Web Ontology Language


Web Ontology Language
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir OWL.

Web Ontology Language (OWL) est un langage de représentation des connaissances construit sur le modèle de données de RDF. Il fournit les moyens pour définir des ontologies web structurées.

Le langage OWL est basé sur la recherche effectuée dans le domaine de la logique de description. Il peut être vu en quelque sorte comme un format de fichier pour certaines logiques de description. Il permet de décrire des ontologies, c'est-à-dire qu'il permet de définir des terminologies pour décrire des domaines concrets. Une terminologie se constitue de concepts et de propriétés (aussi appelés « rôles » en logiques de description). Un domaine se compose d'instance de concepts.

Sommaire

Une extension de RDF

En pratique, le langage OWL est conçu comme une extension de Resource Description Framework (RDF) et RDF Schema (RDFS) ; OWL est destiné à la description de classes (par des constructeurs) et de types de propriétés. De ce fait, il est plus expressif que RDF et RDFS, auxquels certains reprochent une insuffisance d'expressivité due à la seule définition des relations entre objets par des assertions. OWL apporte aussi une meilleure intégration, une évolution, un partage et une inférence plus facile des ontologies.

Aux concepts de classe, de ressource, de littéral et de propriétés des sous-classes, de sous-propriétés, de champs de valeurs et de domaines d'application déjà présents dans RDFS, OWL ajoute les concepts de classes équivalentes, de propriétés équivalentes, d'égalité de deux ressources, de leurs différences, du contraire, de symétrie et de cardinalité...

Les trois niveaux d'OWL

OWL permet, grâce à sa sémantique formelle basée sur une fondation logique largement étudiée, de définir des associations plus complexes des ressources ainsi que les propriétés de leurs classes respectives. OWL définit trois sous-langages, du moins expressif au plus expressif : OWL-Lite, OWL-DL et OWL-Full. Des algorithmes décidables existent pour la totalité de OWL-Lite. Quoique les problèmes d'inférence de OWL-DL puissent être résolus en temps exponentiel de façon générale, le comportement est souvent satisfaisant. Il n'existe aucun algorithme d'inférence décidable pour OWL-Full.

Applications pour le Web sémantique

Le Web sémantique a pour objectif le partage de connaissances contenues dans des silos d'informations, appelés aussi bases de données. Les données contenues dans une base de données classique sont dites non structurées vis-à-vis d'autres bases de données s'il n'existe aucune grammaire commune entre elles. Comme c'est le cas pour le langage humain, la structuration syntaxique et grammaticale permet la création de phrases, éléments complexes d'où peut émerger un sens compréhensible par d'autres personnes. Sans grammaire, il ne peut y avoir de dialogues entre les différentes bases de données, et sans dialogues, aucune connaissance pérenne due à des synergies cognitives ou des partages ne peut émerger. L'existence d'une grammaire commune entre bases de données est la condition de structuration des données, donc du dialogue et de la confrontation productive des données. La recommandation OWL (via un consensus - voir le débat sur la MetaUtopie), en tant que grammaire commune, permet d'une part la vérification des données par la confrontation, leur fiabilité, et d'autre part une augmentation du volume de l'information. Cela signifie que la confrontation des données, rendue possible par le langage OWL, permet la création de nouvelles données (par exemple, lorsque deux informations lacunaires appartenant chacune à deux bases de données séparées sont mises en relation et se révèlent être complémentaires, la donnée qui en résulte est à la fois plus sûre et ouvre la porte à des avancées ultérieures).

En pratique, une sémantique définie strictement permettra aux machines d'effectuer des raisonnements automatisés sur les inférences et conclusions sur ses nouveaux silos de connaissance.

Les langages sur lesquels il est construit sont largement interprétables, beaucoup d'applications savent déjà manipuler le XML, le RDF qui est un standard bien répandu ainsi que le SPARQL. Le partage et l'échange de connaissances dans ces formats est d'autant plus facile pour les machines et en théorie pour les humains aussi (voir le débat sur les Microformats).

Le Web sémantique peut donc profiter de ce format pour structurer, partager et échanger les différentes connaissances qui s'y trouvent. Il y a déjà plusieurs ontologies modélisées à l'aide d'OWL (exemple avec Swoogle).

