William B. Davis


William B. Davis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davis.

William B. Davis

Accéder aux informations sur cette image nommée Defaut.svg.
Nom de naissance William Bruce Davis
Naissance 13 janvier 1938 (1938-01-13) (73 ans)
Toronto, Ontario, (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Acteur
Films notables The X-Files
Smallville

William Bruce Davis est un acteur canadien né le 13 janvier 1938 à Toronto, en Ontario au Canada, principalement connu en France pour son rôle de l'homme à la cigarette dans la série télévisée X-Files, aux frontières du réel.

Sommaire

Biographie

Dès l'âge de 11 ans, il apparaît lors d'un festival en tant qu'acteur à la demande de ses cousins. Ensuite, il fera un peu de radio et obtiendra un diplôme de philosophie à l'université de Toronto avant d'être accepté à la London Academy of Music and Dramatic Art. C'est en 1965 qu'il intègre le Britain's National Theatre où il travaillera avec Maggie Smith et Laurence Olivier. Puis il retournera à Montréal pour devenir directeur artistique de la National Theater School.

C'est à partir de là qu'il commencera à apparaître dans divers films et séries télé.

En 1989, il ouvre une école d'acteur (William Davis Centre for Actors' Study) à Vancouver dont il est toujours le directeur.

Principalement connu en France pour son rôle dans la série X-Files, aux frontières du réel où il incarne l'homme à la cigarette, il a arrêté de fumer bien avant de devenir le fumeur invétéré de la série. D'ailleurs, il milite activement contre la cigarette.

Né un 13 janvier à Toronto, Davis commença à jouer la comédie tout enfant, avant d’entrer à l’Université de Toronto puis à l’Académie de Musique et d’Art Dramatique de Londres. Après avoir été cinq ans metteur en scène en Angleterre, il est rentré au Canada, où il s’est mêlé de théâtre, puis de radio, pour la Canadian Broadcasting Co.

Pour répondre à la question que tout le monde se pose: non, dans la vie de tous les jours, William B. Davis ne fume pas... mais le rôle qu’il tient à la télé exige qu’il le fasse. Certes, il a été fumeur, mais il a arrêté longtemps avant d’apparaître dans X-Files et, lorsqu’il interprète le sinistre individu qu’on a surnommé l’Homme à la cigarette, l’Accro du tabac ou Cancer Man, il consomme des cigarettes médicinales. C’est un rôle que son créateur, Chris Carter, reconnaît n’avoir jamais conçu pour dire tant de choses, ni pour devenir un élément si essentiel de la série. En effet, l’effet symbolique de la cigarette et surtout de son incandescence est d’évoquer le diable lui-même.

Davis, un acteur et professeur d’art dramatique qui a beaucoup voyagé (et qui a même été champion de ski nautique), est apparu dans l’épisode pilote d’X-Files, où il campait un énigmatique personnage qui aide à faire disparaître certains éléments mis au jour par les agents Mulder et Scully. Mais il fallut attendre l’épisode Le Retour de Tooms, vingt épisodes et plusieurs mois plus tard, pour l’entendre prononcer ses premiers mots. Davis a été metteur en scène et professeur d’art dramatique pendant la majorité de sa vie professionnelle, jusqu’à ce qu’il suive à son tour des cours d’art dramatique, une technique de mise à niveau pour aider ses propres cours. « J’ai commencé à me dire que j’avais peut-être appris quelque chose, à force d’expliquer aux gens ce qu’il fallait faire. » C’est vers 1980 qu’il a commencé à prendre au sérieux sa carrière d’acteur.

Davis a continué d’enseigner. Il est resté directeur du William Davis Centre for Actor’s Study (Centre d’études dramatiques William-Davis), après s’être installé à Vancouver pour diriger une école d’acteurs, le Vancouver Playhouse Acting School, en 1985. Il s’est également occupé en jouant dans des productions telles que Ça d’après Stephen King, MacGyver et la série Heart of a Child, de même que dans les films Allô maman, ici bébé et Dead Zone.

Davis rit quand on lui demande si le personnage a un nom plus conventionnel, mais voit un symbolisme fort dans la façon dont on le représente, en particulier dans cette juxtaposition du feu et du mal. Bien qu’il répugne à avouer franchement qu’il interprète le rôle du diable, il demande avec un sourire patelin : « Quel autre nom que Lucifer pourrais-je porter ? » avant d’ajouter rapidement que l’Homme à la cigarette ne se considère pas comme quelqu’un de mauvais, mais juge plutôt qu’il mène « une croisade pour sauver le monde ».

Vie privée

Il a deux enfants. Il se marie en septembre 2011 avec la directrice des finances de la mairie de Hyères-les-palmiers.

Filmographie

Au cinéma

Téléfilms

Séries TV

Jeux Vidéos

  • 2004 : The X-files : Resist or Serve
  • 2002 : The Thing
  • 1998 : The X-files Game

Récompenses et Nominations

Récompenses

Nominations

Anecdotes sur son rôle dans X-Files

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d'ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.

Dans X-Files, il reconnaît que son rôle de l'Homme à la cigarette constitue un défi permanent, car cet acteur de grande taille, très distingué, possède un léger accent qu’il doit masquer pour interpréter un éternel bureaucrate de Washington. « Il faut que je me concentre tout le temps et que je surveille le son de mes voyelles », dit-il.

Maintenant que sa carrière d’acteur lui prend plus de temps, Davis a un peu restreint ses activités d’enseignant. Pour leur part, ses élèves ont pris de l’intérêt pour son travail à l’écran et en ont conçu une fascination indéniable. L’un d’entre eux a même suggéré que l’Homme à la cigarette était un extraterrestre qui respire du monoxyde de carbone. Davis balaie tout cela d’un haussement d’épaules. « À l’époque où j’étais encore muet, dit-il avec un sourire qui ne ressemble guère à son personnage, on me demandait de faire des cours sur la façon de paraître sinistre... ». Pourtant, dans la saison 7, il ira même jusqu’à écrire son propre épisode mettant en scène son personnage.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article William B. Davis de Wikipédia en français (auteurs)