‎ [ˈsedeʁ], order, arrangement ; Yiddish: Seyder) is a Jewish ritual feast that marks the beginning of the Jewish holiday of Passover. It is conducted on the evenings of the 14th… …   Wikipedia

  • Tisha B'Av — Destruction of the Temple of Jerusalem, by Francesco Hayez Official name Hebrew: תשעה באב English: Ninth of Av Observed by …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.