Wodianoi


Wodianoi

Wodianoï

Fontaine du vodnik de Trenčín, il sort du puits pour attraper les passants.

Un vodianoï/vodovik dedushka (водяной; en russe) ou vodianyk (водяник; en ukrainien) ou wodnik (en polonais) ou vodník (en slovaque et tchèque; pluriel vodníci) ou povodnj / vodni mož (en slovène) ou wodby muž, wodnykus (en sorabe) est un personnage de la mythologie slave qui vit dans l'eau.

Le mot est formé d'après le radical woda/voda (« eau ») et signifie littéralement « aqueux ». La roussalka est l'équivalent féminin du vodnik.

Au singulier, il représente le génie des eaux ou de la rivière dans laquelle on pèche et auquel il est de bon ton de donner un peu de tabac pour sa pipe en lançant « voici pour toi, Seigneur Vodník, maintenant donne-moi un poisson ! »

Au pluriel, ils représentent les elfes aquatiques, les ondins, qui ont la vilaine habitude de se saisir des imprudents qui s'approchent de la berge (à l'exception des pècheurs qui savent qu'il faut faire une offrande de tabac et des meuniers qui tirent leur subsistance du moulin à eau) en les tirant vers le fond, puis de capturer et stocker leurs âmes dans des petits bocaux. Ils ressemblent aux humains mais avec une peau verdâtre et ils ont des nageoires aux pieds. Ils parlent le langage des animaux aquatiques et celui des humains. Certains sont supposés avoir plusieurs centaines d'année. Ils aiment fumer la pipe en méditant, assis au bord de l'eau ou sur des branches proches.

Certains contes rapportent qu'on peut les trouver dans les pubs et les reconnaître à la flaque d'eau à leur pieds issue de leurs vêtements mouillés… mais ceci reste une légende…

Liens externes

Voir aussi

Vodnik (1758-1819) (prêtre slovène, auteur de nombreux poèmes, dont une Ode à Napoléon)

Ce document provient de « Wodiano%C3%AF ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wodianoi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wodianoï — Représentation d un Wodianoï. Vodyanoy par Ivan Bilibin, 1934 …   Wikipédia en Français

  • Vodnik — Wodianoï Fontaine du vodnik de Trenčín, il sort du puits pour attraper les passants. Un vodianoï/vodovik dedushka (водяной; en russe) ou vodianyk (водяник; en ukrainien) ou wodnik (en polonais) ou vodník (en slovaque et tchèque; pluriel vodníci)… …   Wikipédia en Français

  • Vodník — Wodianoï Fontaine du vodnik de Trenčín, il sort du puits pour attraper les passants. Un vodianoï/vodovik dedushka (водяной; en russe) ou vodianyk (водяник; en ukrainien) ou wodnik (en polonais) ou vodník (en slovaque et tchèque; pluriel vodníci)… …   Wikipédia en Français

  • Bunyip — Le bunyip ( diable ou esprit ) est une créature mythique de la mythologie aborigène australienne. Sommaire 1 Caractéristiques 2 Mythe ou réalité ? …   Wikipédia en Français

  • Léviathan — Pour les articles homonymes, voir Léviathan (homonymie). La destruction du Léviathan, gravure de Gustave Doré, 1865 Le léviathan (de l hébreu: לויתן, liwjatan …   Wikipédia en Français

  • Saumon de la sagesse — Dans la mythologie celtique irlandaise, le Saumon de la sagesse (ou Saumon de Llyn Llyn), plus souvent appelé Saumon du savoir, est à l origine un saumon ordinaire, qui mange les neuf glands tombés de l arbre du savoir dans le fleuve Boyne ou… …   Wikipédia en Français

  • Mussie — est une créature lacustre présumée vivre dans le Lac Muskrat (en) au Canada. Bibliographie Kirk, John (1998). In the Domain of Lake Monsters. Toronto: Key Porter Books. (ISBN 1 55263 010 2). Bradley, Michael (1989). More Than a Myth:… …   Wikipédia en Français

  • 'afarit — Éfrit Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • 'ifrit — Éfrit Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Addanc — L Addanc (appelé aussi adanc, addane, afanc, avanc, abhac, ou abac) est un monstre lacustre de la mythologie galloise[réf. nécessaire], qui apparaît également dans le folklore celtique et britannique. Sa description varie; il est décrit… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.