Wyoming


Wyoming
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wyoming (homonymie).

43° 00′ N 107° 30′ W / 43, -107.5

Wyoming
Le drapeau du Wyoming
Drapeau
Le sceau du Wyoming
Sceau
Carte avec le Wyoming en rouge.
Carte avec le Wyoming en rouge.
Surnom
Equality State
En français : « l'État d'Égalité »
Devise
Equal Rights (anglais)
« Égalité des Droits »
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Capitale Cheyenne
Gouverneur Matt Mead (R)
Adhésion à l'Union 10 juillet 1890 (44e état)
Géographie
Superficie 253 338 km2 (10e)
– Terre 251 706 km2
– Eau (%) 1 851 km2 (0.73 %)
Altitude  
– Maximale 4 207 m, Pic Gannett
– Moyenne 2 040 m
– Minimale 945 m
Latitude 41° N à 45° N
450 km
Longitude 104°03' W à 111°03' W
580 km
Démographie
Population (2010[1]) 563 626 hab.  (50e)
Densité 2,2 hab./km²
Ville la plus peuplée Cheyenne
Langue(s) officielles Anglais
Politique
Sénateurs John Barrasso (R)
Mike Enzi (R)
Nombre de représentants 1 (Cynthia Lummis)(R)
Autres informations
ISO 3166-2 US-WY
Fuseau horaire Heure des Rocheuses
UTC-7 (-6 en été)
Site officiel wyoming.gov

Le Wyoming (en anglais [waɪˈoʊmɪŋ]) est un État de l'ouest des États-Unis, bordé à l'ouest par l'Idaho, au nord par le Montana, à l'est par le Nebraska et le Dakota du Sud et au sud par le Colorado et l'Utah. Le tiers de l’État est situé dans les Grandes Plaines, mais le Wyoming est montagneux sur tout le reste de son territoire. C'est l'État le moins peuplé des États-Unis avec ses 563 626 habitants. Sa capitale et plus grande ville est Cheyenne.

Sommaire

Origine du nom

Le nom Wyoming provient du mot indien algonquin qui signifie « lieu de grande prairie ».

Histoire

Le Wyoming était autrefois habité par plusieurs groupes amérindiens dont les Crows, les Arapahos, les Sioux et les Shoshones, qui furent rencontrés par les explorateurs blancs lorsqu'ils découvrirent la région. Bien que des trappeurs français aient dû s'aventurer dans la partie nord de l'État vers la fin des années 1700, ce fut sans doute John Colter, un membre de l'Expédition Lewis et Clark, qui fut le premier Américain blanc à y pénétrer en 1807, mais ses rapports concernant Yellowstone furent à l'époque considérés comme imaginaires. L'explorateur Jim Bridger découvrit South Pass en 1827, qui deviendra par la suite la route suivie par la Piste de l'Oregon. En 1850, Bridger localisa aussi ce que l'on appelle aujourd'hui Bridger Pass, qui sera plus tard utilisée par l'Union Pacific en 1868 dans un premier temps et par l'Interstate 80 dans un second temps au XXe siècle. Bien qu'il visitât lui aussi Yellowstone et s'appliquât à transcrire ses découvertes, on considéra que ses écrits ne pouvaient être que des contes.

Après l'arrivée de l'Union Pacific à Cheyenne, devenue capitale de l'État en 1867, la population commença à augmenter dans le Territoire du Wyoming, établi le 25 juillet 1868. Contrairement aux États du Montana, du Dakota du Sud et du Colorado, le Wyoming ne connut jamais d'expansion rapide de la population car on n'y fit pas de découverte majeure d'or ou d'argent. Seul du cuivre fut découvert dans quelques régions de l'État.

Dès que le gouvernement organisa des expéditions vers Yellowstone, les rapports précédents d'hommes comme Colter et Bridger se révélèrent vrais. Cela mena à la création du parc national de Yellowstone qui devint le premier parc national au monde en 1872, situé dans la partie la plus au nord-ouest de l'État, avec quelques portions du parc s'étendant sur les états voisins.

Le Wyoming fut admis dans l'Union le 10 juillet 1890. Son nom est un hommage à la vallée du Wyoming de Pennsylvanie, rendue célèbre par le poème Gertrude of Wyoming de Thomas Campbell (écrit en 1809). Ce nom a été suggéré par J. M. Ashbey de l'Ohio.

En 1869, le Wyoming fut le premier État des États-Unis à accorder le droit de vote aux femmes, au moins partiellement, dans le but de rassembler assez de votes pour être admis comme un État. Le Wyoming verra aussi les premières femmes arriver en politique, dans la justice et à la fonction de gouverneur de l'État : Nellie Tayloe Ross le sera en effet en 1925.

