Warhammer 40,000


Warhammer 40,000
Warhammer 40,000
Univers de fiction
Warhammer40000.jpg

Genre(s) Science-fiction
Auteur(s) Rick Priestley pour la société Games Workshop
Année de création 1987
Pays d’origine Royaume-Uni
Langue d’origine anglais
Support d’origine Jeu de figurines
Thème(s) • Affrontements épiques
• Voyages interstellaires
• Intrigues et complots politiques
Inspirations Étoiles, garde-à-vous ! de Robert Heinlein
• Les films Alien
• L'univers de Warhammer
• Le magazine de BD 2000 AD
Public visé • Lecteurs de science-fiction
• Joueurs dejeux de figurines fantastiques
États • Niveau technologique : voyages interstellaires communs et rapides, armes laser
Autres supports Jeux de figurines
Jeux de rôle
Jeux de société
Jeux de cartes à jouer et à collectionner
Jeux vidéo
Romans
Comics
Magazine

Warhammer 40,000, parfois abrégé en « Warhammer 40K », « WH40K » ou même "Warhammer" ce qui pousse à confusion avec le jeu de bataille fantastique du même nom est un univers de science-fiction ouvertement présenté comme décadent et violent, créé à l'initiative de la licence Games Workshop en 1987. Aujourd'hui, l'univers de fiction développé initialement pour le jeu de figurines Warhammer 40,000 dépasse le seul cadre du jeu de plateau et s'est étendu sur d'autres supports, incluant la littérature et le jeu vidéo.

Sommaire

L'univers de Warhammer 40,000

L'univers de Warhammer 40,000 se situe dans un futur lointain, au 41e millénaire dont la phrase type descriptive de games Workshop est: "dans les ténèbres d'un lointain futur il n'y a que la guerre". Suite à une ère de barbarie et de décadence, l'humanité a été fédérée par un homme au statut mythique et divin appelé l'Empereur de l'Humanité. Celui-ci aurait permis la fondation d'un empire galactique : l'Imperium. Mais le genre humain est constamment menacé d'invasion et d'annihilation par des races extraterrestres belliqueuses, l'Hérésie et les forces corruptrices du Chaos. C'est notamment à cause de ce mal rongeant sans trêve le sein de l'Imperium que le corps de l'Empereur demeure cloué au Trône d'or, principale relique de l'Astronomican.

Le Warp

Article détaillé : Warp (Warhammer 40,000).

Le Warp est une dimension parallèle à l'univers matériel, où siègent les forces et les dieux du Chaos. Il est régi par des lois différentes de celles de l'univers physique, l'espace et le temps n'y existent pas sous les mêmes formes. Le passage dans le Warp rend donc les voyages à des vitesses supraluminiques réalisables. Mais ces voyages sont risqués et aléatoires car les « courants » du Warp sont incompréhensibles, même aux navigateurs expérimentés, et le Warp est peuplé de créatures et de forces hostiles. Seul l'Astronomican, une infrastructure permettant de sonder le Warp basée sur la Terre et intégrant des personnes ayant des talents psychiques permet à l'humanité de naviguer dans le Warp.

Sans les voyages dans le Warp, l'Imperium se disloquerait : seuls ceux-ci lui permettent d'assurer sa cohésion politique et économique.

Le Warp est sujet à des soubresauts violents qui peuvent dégénérer et s'étendre à l'Univers matériel avant de refluer. Ces phénomènes sont généralement appelés les Tempêtes Warp. Il n'est pas rare de voir un système solaire isolé du reste de l'Impérium pendant un certain temps à cause d'un tel phénomène. Certains mondes, voire certains systèmes solaires, comme Medusa V, furent aspirés dans le Warp. Les cas extrêmes prennent la forme de véritables maelströms d'où les forces chaotiques se déversent sans mal, la frontière entre Univers matériel et Warp étant abolie. Le cas typique d'un tel phénomène se trouve dans l'Œil de la Terreur, étroitement surveillé par l'Impérium du fait des Incursions fréquentes par les Légions renégates du Chaos.

