Wei Zhongxian


Wei Zhongxian
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Wei, précède le prénom.

Wei Zhongxian (en chinois traditionnel : 魏忠賢) (1568, Suning, dans la province du Hebei - 19 octobre 1627) est l'un des eunuques les plus puissants et les plus connus de l'historiographie chinoise.

Biographie

A l'origine, Wei Zhongxian s'était fait connaître comme voleur et joueur, sous son premier nom, Li Jinzhong. Entré comme eunuque au Palais impérial pour échapper à ses créanciers, il fut mis au service de Madame Ke (客氏), nourrice du futur empereur Ming.

Très proche de cette dernière, il réussit à obtenir l'entière confiance de l'empereur Tianqi, qui lui donna le nom de Wei Zhongxian. À l'avènement de ce dernier en 1625, âgé de 15 ans et illettré, il reçut tous les pouvoirs, face à un empereur faible et indécis.

Wei persécuta tous ceux qui s'opposaient à lui, ce qui conduit à de nombreuses exécutions. Il massacra sans scrupule les membres de la société Donglin et les fidèles de la cour. Très rapidement, il se fit appeler « l'Homme de 9 000 ans » (九千歲), et devint ainsi le second personnage de l'Etat après l'empereur, surnommé traditionnellement "l'Homme de 10 000 ans" (萬歲).

Il fit construire à travers le pays de nombreux temples (生祠) et fit ériger des statues dorées de lui-même, en vue de se déifier. Par exemple, à Kaifeng, plus de 2 000 maisons furent détruites, et les temples s'alignaient sur plus de 5 kilomètres. Si quelqu’un, homme du commun ou fonctionnaire, entrait dans son temple sans se prosterner, il risquait la condamnation à mort.

Il augmenta les impôts de manière dispendieuse, réduisant les provinces à la pauvreté, exploitant le peuple, terrorisant ses ennemis et peuplant la Cour de délateurs et d'opportunistes.

Ses méfaits s'arrêtèrent en 1627 ; à la mort de l'empereur Tianqi, son frère Chongzhen élimina promptement Madame Ke et Wei. Il ordonna à ce dernier de se suicider (certaines sources affirment qu'il fut étranglé) et son corps fut éviscéré.

Malheureusement pour la dynastie Ming, il était déjà trop tard, une dizaine d'années plus tard elle allait connaître la ruine sous les attaques des révoltes paysannes dirigées par Li Zicheng et des Qing.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wei Zhongxian de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wei Zhongxian — (zh t|t=魏忠賢) (1568 – October 19,1627) is considered by most historians as the most powerful and notorious eunuch in Chinese history.cite web|url=http://www.answers.com/topic/wei zhongxian|title=Wei Zhongxian Brief Biography|accessdate=2008 09 17] …   Wikipedia

  • Wei Zhongxian — (auch Wei Chung hsien), eigentlich Li Jingzhong (chinesisch 魏忠賢) (* 1568 in Suning; † 19. Oktober 1627 in der Verbotenen Stadt in Peking/möglicherweise auch in Anhui), war ein Obereunuch aus der Zeit der Ming Dynastie im 17. Jahrhundert. Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Wei Zhongxian — o Wei Chung hsien (1568, Suning, provincia de Heibei, China–1627, provincia de Anhui). Eunuco que controló el gobierno chino en 1624–27. En connivencia con la niñera del futuro emperador Tianqi (r. 1620–27), se ganó la confianza del joven… …   Enciclopedia Universal

  • Wei Zhongxian — or Wei Chung hsien born 1568, Suning, Heibei province, China died 1627, Anhui province Eunuch who dominated the Chinese government in 1624–27. As a close companion to the nurse of the future Tianqi emperor (r. 1620–27), Wei captured the young… …   Universalium

  • Wei — The term Wei may refer to:Dynasties * Northern Wei Dynasty, archaeologically the most famous of the Wei dynasties. * Wei (Spring and Autumn Period), state during the Spring and Autumn Period * State of Wei during the Spring and Autumn Period and… …   Wikipedia

  • Wei — /way/, n. any of several dynasties that ruled in North China, esp. one ruling A.D. 220 265 and one ruling A.D. 386 534. * * * (as used in expressions) wei ch i Jiang Wei K ang Yu wei Northern Wei dynasty Northern Wei sculpture Wang Ching wei Wei… …   Universalium

  • wei — (as used in expressions) wei ch i K ang Yeu wei Wang Ching wei Wei del Norte, dinastía Wei del Norte, escultura Wei He Wei Zhongxian Wei Chung hsien …   Enciclopedia Universal

  • china — /chuy neuh/, n. 1. a translucent ceramic material, biscuit fired at a high temperature, its glaze fired at a low temperature. 2. any porcelain ware. 3. plates, cups, saucers, etc., collectively. 4. figurines made of porcelain or ceramic material …   Universalium

  • China — /chuy neuh/, n. 1. People s Republic of, a country in E Asia. 1,221,591,778; 3,691,502 sq. mi. (9,560,990 sq. km). Cap.: Beijing. 2. Republic of. Also called Nationalist China. a republic consisting mainly of the island of Taiwan off the SE coast …   Universalium

  • Ming Dynasty — Great Ming 大明 ← 1368–1644 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.