White-Rovers


White-Rovers
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.

Les White-Rovers est un club de football parisien qui voient le jour en 1891 sous l'impulsion de Jack Wood, un Londonien fraîchement débarqué à Paris et qui avait joué au football en Angleterre. C'est un cercle principalement anglo-américain toutefois ouvert à toutes les nationalités. Les joueurs écossais sont particulièrement nombreux dans ses rangs. Le club se fixe sur un terrain laissé vacant par la compagnie des chemins de fer de l'Ouest, situé en face de la gare de Bécon-les-Bruyères.

Le 1er mars 1892, les White-Rovers écrasent la faible équipe de l'International Athletic Club par 10 buts à 1[1]. C'est le premier résultat avéré d'une rencontre en France. Fin 1892, les White-Rovers remportent facilement une nouvelle rencontre, cette fois face au Standard A.C. par 5 à 1[2].

Parmi ces pionniers du football, citons les frères Jack et Tom Wood, Mc Bain et Mc Queen. Les White-Rovers se contentent ensuite de jouer contre le Standard A.C. ; les « Routiers » s'imposent chaque fois.

Pour Pâques 1893, l'équipe anglaise de Marylebone F.C. est invitée à Paris par le Standard A.C. et les White-Rovers. Les Londoniens infligent trois défaites aux équipes parisiennes qui lui sont opposées (3-0 face à une sélection des meilleurs joueurs parisiens et 7-0 face au Standard), mais souffrent face aux White-Rovers, ne s'imposant seulement que par 3 à 1.

Match de football White-Rovers - Allemagne, au bois de Vincennes en 1898

Les White-Rovers sont reconnus officiellement par l'U.S.F.S.A. le 9 janvier 1894. Le club participe donc à la toute première compétition de football jamais organisée en France : le championnat de France de l'U.S.F.S.A. Au premier tour, les Rovers laminent le Cercle athlétique Neuilly par 11 à 0. En demi-finale, les Routiers souffrent face au Club français, mais se qualifient tout de même grâce à un but de leur demi droit, Mc Bain. En finale, c'est le Standard A.C. qui est qualifié pour disputer ce premier trophée du football français aux Rovers. La rencontre se solde par un match nul 2-2 et l'on décide de rejouer le match le 5 mai. Cette fois, c'est le Standard qui s'impose.

La saison suivante, les Rovers parviennent une nouvelle fois en finale du championnat. Le Standard s'impose, encore.

En 1896, le championnat n'est plus disputé sous forme d'élimination directe, mais, avec pour modèle le championnat d'Angleterre, une compétition plus longue, au cours de laquelle tous les clubs se rencontrent et où des points sont comptabilisés. L'équipe de cette saison est sans conteste celle du Club français. Le 23 février, c'est la confrontation tant attendue entre les Rovers et le Club français, les deux prétendants au titre cette saison. En étant battus par 4-1 par le Club français, les Rovers font une nouvelle fois une croix sur la couronne de champion de France. La saison suivante, les Rovers et le Standard A.C. terminent à égalité de points à l'issue du championnat. Un match de barrage est nécessaire. Quatrième occasion en quatre ans de conquérir le titre, et quatrième échec des Rovers…

Malgré ses quatre titres de vice-champion de France et une aura considérable due à ses brillants résultats en rencontres amicales, les White-Rovers déposent les armes en 1898.

Palmarès

Notes et références

  1. Les débuts du Football français sur ballon-football.com. Consulté le 23 octobre 2009
  2. L'histoire du Standard Athletic Club sur manutd-france.com. Consulté le 23 octobre 2009

Bibliographie

  • Thierry Berthou/Collectif, Dictionnaire historique des clubs de football français - volume 2 (Mu-W), Créteil, Pages de Foot, 1999 (ISBN 2-913146-02-3) 
  • Alfred Wahl, Les archives du football. Sport et société en France (1880-1980), Gallimard, 1989 (ISBN 2-07-071603-1) 



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article White-Rovers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • White-rovers — Pour les articles homonymes, voir White. Les White Rovers est un club de football parisien qui voient le jour en 1891 sous l impulsion de Jack Wood, un Londonien fraîchement débarqué à Paris et qui avait joué au football en Angleterre. C est un… …   Wikipédia en Français

  • White Rovers Paris — Die White Rovers waren ein von britischen Staatsangehörigen 1891 in Paris gegründeter Fußballverein. Er zählt zu den ältesten Klubs, die dort die Assoziationsvariante dieses Ballspiels praktizierten; sein 10:1 Sieg am 1. März 1892 gegen den… …   Deutsch Wikipedia

  • White — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Génétique 2 Dans des expressions composées …   Wikipédia en Français

  • White Hart Lane — Daten Ort England …   Deutsch Wikipedia

  • Doncaster Rovers F.C. — Doncaster Rovers Full name Doncaster Rovers Football Club Nickname(s) The Rovers Donny Founded …   Wikipedia

  • Shamrock Rovers Football Club — Shamrock Rovers Nombre completo Shamrock Rovers Football Club Apodo(s) The Hoops, Rovers …   Wikipedia Español

  • Tranmere Rovers F.C. — Football club infobox clubname = Tranmere Rovers Football Club fullname = Tranmere Rovers Football Club nickname = Super Whites, Rovers founded = 1884 (as Belmont F.C.) ground = Prenton Park Tranmere Birkenhead Wirral capacity = 16,567 chairman …   Wikipedia

  • Blackburn Rovers F.C. — Football club infobox clubname = Blackburn Rovers F.C. current = Blackburn Rovers F.C. season 2008 09 fullname = Blackburn Rovers Football Club nickname = Rovers, Blue and Whites founded = 1875 ground = Ewood Park capacity = 31,367 Pitch… …   Wikipedia

  • Bristol Rovers F.C. — Football club infobox clubname = Bristol Rovers current = Bristol Rovers F.C. season 2008 09 fullname = Bristol Rovers Football Club nickname = The Pirates, The Gas shortname= BRFC founded = 1883 (as Black Arabs) dissolved = ground = Memorial… …   Wikipedia

  • Melchester Rovers — Full name Melchester Rovers Football Club Nickname(s) The Rovers Founded 1885 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.