Géographie

Parc national du Grand Teton, Wyoming, États-Unis, 4 198 mètres
Population historique
Année Population

1870 9 118
1880 20 789
1890 62 555
1900 92 531
1910 145 965
1920 194 402
1930 225 565
1940 250 742
1950 290 529
1960 330 066
1970 332 416
1980 469 557
1990 453 588
2000 493 782
2010 563 626

D'une superficie de 253 338 km2[2], le Wyoming est peuplé de 563 626 habitants (recensement de 2010). C'est à la fois l'État le moins peuplé des États-Unis et, si l'on exclut l'Alaska, celui qui a la plus faible densité de population (2,24 hab/km²).

Le Wyoming est généralement considéré comme un État aride, la plus grande partie de ses terres recevant moins de 254 mm (10 pouces) de précipitations par an. Par conséquent, la terre propose peu d'opportunités pour l'agriculture. Le ranching est au contraire très répandu, spécialement dans les régions situées à proximité des nombreuses chaînes de montagnes. L'État est en effet dominé par la chaîne des Rocheuses et culmine à plus de 4 000 mètres d'altitude.Les hivers y sont très rudes avec une température qui peut atteindre facilement les -20° alors qu'en été, le soleil peut faire monter la température jusqu'à 30 ou 40°.

Subdivisions

L'État du Wyoming est divisé en 23 comtés.

Principales villes

Population

En 2005, le Wyoming a une population estimée à 509 294 habitants, ce qui représente une augmentation de 0,7 % (3 407 habitants en plus) par rapport à l'année précédente et à une augmentation de 3,1 % (15 512 personnes en plus) depuis le recensement de 2000.

La population est répartie ainsi :

Politique

Le Wyoming est un État plutôt conservateur et de tradition républicaine depuis au moins une quarantaine d'années à en juger par les résultats des élections présidentielles et des élections au Congrès des États-Unis. L'Etat n'en fut pas moins précurseur pour avoir été le premier à accorder le droit de vote aux femmes et à avoir élu une femme au poste de gouverneur en 1925.

Elections présidentielles

Résultats des élections présidentielles[3]
Année républicains démocrates
2008 64,78% 164,958 32,54% 82,868
2004 68,86% 167,629 29,07% 70,776
2000 67,76% 147,947 27,70% 60,481
1996 49,81% 105,388 36,84% 77,934
1992 39,70% 79,347 34,10% 68,160
1988 60,53% 106,867 38,01% 67,113
1984 70,51% 133,241 28,24% 53,370
1980 62,64% 110,700 27,97% 49,427
1976 59,30% 92,717 39,81% 62,239
1972 69,01% 100,464 30,47% 44,358
1968 55,76% 70,927 35,51% 45,173
1964 43,44% 61,998 56,56% 80,718
1960 55,01% 77,451 44,99% 63,331

Lors de la première campagne présidentielle dans le Wyoming en 1892, les électeurs avaient apporté leurs voix au président républicain Benjamin Harrison (50,52%) des voix (battu au plan national) avant de se tourner 4 ans plus tard vers le candidat démocrate William J. Bryan (51,49%) (lui aussi battu au plan national). En 1900, en votant à 58,66% des voix pour le président républicain William McKinley, les électeurs du Wyoming effectue alors leur premier vote au diapason du choix de la nation américaine. Après avoir largement soutenu les républicains Theodore Roosevelt et William Taft en 1904 et 1908, ils optent pour le démocrate Woodrow Wilson par une majorité relative (36,20%) dans le cadre d'une élection triangulaire où s'opposent Taft (34,42%) et Roosevelt (21,83%). De 1916 à 1940, le Wyoming est au diapason du vote national. En 1944, alors que Franklin Roosevelt sollicite un 4ème mandat, il se distingue en votant pour le républicain Thomas Dewey (51,23%) mais, 4 ans plus tard, le boude lors de sa seconde tentative, en votant pour le président démocrate Harry Truman (51,62%).

Depuis l'élection présidentielle de 1952, et à une seule exception en 1964, les électeurs du Wyoming ont systématiquement voté pour le candidat républicain, souvent avec des marges conséquentes. Le dernier candidat démocrate à l'élection présidentielle à avoir ainsi remporté le Wyoming est le président Lyndon Johnson lors de l'élection présidentielle de 1964 où il obtint 56,56% des voix contre le républicain Barry Goldwater (43,44%).

Lors de l’élection présidentielle de 2004, le président républicain George W. Bush y a obtenu 68,86 % des voix contre 29,07 % au candidat démocrate John Kerry. Quatre ans plus tard, lors de l’élection présidentielle de 2008, le candidat républicain John McCain y obtint 64,8 % des voix face au candidat démocrate Barack Obama (32,5 % des voix), pourtant élu au plan national.