Les différentes factions

L'Imperium

Article détaillé : Imperium (Warhammer 40,000).

LImperium est un empire qui regroupe et défend l’humanité contre les races extraterrestres, les puissances chaotiques et l'hérésie. Il s'étend jusqu'aux confins de la galaxie et regroupe un nombre incalculable de mondes. Il a été fondé et depuis dirigé au 30e millénaire par le Saint Empereur, être éternel dont le corps se trouve sur le trône d'or de Terra, la planète mère de l'humanité. L'Imperium régente ainsi l'humanité sous un régime à la fois théocratique et totalitaire, qui maintient l'humanité dans l'obscurantisme et assure une dévotion complète au culte de l'Empereur. Lors de l'hérésie d'Horus, il fut grièvement blessé en combattant les forces corruptrices du Chaos et est désormais, selon le Culte Impérial, une entité immatérielle qui subsiste au travers du Warp. Son esprit inspire l'humanité et plus particulièrement l'Ecclésiarchie de Terra, clergé chargé de maintenir l'ordre religieux en faisant appel à la Sainte Inquisition. Son corps immobilisé sur le Trône d'or serait la pièce maîtresse de l'Astronomican, le phare qui permet à l'humanité de naviguer dans le Warp et dont dépend la survie de l'Imperium.

Les Space Marines

Article détaillé : Space Marine (Warhammer 40,000).

Les Space Marines sont les troupes d'élites de l’Imperium. Guerriers génétiquement modifiés afin d'atteindre des capacités surhumaines, ils sont regroupés au sein de chapitres dont le nombre conseillé est d'un millier de guerriers(certains chapitres dépassent largement ce nombre, d'autre sont en dessous), chacun disposant de ses rites, tactiques, traditions et patrimoines génétiques propres. Physiquement et mentalement formés et améliorés pour devenir des surhommes dont la foi dans le Très Saint Empereur et la volonté de défendre l'Imperium sont inébranlables, ils bénéficient des équipements de pointe de l'Imperium et, malgré leur faible nombre, sont craints dans toute la galaxie.

Les Space Marines sont sélectionnés parmi les meilleurs guerriers de leur clans, qui doivent ensuite se battre entre eux pour déterminer qui est le meilleur, la plupart du temps, ils ne savent pas que le Très Saint Empereur existe et ils pensent même que les space marines appartiennent aux mythes et légendes. Ils suivent une formation draconienne où on leur apprend à ne pas avoir peur, n'éprouver aucun remords, se battre pour l'honneur de l'Imperium et ne jamais reculer devant l'ennemi. À l'issue de celle-ci et de divers rituels génétiques, chirurgicaux et chimiques, les apprentis (ou néophytes) deviennent des géants de près de 2,5 m, aux sens aiguisés, à la force et la santé surhumaines et au moral implacable. Par la suite ils se voient confier l'armure énergétique et le saint bolter, respectivement la protection et l'arme de dotation de base, avec lesquels ils font corps. Cette armure, qui constitue l'un des summums de la technologie de l'Imperium, confère aux Space Marines une force et une résistance rarement égalées chez les civilisations extra-terrestres ou chez les hérétiques. De par leur immunité au vieillissement, les Space Marines comprennent au sein de leurs chapitres des vétérans et des commandants ayant plusieurs centaines, (et très rarement) milliers, d'années d'expérience.

