Yann Queffelec


Yann Queffelec

Yann Queffélec

Yann Queffélec est un écrivain français né à Paris le 4 septembre 1949.

Il est le fils de l'écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec ; il a été marié à la pianiste Brigitte Engerer, avec qui il a eu une fille.

Bien qu'il vive encore à Paris, il a gardé de fortes attaches en Bretagne notamment à l’Aber-Ildut.

Amoureux de la mer et de sa Bretagne il fut stagiaire dès 1962 puis moniteur à la célèbre école de voile Jeunesse et Marine et il a pu naviguer avec Éric Tabarly. « École de la mer, Jeunesse et Marine est aussi l’école de la liberté maîtrisée, donc l’école de soi. Qu’apprend-on, sans même y penser ? À se voir moins petit, à se vouloir moins frimeur. À conjurer la tendance naturelle à méjuger autrui comme à se méjuger. » C'est avec ces mots qu'il préfaça le livre sur Jeunesse et Marine "Jeunesse et Marine, Ecole de Mer, Ecole de Vie"[1]. Il évoque d'ailleurs cette école de voile - école de mer à laquelle il fut très attaché dans la biographie qu'il a consacrée à Eric Tabarly[2].

Il entame sa carrière d'écrivain en éditant à 32 ans une biographie de Béla Bartók. Quatre ans plus tard, il reçoit le prix Goncourt pour son roman Les noces barbares. Il est l'auteur de nombreux romans et d'un recueil de poèmes. Il y décrit des personnages passionnés en mal d'amour. Il écrit aussi des paroles de chansons, notamment pour Pierre Bachelet.

En 1998, il anime sur internet la création d'un roman interactif Trente jours à tuer.


Il a été chroniqueur pour l'émission de France 2 : Pourquoi les manchots n'ont-ils pas froid aux pieds ?

Romans et essais

  • Béla Bartók (1981)
  • Le Charme noir (1983), témoignage d'une rage longtemps contenue
  • Les Noces barbares (prix Goncourt 1985)
  • La Femme sous l'horizon (1988)
  • Le Maître des chimères (1990)
  • Prends garde au loup (1992)
  • La Menace (1993)
  • Disparue dans la nuit (1994)
  • Et la Force d'aimer (1996)
  • Happy birthday Sarah (1998)
  • Osmose (2000)
  • Boris après l'amour (2002)
  • Vert cruel (2003)
  • La Dégustation (2003)
  • Moi et toi (2004)
  • Affamés (2004)
  • Les Soleils de la nuit
  • Ma première femme (2005)
  • L'Amante (2006)
  • Mineure (2006)
  • Le plus heureux des hommes (2007)
  • L'amour est fou (2007)
  • Passions criminelles (2008), co-écrit avec Mireille Dumas
  • Tabarly (2008)
  • Adieu au Bugaled Breizh (2009)
  • La puissance des corps (2009)
  • Le piano de ma mère (2009)

Notes et références

  1. "Jeunesse et Marine, Ecole de Mer, Ecole de Vie". Yves Aumon, Daniel Gilles ; (ISBN 2-9508458-0X), Déc 1994
  2. "Tabarly". Yann Queffélec ; (ISBN 978-2-8098-0034-0), mars 2008, chap. 10
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Yann Queff%C3%A9lec ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Yann Queffelec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yann Queffélec — (* 4. September 1949 in Paris, Frankreich) ist ein französischer Autor. Queffélec wurde als Sohn des Schriftstellers Henri Queffélec und Bruder der Pianistin Anne Queffélec geboren. In seinen Anfängen arbeitete er für eine lokale Wochenzeitung… …   Deutsch Wikipedia

  • Yann Quéffelec — Yann Queffélec Yann Queffélec est un écrivain français né à Paris le 4 septembre 1949. Il est le fils de l écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec ; il a été marié à la pianiste Brigitte Engerer,… …   Wikipédia en Français

  • Yann Queffélec — Nom de naissance Jean Marie Queffélec Activités Romancier, chroniqueur de télévision, navigateur Naissance 4 septembre 1949 Paris Langue d écriture Français Genres Roman, biographie Distinctio …   Wikipédia en Français

  • Yann Queffélec — (born September 4, 1949) is a French author who won the Prix Goncourt in 1985 for his novel Les Noces barbares …   Wikipedia

  • Queffélec — ist der Familienname folgender Personen: Anne Queffélec (* 1948), französische Pianistin Henri Queffélec (1910–1992), französischer Schriftsteller Yann Queffélec (* 1949), französischer Schriftsteller Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Yann LE NEVEU — Yann Le Neveu, né en 1954, est un photographe d écrivains. Biographie Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Quelques écrivains photographiés : Irène Frain, Roger Gicquel, Yann Queffelec …   Wikipédia en Français

  • Yann Le Neveu — Yann Le Neveu, né en 1954, est un photographe d écrivains. Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Quelques écrivains photographiés : Irène Frain, Roger Gicquel, Yann… …   Wikipédia en Français

  • Yann — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Yann est un prénom breton, équivalent du français Jean, et comme lui d origine hébraïque (Yohänan : « Yahvé est miséricordieux »), très… …   Wikipédia en Français

  • Yann — Infobox Given name 2 gender = masculineYann may refer to: *Yann Martel, Canadian author *Yann Tiersen, French musician *Yann Queffelec, French author *Julien de la Ribaudière, French Literature Critic *Yann Danis, Canadian hockey player *Tri Yann …   Wikipedia

  • Queffélec —   [kɛfe ːlek], Yann, französischer Schriftsteller, * 4. 9. 1949; der gebürtige Bretone schreibt Romane nach dem Vorbild klassischer Tragödien. In seinen bild und temporeichen, meist finsteren, gewaltsamen Geschichten rächen sich die Protagonisten …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.