Le comté de Teton qui votait constamment républicain jusqu'à l'élection présidentielle de 1988 est le seul de l'Etat à avoir apporté une majorité constante en voix aux démocrates lors de 4 des 5 dernières élections présidentielles (1992, 1996, 2004, 2008).

Administration locale

Au niveau de l'état, les républicains dominent traditionnellement la législature du Wyoming. Depuis 1939, le Sénat du Wyoming est continuellement dominé par les républicains tandis que depuis 1967, la Chambre est à majorité républicaine. Lors du 61e congrès, durant la législature 2011-2013, la Chambre est ainsi dominée par 51 républicains contre 9 démocrates et le Sénat par 26 républicains contre 4 démocrates.

Cette domination républicaine est néanmoins contrariée au niveau du gouvernorat de l'Etat. De 1975 à 2011, à l'exception de 8 années (1995-2003), le poste de gouverneur a continuellement échu à des démocrates. De 2003 à 2011, le gouverneur du Wyoming fut le démocrate Dave Freudenthal. Depuis le 3 janvier 2011, le gouverneur de l'état est le républicain Matt Mead (élu avec 72% des voix en novembre 2010).

Le secrétaire d'état du Wyoming fait aussi office de lieutenant gouverneur. Le républicain Max Maxfield exerce cette fonction depuis 2006. La fonction de secrétaire d'état est continuellement détenu par les républicains depuis 1995.

La prédominance des républicains est plus nette concernant les autres postes élus de l'exécutif. Ainsi la fonction d'auditeur est continuellement détenu par les républicains depuis 1947, celle de trésorier depuis 1939 et celle de superintendant de l'instruction publique depuis 1991.

Réprésentation fédérale

La représentation fédérale du Wyoming est uniquement républicaine depuis plus d'une trentaine d'année (1962 et 1979 pour les deux sièges de sénateurs). Les deux sénateurs de l'État au Congrès des États-Unis sont les républicains John Barrasso (depuis 2007) et Mike Enzi (depuis 1997).

L'unique siège du Wyoming à la chambre des représentants est continuellement détenu par les républicains depuis 1979. Après l'ancien vice-président Dick Cheney (représentant du Wyoming de 1979 à 1989), l'actuel titulaire du siège est la républicaine Cynthia Lummis (élue pour la première fois en 2008).

Économie

Priscacara liops- Fossil Butte National Monument

En 2005, Le PIB de l'État du Wyoming s'élevait à 27,4 milliards de dollars. L'économie de l'état est basée sur l'industrie minière, qui représente 6,7 milliards de dollars et le tourisme 2 milliards de dollars. L'agriculture est la troisième composante de l'économie locale.

Exploitation du sous-sol

Exploitation de gaz naturel dans la cordillère de Wind River

L'exploitation minière est la branche de l'économie la plus productive de l'État du Wyoming.

En 2004, le Wyoming a extrait de ses sols plus de 395 millions de tonnes de charbon [4], le plaçant en tête des Etats producteurs. Ses réserves de houille sont estimées à 62,3 milliards de tonnes. Elles sont située pour la plupart dans les région de la rivière Powder et de la Green River, respectivement dans le Nord-Ouest et dans le Sud-Est de l'État.

Le gaz naturel est une autre ressource dont dispose le Wyoming. La production a été en 2004 de 54,6 km3, ce qui le place au 5e rang des Etats producteurs de gaz.

Le pétrole, le natron (Sodium) et l'Uranium sont d'autres ressources présentes et exploitées dans l'état.

Tourisme

Affiche de 1938 faisant la promotion du Parc national de Yellowstone

En 2002, plus de 6 millions de touristes ont visité les parcs nationaux et monuments américains de l'État, alors que le Parc national de Yellowstone enregistre chaque année plus de 3 millions d'entrées. Les autres attractions majeures sont :

Elevage de chevaux au Wyoming

Agriculture

Historiquement, l'agriculture est une composante importante de l’identité économique de l'Etat, bien qu'elle ait vu ses performances décroître. Les cultures et élevages locaux produisent de la viande de bœuf, du foin, de la betterave à sucre, des céréales et de la laine.

Universités

  • L'Université du Wyoming (Wyoming university)
  • Le Casper College
  • Le Central Wyoming College
  • L'Eastern Wyoming College
  • Le Laramie County Community College
  • Le Northwest College
  • Le Sheridan College
  • Le Western Wyoming Community College
  • Le Wyoming Technical Institute (WyoTech)

Sport

Culture

Paysage du sud du Wyoming

Littérature

Quelques livres évoquent le Wyoming. Parmi ceux-ci, Les pieds dans la boue, un recueil de nouvelles écrit par Annie Proulx (1999) dont fait partie "Brokeback Mountain", une nouvelle adaptée au cinéma par Ang Lee en 2005.