Mais les Space Marines ne sont pas invincibles et certains on faillis dans leur lutte pour l'Imperium et l'humanité : le Maître de Guerre Horus, Primarque des Luna Wolves (première des Légions Astartes) prit la tête de la moitié des chapitres Space Marines de l'époque, il fut corrompu par la graine du Chaos notamment par les insidieuses dépravations des Word Bearers, une autre Légion Astartes ayant déjà secrètement cédé aux promesses du Chaos. La moitié des Légions Space Marines le suivirent dans sa rebellion, appelée l'Hérésie d'Horus, il marcha jusqu'à Terra ou il combattit les forces restées fidèles au Très Saint Empereur en présence. Au plus fort du siège de Terra, une faille dans les boucliers de la barge de bataille d'Horus permit au Très Saint Empereur accompagné de ses plus fidèles Space Marines, ainsi que des Primarques Sanguinius et Rogal Dorn de se téléporter à son bord afin de vaincre l'Architraître Horus. En dépit des avertissements du Très Saint Empereur, Sanguinius se jeta à l'encontre d'Horus, qui le tua, profitant de la brèche que son fils génétique avait ouverte, le Très Saint Empereur jeta à bas Horus, mais, mortellement blessé, Il ne peut désormais subsister que grâce aux antiques machines du Trône d'Or de l'Adeptus Mechanicus sur lequel sa dépouille fût enchâssé pour vivre et régner éternellement. La mort d'Horus fit fuir les Légions Renégates qui furent pourchassées et cantonnées dans l'Œil de la terreur.

Dès lors, l'Impérium se mit à panser ses blessures et Roboute Guilliman rédigea le Codex Astartes décrivant les tactiques, rituels, et lois des Space Marines, notamment en ce qui concerne leur organisation, car les Légions furent scindées en Chapitres (environ 1000 Space Marines).

La Flotte impériale

Article détaillé : Flotte impériale.

Pour maintenir la cohésion de son vaste territoire, l'Imperium entretient nombre de vaisseaux spatiaux de guerre, qui font face à des menaces très diverses, comme les Space Hulk. C'est à la Flotte impériale aussi que l'on fait appel pour transporter une armée impériale d'une planète à une autre (à l'exception des Space Marines qui possèdent leur propre flotte).

La Garde impériale

La Garde Impériale est l'organisation militaire de l’Imperium qui permet la survie de la race humaine. Elle rassemble des centaines de milliards d’hommes originaires de millions de mondes différents. Elle dispose de tanks lourds et d’une puissante artillerie, et repose sur son infanterie, véritable chair à canon.

La Garde impériale est présente sur quasiment tous les mondes contrôlés par l'Imperium.

Elle accomplit de gigantesques croisades ordonnées par des inquisiteurs, des ecclésiastes ou des stratèges impériaux pour libérer des systèmes solaires entiers. Pour cela elle regroupe des centaines de milliers d'hommes originaires de dizaines de mondes différents. Les mélanges d'ethnies au sein de régiments de la garde ne sont pas pour autant inexistants comme en de rares occasions commandées par la nécessité ou par ingérence. À l'époque de la fondation de la garde impériale cette pratique était courante mais on se rendit vite compte de son inefficacité (les approches tactiques différentes, les langues différentes, les entraînements différents, etc, feraient alors rapidement baisser l'efficacité) ; c'est alors que l'on intégra les premiers commissaires. Se révélant très efficaces pour maintenir l'ordre, les commissaires devinrent vite courants dans les régiments "classiques" de la garde. Chaque monde a deux sortes de combattants :

  • les forces de défense planétaire (FDP), chargées de la défense de leur monde natal en attendant les renforts qui peuvent parfois prendre des années
  • les forces appelées en renfort venants des mondes proches.plus une guerre dure et plus le cercle de recrutement de soldats s'agrandit pour amener toujours plus de troupes et remplacer les soldats tombés au combat.

La Garde impériale est réputée pour ses blindés et son artillerie mobile. Il suffit de dix Basilisks (artillerie mobile) pour raser une ville d'envergure moyenne en quelques heures. Les Leman Russ sont des blindés redoutables et polyvalents dotés d'un armement à longue et moyenne portée. Une variante appelée Démolisseur (armée d'un canon démolisseur et équipée d'une lame bulldozer) tire moins loin que le standard mais dispose d'une puissance de feu accrue. Le transport de troupe impérial est la Chimère, il peut transporter jusqu'à 12 Gardes. Une variante, le Hellhound, ne transporte plus d'hommes mais des réservoirs de prométhium alimentant un puissant lance-flamme de tourelle. La Sentinelle,est un marcheur de combat, elle sert à la reconnaissance grâce à sa rapidité, mais son faible blindage et sa faible puissance de feu la rend incapable de combattre les chars. Une variante, la Sentinelle Blindée, est équipée d'un blindage lourd et d'd'armes plus performantes comme le lance plasma..., et peut faire face aux menaces blindées. Ces blindés sont produits par les immenses complexes de l'Adeptus Mechanicus sur la planète Mars, ainsi que sur différents mondes forges, planètes entièrement recouvertes d'usines.

