Westerns B


Westerns B

Western B

Le western B désigne le sous-ensemble du western appartenant à la série B, qui se caractérise par des petits budgets de production. Il apparait à la fin des années 1920 – auparavant on ne distinguait pas la série A de la série B – et disparait dans les années 1950 au profit de la télévision.

Le western B a une identité tout à fait distincte, avec des studios de production, des acteurs et des codes qui lui sont propres.

Sommaire

Production

Le western B est surtout produit par des studios spécialisés dont Republic Pictures et Monogram Pictures sont les plus grand représentants. À côté, de nombreux studios indépendants et éphémères voient le jour comme Lone Star Productions.

La production de série B est une production de masse. Plus d'une centaine de westerns voient le jour chaque année[1]. La plupart sont tournés en quelques jours avec des budgets de seulement 10 000 $[2]. Les équipes sont engagées pour plusieurs films qui sont réalisés les uns après les autres.

Séries

Ainsi, un western B fait souvent partie d'une série de films ayant entre autres des personnages en commun. Certains acteurs ont un rôle attitré qu'ils gardent au fil des productions. Par exemple, William Boyd joue 65 fois Hopalong Cassidy entre 1935 et 1948. La notoriété de l'acteur est indissociable de celle de Hoppy. Plusieurs acteurs se fondent carrément dans leur personnage en lui donnant leur propre nom. C'est le cas de Roy Rogers et Gene Autry, qui n'utilisent que très rarement un nom fictif.

Dans le même sens, les studios utilisent la notion de typecasting, qui consiste à identifier les acteurs à des types de rôles particuliers. Ils ne jouent alors pas nécessairement un personnage récurrent mais gardent une continuité dans leurs rôles. Ainsi, le spectateur sait immédiatement qui est le bon et qui est le méchant[2].

Ce système de série est très proche des séries télévisées dont il est l'ancêtre[3].

Les séries de westerns B les plus populaires sont :

Serials

Les serials sont une autre forme de films tournés à la suite qui s'est imposée dans la production de série B. Ils se démarquent des simples séries par une continuité de l'histoire. D'ailleurs, ils se terminent souvent par un cliffhanger. Un serial se compose en moyenne d'une douzaine de films, qui sont diffusés à raison d'un par semaine dans les cinémas.

Quelques serials de westerns sont :

Références

Ce document provient de « Western B ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Westerns B de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Westerns EP — Infobox Album Name = Westerns Type = EP Artist = Pete Yorn Released = 2006 Recorded = Genre = Rock Length = Label = Columbia Records Producer = Reviews = Last album = Live from New Jersey (2004) This album = Westerns EP (2006) Next album =… …   Wikipedia

  • westerns — west·ern || westÉ™(r)n n. artistic representation of life in the early American western frontier (usually a movie or book) adj. relating to the west; situated in the west; coming from or proceeding toward the west …   English contemporary dictionary

  • WESTERNS — …   Useful english dictionary

  • WESTERNS, ARTISTIC VALUE —    For most of the history of cinema, Westerns have been considered the lowest of low culture. For many older critics, even the few great films of John Fordfall far below the mark of what one might consider high art. These critics dismiss… …   Westerns in Cinema

  • Westerns spaghetti — Western spaghetti Le western spaghetti est un sous genre de western qui doit son nom à un sarcasme du cinéma américain quant à ses origines italiennes. Malgré cette ironie, le genre sera largement reconnu et plébiscité grâce à quelques films… …   Wikipédia en Français

  • Westerns spaghettis — Western spaghetti Le western spaghetti est un sous genre de western qui doit son nom à un sarcasme du cinéma américain quant à ses origines italiennes. Malgré cette ironie, le genre sera largement reconnu et plébiscité grâce à quelques films… …   Wikipédia en Français

  • WESTERNS AS ALLEGORIES —    If Westerns are primarily about the time in which they are produced, not the time in which they are set, then Westerns of the cold war period are often interpreted as allegories of the tensions between the Soviet Union and its allies and the… …   Westerns in Cinema

  • WESTERNS AS GAMES —    Following early studies in game theory by such writers as Johan Huizinga, critics have frequently associated Westerns with games, and the old children’s game of cowboys and Indians reinforces the theory. Westerns, the premise goes, are played… …   Westerns in Cinema

  • westerns-spaghettis — ● western spaghetti, westerns spaghettis nom masculin Film d aventures italien qui imite le western américain en reprenant certains archétypes du genre …   Encyclopédie Universelle

  • SPAGHETTI WESTERNS —    By the 1960s cinema Westerns were becoming so popular worldwide, especially in Europe, that the supply was having difficulty meeting the demand. Cinecitta Studios, among others, had been specializing in cheaply made, quickly produced action… …   Westerns in Cinema


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.