Xyleme


Xyleme

Xylème

Le tissu xylémique (du grec xylon, "bois") est un ensemble comprenant le xylème, du parenchyme de réserve, des cellules associées ainsi que des rayons libéro-ligneux. Ce tissu a la capacité de transporter de grandes quantités d'eau et de nutriments depuis le sol jusqu'à l'usine photosynthétique : les feuilles.

Le xylème est composé de cellules mortes. Ainsi, les solutés n'ont pas besoin de franchir de membrane plasmique pour transiter dans la plante ce qui lui permet des gains substantiels d'énergie en évitant notamment l'utilisation de pompe ATP dépendante. Le Xylème est constitué de deux parties, le métaxylème (grosses cellules) et le protoxylème (cellules de taille réduite).


Seuls chez quelques végétaux, comme chez les gymnospermes, subsiste une paroi transversale dans la trachéide perforée de cribles. Ces trachéides se nomment trachéides scalariformes.

Les autres cellules spécialisées dans le transport de la sève brute sont les éléments des vaisseaux (présent notamment chez les Angiospermes). Ils sont généralement larges et courts. Chez certains d'entre eux, les parois des extrémités des cellules ont totalement disparu, créant ainsi des tubes "ouverts". Les éléments des vaisseaux assurent un transport de la sève brute plus efficace que les trachéides.

Le xylème a différents stades de maturité en fonction des dépôts de lignine à la périphérie de ses parois. Ainsi, on distingue les trachéides annelées, spiralées, réticulées pour aboutir au stade le plus évolué qui est le vaisseau ponctué.

Ce dépôt de lignine permet d'obtenir un tube très résistant capable de transporter la sève brute par un flux sous tension. La sève est dite ascendante, car elle monte le long du xylème.

Les fibres associées au xylème primaire restent souvent vivantes à maturité et emmagasinent diverses substances. Elles servent au soutien de la plante.


Voir aussi

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail de la biologie Portail de la biologie
Ce document provient de « Xyl%C3%A8me ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Xyleme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • xylème — [ gzilɛm; ksilɛm ] n. m. • mil. XXe; du gr. xulon « bois » ♦ Bot. Le bois (par opposition à l écorce, à l aubier, aux feuilles, etc.). ● xylème nom masculin Nom scientifique du bois. xylème n. m …   Encyclopédie Universelle

  • Xylème — Schéma d une coupe transversale de feuille montrant ses différents constituants : (1) cuticule, (2) et (5) épiderme, (3) parenchyme palissadique, (4) parenchyme spongieux, (6) stomate, (7) cellules stomatiques, (8) xylème, (9) phloème, (10)… …   Wikipédia en Français

  • Fibres du xyleme — Xylème Le tissu xylémique (du grec xylon, bois ) est un ensemble comprenant le xylème, du parenchyme de réserve, des cellules associées ainsi que des rayons libéro ligneux. Ce tissu a la capacité de transporter de grandes quantités d eau et de… …   Wikipédia en Français

  • Fibres du xylème — Xylème Le tissu xylémique (du grec xylon, bois ) est un ensemble comprenant le xylème, du parenchyme de réserve, des cellules associées ainsi que des rayons libéro ligneux. Ce tissu a la capacité de transporter de grandes quantités d eau et de… …   Wikipédia en Français

  • Métaxylème — Xylème Le tissu xylémique (du grec xylon, bois ) est un ensemble comprenant le xylème, du parenchyme de réserve, des cellules associées ainsi que des rayons libéro ligneux. Ce tissu a la capacité de transporter de grandes quantités d eau et de… …   Wikipédia en Français

  • Protoxylème — Xylème Le tissu xylémique (du grec xylon, bois ) est un ensemble comprenant le xylème, du parenchyme de réserve, des cellules associées ainsi que des rayons libéro ligneux. Ce tissu a la capacité de transporter de grandes quantités d eau et de… …   Wikipédia en Français

  • CORMOPHYTES — Chez les Végétaux eucaryotes, on distingue par leur morphologie deux grands groupes, les Thallophytes, dont l’appareil végétatif est un thalle , tel celui des Algues ou des Champignons [cf. THALLE], et les Cormophytes (ou Archégoniates), dont… …   Encyclopédie Universelle

  • VÉGÉTAL - L’évolution végétale — Il est aisé de distinguer les Végétaux supérieurs des Animaux supérieurs, mais, au niveau des Protistes, la distinction des deux règnes du monde vivant est beaucoup plus difficile. Elle repose sur un critère cytologique : contrairement à la… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire évolutive des végétaux — Diversité des plantes modernes. Les végétaux ont évolué en atteignant des niveaux croissants de complexité, depuis les premières algues, en passant par les bryophytes, les lycopodes et les fougères, jusqu aux complexes gymnospermes et angios …   Wikipédia en Français

  • Histologie Végétale — L histologie végétale est la partie de la biologie végétale qui étudie la structure microscopique des tissus végétaux. Cette science s est constituée au XIXe siècle, avec le perfectionnement du microscope. Elle s appuie sur la cytologie, qui …   Wikipédia en Français