L'armement standard des gardes impériaux est le fusil laser. Leurs sergents sont majoritairement équipés d'une épée tronçonneuse et d'un pistolet laser.

L’Adeptus Mechanicus

Article détaillé : Adeptus Mechanicus.

Basé sur la planète Mars, l’Adeptus Mechanicus est une organisation religieuse qui détient « jalousement » toute la connaissance technologique de l'Imperium. Ils vénèrent le « Dieu-Machine », ainsi que l'Empereur (aussi appelé "l'Omnimessie" ). Ils vénèrent la sagesse des anciens et fondent tout leur savoir sur l'étude des reliques du passé humain, les innovations et les technologies extraterrestre étant des aberrations au regards de leur foi.

Les immenses complexes des forges de la planète Mars produisent des blindés pour les Gardes impériaux et l'Inquisition. C'est sur ce monde que les forges assemblent et conçoivent également les Titans, gigantesques machines de guerre humanoïdes pilotés par des équipages humains. Les Space Marines, quant à eux, ont leurs propres forges sur leur monde.

L'Adeptus Mechanicus contrôle les mondes forges tels que Mars, qui produisent la quasi totalité des équipements de l'Imperium. Il est donc un élément essentiel à la survie de celui-ci, bien que ses membres soient souvent soupçonnés d'hérésie et qu'ils maintiennent ce dernier dans une forme de Moyen Âge technologique.

L’Adeptus Arbites

Article détaillé : Adeptus Arbites .

L'Adeptus Arbites regroupe les forces de police interplanétaires de l'Imperium, responsables du maintien de la loi et de la paix de l'Empereur. C'est a eux qu'incombe la tâche ingrate de mâter les rébellions ou de combattre les gangs des bas-fons des citées ruches.

L’Inquisition

Article détaillé : Inquisition (Warhammer 40,000).

L'Inquisition ou plus exactement le Très Saint Ordre Impérial de l'Inquisition, est une organisation secrète de l'Imperium chargée de la traque et de l'élimination de toutes les menaces internes à l'Imperium. Les ennemis intérieurs sont les hérétiques, les sorciers et les mutants. L'Inquisition a le pouvoir de réquisitionner et de juger n'importe quel citoyen de l'Imperium, du plus humble au plus puissant. Ce pouvoir fait d'elle l'une des organisations les plus puissantes et les plus craintes de l'Imperium.

Il existe 3 ordres (ordos) de la Sainte Inquisition : l'Ordo Malleus, l'Ordo Hereticus et l'Ordo Xenos, qui détruisent respectivement les démons du Warp, les hérétiques et les extraterrestres. Ils possèdent chacun leur Chambre Militante : les pieux Chevaliers Gris, les dévouées Sœurs de Bataille, et les puissants combattants de la Deathwatch.

Les Eldars

Article détaillé : Eldar (Warhammer 40,000).

Les Eldars sont une des plus anciennes races de la galaxie et une des plus développées, bien que mourante.

Race fière, elle considère les humains comme un peuple jeune, immature et imbu de lui même. L'aide de l'Imperium contre les menaces du Warp et des autres espèces leur paraît donc absurde et n'est que rarement bienvenue. Leur technologie est méconnue par les technaugures impériaux, car très avancée et basée sur des énergies étranges, tels les cristaux comme sur leur tank Prisme de Feu, et d'autres armes redoutables pouvant faire appel à la puissance du Warp.

