XMM-Newton


XMM-Newton
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Newton.

XMM-Newton

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Maquette du XMM-Newton

Caractéristiques
Organisation ESA
Masse 3 800 kg
Lancement 10 décembre 1999
Fin de mission Prévue au 31/12/2012
Autres noms High Throughput X-ray Spectroscopy, X-ray Multi-Mirror (XMM)
Orbite Fortement elliptique
Périgée 7 000 km
Apogée 114 000 km
Période 48 h
Inclinaison 40°
Télescope
Type Miroirs de Wolter
Diamètre 0,7 m
Superficie 0,43 m²
Longueur d'onde Rayons X
Index NSSDC 1999-066A
Site http://xmm.vilspa.esa.es/
Principaux instruments
EPIC 3 caméras X
RGS 2 spectromètres à réseau
Optical monitor télescope optique Richtey-Chrétien
? Moniteur de surveillance des radiations ERM

XMM-Newton est un satellite artificiel d'observation des rayons X.

L'abréviation XMM signifie X-ray Multi-Mirror. Et Newton est en hommage à l'astronome Isaac Newton.

Sommaire

Historique

Officiellement connu comme la mission High Throughput X-ray Spectroscopy, elle a été proposée en 1984 et approuvée par le Conseil des ministres de l'ESA en janvier 1985, dans le cadre de son programme Horizon 2000. L'équipe du projet a été constituée en 1993 et le développement du satellite a débuté en 1996. La construction et les tests du XMM-Newton se sont étalés de mars 1997 à septembre 1999.

XMM-Newton, construit sous contrat Agence spatiale européenne (ESA) par un consortium de 35 entreprises européennes mené par EADS Astrium, fut lancé le 10 décembre 1999, par une fusée Ariane 5.

Il est maintenant placé sur une orbite allant de 7 000 à 114 000 kilomètres.

Les premières observations ont commencé dès l'année 2000.

Objectif

L'étude des rayons X permet de mieux comprendre le fonctionnement de l'Univers et des événements violents qui s'y déroulent, comme la vie des trous noirs ou les explosions d'étoiles.

L'étude des rayons X ne peut avoir lieu que dans l'espace, car l'atmosphère terrestre les stoppe.

Présentation

Le satellite pèse 3 800 kilogrammes et mesure 10 mètres de long et 16 mètres de large avec ses panneaux solaires déployés et 4 mètres de diamètre. Il a à son bord 3 télescopes sensibles aux rayons X, conçus par le Media Lario en Italie.

Chacun de ces télescopes est composé de 58 coquilles de miroirs de type Wolter, concentriques et imbriquées les unes dans les autres. Les télescopes couvrent un intervalle d'énergie photonique comprise entre 300 eV et 10 keV et disposent d'une surface collectrice combinée de 4 300 cm² aux basses énergies.

La durée initiale prévue de la mission était de 2 ans et 3 mois, mais elle a été prolongée une première fois de 8 ans, puis jusqu'au 31 décembre 2012[1]. Le coût total du projet est de 690 millions d'euros.

Le satellite est contrôlé au Centre européen des opérations spatiales (ESOC), basé à Darmstadt, en Allemagne. Les observations sont gérés par le VILSPA à Villafranca, en Espagne. Les informations collectées sont traités et archivés au XMM-Newton Survey Science Centre à l'université de Leicester, au Royaume-Uni.

Instruments

Maquette du satellite XMM-Newton présent à la Cité de l'Espace à Toulouse

Voici les instruments embarqués à bord du XMM-Newton :

  • 3 caméras à rayons X (EPIC)
  • 2 spectromètres à réseau (RGS)
  • 1 télescope optique Richtey-Chrétien (Optical Monitor)
  • 1 moniteur de surveillance des radiations ERM

Autres satellites à rayons X

L'étude spatiale des rayons X est une science assez récente. La première détection de rayons X extra-solaires date du 18 juin 1962, par les américains Riccardo Giacconi et Bruno Rossi.

Le premier satellite spécifiquement dédié à cette étude date de 1970. Plusieurs autres satellites le suivront :

Succession de XMM-Newton

Le successeur de de XMM-Newton est XEUS (pour X-Ray Evolving Universe Spectrometer). Développé par l'ESA, il a pour objectif d'être 100 plus puissant que XMM-Newton. Il sera composé de 2 satellites, un pour le miroir et un autre pour les instruments. Les 2 satellites seront espacés de 50 mètres. Une partie de l'assemblage est prévu à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article XMM-Newton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Xmm-newton — Pour les articles homonymes, voir Newton. XMM Newton …   Wikipédia en Français

  • XMM-Newton — Modelo del XMM Newton Organización ESA Estado Activo Fecha de lanzamiento …   Wikipedia Español

  • XMM-Newton — Макет XMM Newton В Cité de l espace, Тулузе …   Википедия

  • XMM-Newton —   [XMM Abkürzung für englisch X Ray Multi Mirror, »mehrfacher Röntgenstrahlenspiegel«], Röntgensatellit der ESA, der im Dezember 1999 von der Trägerrakete Ariane 5 in eine stark ellipt. Erdumlaufbahn gebracht wurde. Der bislang größte europäische …   Universal-Lexikon

  • XMM-Newton — Mock up beim ESOC, Darmstadt XMM Newton (engl: X ray Multi Mirror, das heißt Röntgen Mehrfachspiegel) ist ein Weltraumobservatorium der Europäischen Weltraumorganisation ESA für Beobachtungen im Röntgen Bereich. Es startete am 10. Dezember 1999… …   Deutsch Wikipedia

  • XMM Newton — Mock up beim ESOC, Darmstadt XMM Newton (engl: X ray Multi Mirror, d.h. Röntgen Mehrfachspiegel) ist ein Weltraumobservatorium der Europäischen Weltraumorganisation ESA für Beobachtungen im Röntgen Bereich. Es startete am 10. Dezember 1999 an… …   Deutsch Wikipedia

  • Xmm-newton — Mock up beim ESOC, Darmstadt XMM Newton (engl: X ray Multi Mirror, d.h. Röntgen Mehrfachspiegel) ist ein Weltraumobservatorium der Europäischen Weltraumorganisation ESA für Beobachtungen im Röntgen Bereich. Es startete am 10. Dezember 1999 an… …   Deutsch Wikipedia

  • Xmm newton — Mock up beim ESOC, Darmstadt XMM Newton (engl: X ray Multi Mirror, d.h. Röntgen Mehrfachspiegel) ist ein Weltraumobservatorium der Europäischen Weltraumorganisation ESA für Beobachtungen im Röntgen Bereich. Es startete am 10. Dezember 1999 an… …   Deutsch Wikipedia

  • XMM-Newton — Infobox Space telescope name = XMM Newton caption = Mock up of the XMM Newton at the Cité de l espace , Toulouse organization = ESA major contractors = alt names = High Throughput X ray Spectroscopy Mission nssdc id = orbit type = Elliptical… …   Wikipedia

  • XMM — Newton Pour les articles homonymes, voir Newton. XMM Newton …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.