Outils pour appliquer OWL au Web Sémantique

Nom de l'outil Description
Protégé éditeur/framework gratuit et open source pour les ontologies. L'extension Protégé-OWL permet d'enregistrer le travail en format OWL.
SMW+ Participe avec Semantic Mediawiki à la création d'outils pour constituer des outils pour manipuler des ontologies OWL.

Moteurs d'inférences

Actuellement, plusieurs moteurs d'inférences gratuits ou commerciaux tels que Racer, Pellet, Fact, Fact++, Surnia, F-OWL et Howlet existent. La plupart de ces moteurs sont conçus pour raisonner sur les logiques de description, mais acceptent en entrée des fichiers OWL. Certains moteurs d'inférence ne peuvent raisonner qu'au niveau terminologique (c'est-à-dire au niveau des concepts et des propriétés) alors que des moteurs comme Pellet et Racer permettent de raisonner aussi sur les instances de concepts.

Logiciels d'édition

Il est possible de créer et d'éditer une ontologie au format OWL avec le logiciel Protégé. Il propose plusieurs formats de fichiers pour les ontologies dont OWL.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Il existe une liste plus complète sur la page http://www.cs.man.ac.uk/~sattler/reasoners.html



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Web Ontology Language de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Web Ontology Language — OWL Web Ontology Language Current Status Published Year Started 2002 Editors Mike Dean, Guus Schreiber Base Standards Resource Description Framework, RDFS Domain Semantic Web A …   Wikipedia

  • Web Ontology Language — Информация в этой статье или некоторых её разделах устарела. Вы можете помочь проекту, обновив её и убрав после этого данный шаб …   Википедия

  • Web Ontology Language — Die Web Ontology Language (kurz OWL) ist eine Spezifikation des World Wide Web Consortiums (W3C), um Ontologien anhand einer formalen Beschreibungssprache erstellen, publizieren und verteilen zu können. Es geht darum, Termini einer Domäne und… …   Deutsch Wikipedia

  • Web Ontology Language for Web Services — Die Web Ontology Language for Web Services (kurz OWL S), vormals DAML S, ist eine Spezifikation zur semantischen Auszeichnung von Webservices. OWL S setzt dabei stark auf Erweiterungen: OWL S spezifiziert Ontologien, um einen Service auf… …   Deutsch Wikipedia

  • Web Ontology Language for Web Services — Pour les articles homonymes, voir OWL. Web Ontology Language for Web Services (OWL S) est une ontologie basée sur le dialecte XML OWL, permettant la description des propriétés et des capacités d un service web. Voir aussi Web Ontology Language… …   Wikipédia en Français

  • Multimedia Web Ontology Language — (MOWL) has been designed to facilitate semantic interactions with multimedia contents. It supports perceptual modeling of concepts using expected media properties. While the reasoning in traditional ontology languages, e.g. Web Ontology Language… …   Wikipedia

  • Web Rule Language — The Web Rule Language (WRL) is a rule based ontology language for the Semantic Web. See also * OWL * RDF * XMLExternal links* [http://www.w3.org/Submission/WRL/ Web Rule Language (WRL) W3C Member Submission 09 September 2005] …   Wikipedia

  • Ontology language — In computer science and artificial intelligence, ontology languages are formal languages used to construct ontologies. They allow the encoding of knowledge about specific domains and often include reasoning rules that support the processing of… …   Wikipedia

  • Semantic Web Rule Language — SWRL (Semantic Web Rule Language) is a proposal for a Semantic Web rules language, combining sublanguages of the OWL Web Ontology Language (OWL DL and Lite) with those of the Rule Markup Language (Unary/Binary Datalog).The specification was… …   Wikipedia

  • Ontology Inference Layer — (OIL) ist eine webbasierte Auszeichnungssprache des Semantischen Web, die mit dem Ontologie Editor OILed verbunden ist. Das Konzept von OIL verbindet dabei ein rahmenbasiertes System sowohl mit einer Beschreibungslogik wie mit dem Webstandards… …   Deutsch Wikipedia