Wushu (terme)


Wushu (terme)
Sinogrammes simplifiés Wǔshù

En français, le terme « wushu » peut désigner :

  • par dérive sémantique[1], ce terme peut désigner en français l'ensemble des arts martiaux chinois traditionnels et modernes, également désignés populairement par « kung-fu »


Sommaire

Etymologie de 武術

L'examen des caractères qui le composent montre que le terme chinois a un sens général :

  • () : ce sinogramme (pictogramme) représente le radical 止 "stopper" sous 戈 une « hallebarde », cela veut dire "arrêter la lance" qui est symbole de combat ou de guerre. Ainsi pour les Chinois l'objectif de la Force ou du militaire est d'arrêter la guerre, c'est pourquoi ce qu'ils apprécient le plus est de gagner la guerre sans combat, c'est-à-dire éviter la guerre. C'est le sens que les Chinois lettrés conçoivent de ce terme.

Dialectiquement, tout est relatif, même pour arrêter le combat ou éviter la guerre, les termes "combat" et "guerre" ne peuvent éviter à être prononcés, de cette façon, 武 garde en aspect inférieur quand même le sens de Force, militaire, combat, etc., ainsi l'adjectif français "martial" est une traduction néanmoins appropriée bien qu'il perde l'aspect supérieur de ce terme au champ linguistique chinois.

  • ou 术 (shù) : les moyens nécessaires relèvent de l'idéogramme Shu, les savoirs-faire, les connaissances multiples (médecine, art du combat, art de la guerre, techniques des armes, diplomatie, etc.). Ici, le terme « art » est à comprendre dans son sens ancien : celui (l'artisan) qui par un apprentissage long et rigoureux possède un métier.

Dans les langues chinoises, plusieurs termes différents de wushu désignent les arts martiaux de Chine. Notamment 中国功夫 (pinyin: zhōngguó gōngfū pour désigner les arts martiaux nationaux.

Origines du terme 武術

D’après Kang Gewu dans son ouvrage « Recueil pratique des arts martiaux chinois »[2], le terme de « wushu » apparaît pour la première fois pendant la dynastie Liang de l'époque du Nord et du Sud (Nanbei chao, 502-557), dans le recueil des textes de Xiao Tong (501-531), qui n’est autre que le fils aîné de l’empereur Liang Wudi, Xiao Yan. Le terme y désigne les techniques militaires en général qui étaient auparavant nommées « techniques de combat » (jiji) et « arts guerriers » (wuyi). La notion de techniques militaires est comprise comme moyen de préserver un royaume, de préserver la dynastie et de préserver l'intégrité physique du dirigeant.

Le terme « wushu » fut peu usité pendant l’antiquité chinoise, il ne s’est vraiment répandu qu’à la fin de la dynastie Qing et après l’avènement de la République de Chine en 1911. En 1915, Ma Liang édite son fameux manuel d’entraînement qu’il nomme « Les nouveaux arts martiaux chinois »[3]. À partir de cette époque, le terme « wushu » perd de son sens de techniques de préservations à caractère militaire pour désigner plutôt un type d’activité sportive traditionnelle. Ce changement prend en considération l'apport de la conception occidentale du sport (hygiène physique et rationalité anatomo-physiologique) et les conceptions médicales traditionnelles chinoises. La définition usitée de wushu dans les manuels devient alors : manière de pratiquer et d’utiliser les arts de combat, les pratiques et techniques afférentes (gymnastiques, hygiène sportive, etc.) et les enchaînements codifiés esthétiques ou gymnastiques.

Notes et références

  1. Le mot « wushu » est absent des dictionnaires de la langue française, mais son usage est fréquent depuis les années 1990 dans les ouvrages présentant les arts martiaux. Voir notamment Gabrielle et Roland Habersetzer, Encyclopédie des arts martiaux de l'extrême-orient. Pour le locuteur français, son sens est différent de 武术 et peut être rapproché du sens de 中国武术 zhōngguó wǔshù « wushu de Chine ».
  2. « Zhongguo wushu shiyong daquan », Pékin, 1990, p.2.
  3. Titre original : « Zhonghua xin wushu ».

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wushu (terme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wushu — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Wushu gong fu — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Wushu (sport) —  Ne pas confondre avec les arts martiaux chinois ou le terme mandarin wǔshù (武術). Wushu …   Wikipédia en Français

  • Guoshu (terme) — Guoshu (chinois traditionnel: 國術 ; simplifié: 国术 ; pinyin: guóshù, aussi transcrit kuoshu, littéralement « art/technique national ») est un terme mandarin désignant les arts martiaux chinois. Le terme guoshu était… …   Wikipédia en Français

  • Kung-fu (terme) — Pour les articles homonymes, voir Kung fu (homonymie). Sinogrammes gōngfu Kung fu est en Occident le nom généralement donné aux arts martiaux chinois externes comme internes, bien que l on utilise rar …   Wikipédia en Français

  • Art martial chinois — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Boxe chinoise — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Boxes chinoises — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Gong fu — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français

  • Kung-Fu — Arts martiaux chinois  Pour les termes similaires, voir Kung fu (homonymie) et Wushu (terme) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.