Dans le roman de Jack Kerouac, Sur la route (On the Road, 1957), Sal Paradise passe quelque temps à Cheyenne et livre un aperçu de l'histoire des tribus indiennes.

Au rayon des romans policiers, le personnage de Joe Pickett créé par C.-J. Box est un garde-chasse dans les contreforts des Bighorn. Walt Longmire, héros créé par Craig Johnson, est un shérif du comté imaginaire d'Absaroka, avec là aussi la chaîne des Bighorn en arrière-plan.

Mary O'Hara, écrivain américaine du XXe siècle a vécu au Wyoming. Elle a écrit une trilogie sur l'élevage des chevaux dans cet état: Mon amie Flicka, Le fils de Flicka et l'herbe verte du Wyoming, avant Le ranch de Flicka, livre quasi autobiographique sur sa vie dans les montagnes Rocheuses.

Voir aussi "En Amérique" de Laurent Chalumeau, page 221 à 246 dans l'édition originale Grasset, la description des Frontier days à Cheyenne Wyoming: grand rassemblement de Rodeo, avec des Cowboys de tous les Etats Unis.

Films tournés dans le Wyoming

  • Spencer's Mountain (de Delmer Daves avec Henry Fonda, Maureen O'Hara, Mimsy Farmer, James MacArther).

Notes et références


Voir aussi

Devil's Tower, Wyoming

Articles connexes

Liens externes

Flag of Wyoming
État du Wyoming
Comtés • Villes • Parcs d'État  
Gouverneurs • Personnalités politiques 
Législature du Wyoming Chambre des représentants du Wyoming Sénat du Wyoming 
Cours d'eau du Wyoming •
Flag of Wyoming

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wyoming de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wyoming — (Details) (Details) …   Deutsch Wikipedia

  • WYOMING — WYOMING, a central Rocky Mountain state in the western United States. Its total population in 2000 was 493,782, ranking it the least populated state in the nation. Its Jewish population was approximately 400. The 140 year history of the Jews of… …   Encyclopedia of Judaism

  • Wyoming — Wyoming, DE U.S. town in Delaware Population (2000): 1141 Housing Units (2000): 485 Land area (2000): 0.675159 sq. miles (1.748653 sq. km) Water area (2000): 0.015293 sq. miles (0.039609 sq. km) Total area (2000): 0.690452 sq. miles (1.788262 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Wyoming — • Forty fourth state, derives its name from the Delaware Indian word Maughwauwama , signifying mountains with large plains between Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Wyoming     Wyoming …   Catholic encyclopedia

  • Wyoming — es uno de los estados que conforma los Estados Unidos de América. La ciudad capital y más grande de Wyoming es Cheyenne. Se trata del estado con menos habitantes dentro de EEUU. * * * ► Estado del centro NO de E.U.A.; 253 326 km2 y 453 588 h. Cap …   Enciclopedia Universal

  • Wyoming — region in Luzerne County, Pennsylvania, from Munsee Delaware (Algonquian) chwewamink at the big river flat, from /xw / big + / e:wam / river flat + / enk/ place. Popularized by 1809 poem Gertrude of Wyoming, set amid wars between Indians and… …   Etymology dictionary

  • Wyoming — état de l O. des È. U., à l E. du Grand Lac Salé; 253 596 km²; 454 000 hab.; cap. Cheyenne. Le Wyoming comprend, à l O., un massif boisé des montagnes Rocheuses; à l E., sur les hautes plaines arides, on pratique l élevage extensif des bovins et… …   Encyclopédie Universelle

  • Wyoming, DE — U.S. town in Delaware Population (2000): 1141 Housing Units (2000): 485 Land area (2000): 0.675159 sq. miles (1.748653 sq. km) Water area (2000): 0.015293 sq. miles (0.039609 sq. km) Total area (2000): 0.690452 sq. miles (1.788262 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Wyoming, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 626 Housing Units (2000): 298 Land area (2000): 0.508782 sq. miles (1.317740 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.508782 sq. miles (1.317740 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Wyoming, IL — U.S. city in Illinois Population (2000): 1424 Housing Units (2000): 669 Land area (2000): 0.742382 sq. miles (1.922761 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.742382 sq. miles (1.922761 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Wyoming, MI — U.S. city in Michigan Population (2000): 69368 Housing Units (2000): 27506 Land area (2000): 24.424482 sq. miles (63.259116 sq. km) Water area (2000): 0.087171 sq. miles (0.225772 sq. km) Total area (2000): 24.511653 sq. miles (63.484888 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.