William F. Giauque


William F. Giauque

William Francis Giauque

William Francis Giauque (12 mai 189528 mars 1982) a remporté le Prix Nobel de chimie en 1949 pour son travail sur les propriétés de la matière à des températures proches du zéro absolu.

Vie

Il est né à Niagara Falls, en Ontario, au Canada. Ses parents étaient citoyens américains et ils retournèrent aux États-Unis. Il a suivi sa scolarité dans le Michigan principalement.

Zero absolu

Il a commencé à s'intéresser à la troisième loi de la thermodynamique comme sujet de recherche durant les expériences, menées pour son doctorat sous la direction de G.E. Gibson, qui visaient à comparer les entropies relatives des cristaux et des verres de glycérine.

L'objectif principal de ses recherches était de démontrer par des tests appropriés que la troisième loi de la thermodynamique était un loi fondamentale de la nature. En 1926, il a proposé une méthode pour observer des températures bien en dessous de 1 kelvin. Il les a employées avec succès dans sont travail avec D.P. MacDougall entre 1933 et 1935.

Il a développé un procédé de réfrigération magnétique de son invention pour obtenir ce résultat, atteignant des températures plus proches du zéro absolu que ce que beaucoup pensaient possible. Ce travaille pionnier et fondamental a aussi mené à des applications industrielles.


  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « William Francis Giauque ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article William F. Giauque de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • William Francis Giauque — Nacimiento 12 de mayo de 1895 …   Wikipedia Español

  • William Francis Giauque — (* 12. Mai 1895 in Niagara Falls/Kanada; † 28. März 1982 in Berkeley) war ein amerikanischer Chemiker. Giauque erhielt 1949 den Nobelpreis für Chemie für seinen Beitrag zur chemischen Thermodynamik, insbesondere für seine Untersuchungen über die… …   Deutsch Wikipedia

  • William Francis Giauque — (12 mai 1895 à Niagara Falls, Ontario, Canada – 28 mars 1982 à Berkeley, Californie, E. U.) est un ingénieur chimiste américain d origine canadienne. Il a reçu le prix Nobel de chimie en 1949 « pour ses contributions dans le champ de la… …   Wikipédia en Français

  • William Francis Giauque — Nació el 12 de mayo de 1895 y falleció el 28 de marzo de 1982 Ganador del premio Nobel de química en 1949 por sus estudios sobre las características que presenta la materia a temperaturas cercanas al cero absoluto. Guillermo Francis Giauque nació …   Enciclopedia Universal

  • Chemienobelpreis 1949: William Francis Giauque —   Der amerikanische Chemiker wurde für seine Arbeiten auf dem Gebiet der chemischen Thermodynamik, insbesondere die Eigenschaften von Substanzen bei extrem tiefen Temperaturen betreffend, geehrt.    Biografie   William Francis Giauque, * Niagara… …   Universal-Lexikon

  • William Giauque — William Francis Giauque William Francis Giauque (12 mai 1895 – 28 mars 1982) a remporté le Prix Nobel de chimie en 1949 pour son travail sur les propriétés de la matière à des températures proches du zéro absolu. Vie Il est né à Niagara Falls, en …   Wikipédia en Français

  • Giauque — ist der Name folgender Personen: Elsi Giauque (1900–1989), Schweizer Textilkünstlerin Fernand Giauque (1895–1973), Schweizer Maler und Kunsthandwerker Francis Giauque (1934–1965), Schweizer Schriftsteller William Francis Giauque (1895–1982),… …   Deutsch Wikipedia

  • William Giauque — Infobox Scientist name = William Francis Giauque image size =180px birth date = May 12, 1895 birth place = Niagara Falls, Ontario, Canada nationality = Canada death date = death date and age| 1982|3|28|1895|5|12 death place = Berkeley, California …   Wikipedia

  • Giauque —   [dʒɪ əʊk], William Francis, amerikanischer Physikochemiker, * Niagara Falls (Kanada) 12. 5. 1895, ✝ Oakland (Calif.) 28. 3. 1982; war seit 1930 Professor an der University of California in Berkeley; lieferte Beiträge zur chemischen… …   Universal-Lexikon

  • Giauque — Giauque, William Francis …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.