Ils vouent un culte à un panthéon de dieux qui furent annihilés par Slaanesh, le Prince des Plaisirs, Dieu du Chaos. Parmi ces dieux, deux ont survécu à l'annihilation : Le Dieu moqueur, qui a fui le carnage et vit encore aujourd'hui et qui préside le culte des Arlequins, et Khaine, Dieu de la guerre, qui étant plus fort que les autres, ne mourut pas mais se brisa en cent morceaux qui devinrent ses avatars.

La race Eldar est une race en voie d'extinction à cause de la naissance de Slaanesh, dont le cri natal fut d'une telle intensité qu'il en était insoutenable pour les sens ultra développés des Eldars. Ils furent ainsi presque tous détruits, leur civilisation rasée mis à part des vaisseaux mondes qui avaient fui la catastrophe peu avant, tels Alaitoc, Ulthwé, Biel-Tan, Saim-Hann ou encore Iyanden, pour les plus connus. Leurs anciens mondes sont désormais emprisonnés dans l'Œil de la Terreur, apparu lors de la naissance de Slaanesh.

Cet ancien peuple est maintenant versé dans l'art de la guerre, et comporte dans ses rangs les plus grands psykers de la galaxie. Les combattants Eldars se séparent en plusieurs types de guerriers, les Guerriers-Aspect, qui sont les différents aspects de la mort donnée par leur dieu Khaine. Ils peuvent également compter sur leurs redoutables véhicules anti-grav, comme les très élégants Falcons.

Les Eldars Noirs

Article détaillé : Eldars Noirs.

Les Eldars noirs forment une espèce corrompue d'Eldar. L'origine de cette séparation fut une idéologie différente de leurs cousins Eldars pour répondre à l'apparition de Slaanesh, un nouveau dieu du chaos. Les Eldars des Vaisseaux-Mondes préférèrent avoir recours à une droiture et à une discipline exemplaire. Les Eldars noirs préférèrent assouvir la faim du nouveau dieu du chaos en torturant et tuant le plus de monde possible. Leur seul but est d'apporter mort et destruction aux races civilisées. Avides de souffrances et voulant toujours se battre, ils organisent de nombreux raids éclairs afin d'emporter avec eux des milliers de prisonniers, qui serviront d'esclaves, de gladiateurs, ou mourront sous la torture.

Le Chaos

Article détaillé : Chaos (Warhammer).

Le Chaos est fondamentalement lié à l’espace Warp. Parfois, l’énergie qui y circule tourbillonne, au point de provoquer des tempêtes. Ainsi se créent les puissances chaotiques. Quatre d’entre elles sont plus puissantes que les autres, car elles sont capables de manipuler l’énergie du Warp :

  • Khorne est le Dieu du sang, incarnation de la violence absolue.
  • Nurgle est le Dieu de la déchéance, de la maladie et de la putréfaction.
  • Slaanesh est le Dieu de la perversion et des plaisirs.
  • Tzeentch est Dieu de la conspiration, du complot et de la Magie:surnommé l'Architecte du Changement.

Les Space Marines du Chaos

Article détaillé : Space Marines du Chaos.

Les Space Marines du Chaos sont d’anciens Space Marines impériaux, corrompus par les puissances chaotiques et qui se sont rebellés contre l'empereur pendant l’Hérésie d'Horus. Battus, ils ont cherché refuge pour la plupart dans l'Œil de la terreur, où ils ont développé des mutations terrifiantes. Les Space Marines du Chaos sont généralement plus forts que leur anciens camarades grâce à leurs voyages dans le Warp.

Les Space Marines du Chaos vouent depuis l'Hérésie d'Horus une haine farouche et sans borne envers tout ce qui appartient à l'Imperium ainsi que tout ce qu'il représente: l'Humanité.

Ils sont devenus les plus redoutables serviteurs des Puissances de la Ruine: Les Dieux du Chaos. Soldats quasi Immortels et Puissants Guerriers, ils portent la Guerre et la Destruction aux quatre coins de la Galaxie aux noms des Dieux Noirs.

