White Riot


White Riot
White Riot
Single par The Clash
extrait de l’album The Clash
Sortie 18 mars 1977
Durée 2:01
Genre Punk rock
Format Vinyl
Producteur Mickey Foote
Label CBS Records
Singles de The Clash
Capital Radio One
(1977)

White Riot est le premier single du groupe de punk rock The Clash, sorti en mars 1977. Cette chanson est présente sur leur premier album éponyme.

Sommaire

Deux versions

Deux versions distinctes de cette chanson existent : l'originale, sur la version anglaise de l'album, et la seconde, enregistrée avec une intro différente, sortie en single et sur la version américaine de The Clash (éditée deux ans plus tard, en 1979).

La première version dure 1 min 56 s, tandis que le single et la version de l'album américain, 2 min 01 s.

Style

La chanson est courte et intense, copiant le style des deux cordes jouées très vite rappelant les Ramones. Cette influence est également présente au moment où le guitariste Mick Jones compte à rebours « 1 - 2 - 3 - 4 » au début du morceau. Néanmoins, ceci a été remplacé par une sirène de police dans la deuxième version.

Du point de vue des paroles, la chanson parle des classes sociales et ethniques, ce qui provoqua une polémique : beaucoup de personnes pensaient qu'elle prônait une sorte de guerre ethnique. En réalité, le parolier Joe Strummer essayait d'appeler les jeunes blancs à trouver une cause valable pour une émeute, alors qu'il sentait que la communauté noire du Royaume-Uni en avait déjà une. Le titre contient un message positif dans les lignes « Are you taking orders/ Or are you taking over?/ Are you going backwards/ Or are you going forwards? ».

La chanson fut écrite après que Joe Strummer et le bassiste Paul Simonon furent impliqués dans les émeutes du carnaval de Notting Hill de 1976.

Single

La face B du single était 1977, un titre non présent sur l'album. Cette chanson, assez similaire à White Riot, et suggèrait que la musique d'Elvis Presley, des Beatles et autres Rolling Stones était dépassée.

Notoriété

White Riot est considérée comme un classique du répertoire des Clash, bien que le temps passant, Mick Jones refusât parfois de la jouer sur scène, la jugeant vulgaire et musicalement inadaptée. 20 ans après sa création, Joe Strummer la jouait en concert avec son groupe, The Mescaleros.

En mars 2005, Q (magazine) classa White Riot à la 34e place de sa liste des 100 plus grandes chansons à la guitare.

Lors de sa sortie, le single a atteint la 38e place du hit-parade britannique.

La chanson fut notamment reprise par les Berurier Noir, Dropkick Murphys, Brigitte Bop, The Babyshambles ...


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article White Riot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • White Riot — «White Riot» Sencillo de The Clash del álbum The Clash UK Formato Disco de vinilo Género(s) Punk Duración 1:56 versión británica 2:01versión americana …   Wikipedia Español

  • White Riot — Infobox Single Name = White Riot Artist = The Clash from Album = The Clash B side = 1977 Released = Start date|1977|3|18 Format = 7 vinyl Recorded = 1977 Genre = Punk rock Length = 2:01 Label = CBS CBS 5058 Writer = Joe Strummer/Mick Jones… …   Wikipedia

  • (White Man) In Hammersmith Palais — Chanson par The Clash extrait de l’album The Clash Pays États Unis Sortie 16 juin 1978 Durée 4:00 Genre …   Wikipédia en Français

  • Riot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Personnalités 2 Cinéma et télévision …   Wikipédia en Français

  • (White Man) in Hammersmith Palais — Infobox Single Name = (White Man) in Hammersmith Palais Artist = The Clash from Album = The Clash (US ver.) B side = The Prisoner Released = Start date|1978|6|17 Format = 7 single Recorded = mid 1978 Genre = Reggae, ska, punk rock Length = 4:00… …   Wikipedia

  • Riot control agent — Riot control agents are less lethal lachrymatory agents used for riot control. Most commonly used riot control agents are pepper spray and various kinds of tear gas.These chemicals disperse a crowd that could be protesting, in a riot, or to clear …   Wikipedia

  • White Shoes & The Couples Company — es una agrupación de género pop de Indonesia, aunque también interpretan el funk / jazz, ellos son originarios de Yakarta. La banda está auspiciada actualmente bajo el sello de Minty Fresh, con sede en Chicago. Su estilo musical está influenciada …   Wikipedia Español

  • White flight — is a term for the demographic trend in which working and middle class white people move away from suburbs or urban neighborhoods that are becoming racially desegregated to white suburbs and exurbs. [David J. Armor.… …   Wikipedia

  • White nights (disambiguation) — White nights may refer to:White Nights, the time period near the summer solstice in northern Russia, similar to the midnight sun .* White Nights Festival , the annual international cultural event in St. Petersburg, Russia. * White Nights (short… …   Wikipedia

  • White Australia Policy — Als White Australia Policy oder White Australia (Politik des Weißen Australien oder Weißes Australien) wird eine australische Politik bezeichnet, die zum Ziel hatte, die Einwanderung von Nicht Weißen nach Australien zu verhindern. Diese Politik… …   Deutsch Wikipedia