Par ailleurs, la seule vraie récompense pour ces serviteurs des Sombres Maîtres est la Réincarnation en Démon.

Les Space Marines du Chaos combattent encore avec l'équipement qui était le leur lors de la fuite dans l'Œil de la terreur, de ce fait leur équipement est fondamentalement le même que celui des Space Marines Impériaux. Les Spaces Marines du Chaos combattent à l'aide d'armes hantées par des démons qui sont d'une puissance phénoménale.

Ils font appel à des Démons: Serviteurs des Dieux du Chaos au combat, et usent de tactiques de guerre sanglantes et cruelles, n'hésitant pas à sacrifier les vies des habitants de planètes entières pour satisfaire leurs Dieux.

Les Orks

Article détaillé : Orks.

Les Orks sont la plus belliqueuse des races extraterrestres et, malheureusement pour les autres races, la plus répandue. Organisés en tribus et en clans, ces monstres à la peau verte ne vivent que pour la bataille et se réjouissent de la désolation qu'ils sèment. Leur amour de la guerre est tel qu'ils n'hésitent jamais à se battre entre eux pour le simple plaisir de la bagarre. il parlent une langue compréhensible comme s'ils parlaient le français avec beaucoup de fautes.

Il arrive parfois qu'un seigneur Ork (ou big boss) émerge et unisse les tribus grâce à ses visions de conquêtes. Poussés par ce chef charismatique (et souvent brutalement persuasif...), les Orks se mettent à la recherche d'un ennemi à affronter quel qu'il soit. Au fur et à mesure que l'invasion croît en importance, de plus en plus d'Orks la rejoignent, et elle finit par devenir une puissante WAAAGH !

Les WAAAGH sont pratiquement impossibles à arrêter. Des millions de guerriers assoiffés de violence s'abattent sur une planète, la noyant sous un flot de sauvagerie à la peau verte. C'est grâce à de telles conquêtes que les Orks se sont répandus dans toute la galaxie. Si jamais cette race arrivait à s'unir, aucune force dans toute la galaxie ne parviendrait à lui résister.

A la bataille, les bandes de peaux vertes se jettent sur l'ennemi en tirant en tous sens. D'autres vont au combat sur des motos, des buggies, des truks, des krabouillator ou des chariots de guerres brinquebalant (ces véhicules sont fabriqués à base de pièces récupérée préalablement sur des carcasse de véhicules dans des batailles antérieures), leurs moteurs crachant des nuages de fumée huileuse. Au-dessus de cette marée progressent les gargants, d'immenses effigies mécaniques des dieux orks (Gork et/ou Mork), chargés de missiles, de gros fling’ et d'autres armes capables de raser une cité. Lorsque les Orks partent en guerre, la galaxie entière tremble. Leurs armes ne sont pas très développées. Les orques n'ont que quelques raisons d'être contents lorsqu'ils partent à la guerre: abattre quelqu'un (ami ou ennemi) et avoir pleins de dents(servant de monnaie ork).

Les Nécrons

Article détaillé : Nécron.

Les Nécrontyr, ancêtres des Nécrons, peuplaient une planète qui se trouvait si proche de son dangereux soleil que leur espérance de vie excédait à peine les 30 ans. Jaloux du succès de la civilisation des Anciens, ils développèrent à leur encontre une haine féroce. La découverte des C'Tan (le Nightbringer et le Deceiver), entités interstellaires d'énergie pure auxquelles ils offrirent des corps matériels, permit aux Nécrontyr de prendre la revanche tant attendue. La race tout entière s'offrit à ses nouveaux maîtres, troquant corps mortels contre éternelles carapaces de métal organique : les Nécrons étaient nés. Après avoir vaincu leurs ennemis de toujours au cours d'une longue lutte ravageant toute la galaxie, les C'tan ont commencé à s'entretuer, pensant qu'aspirer l'énergie d'un de leurs semblables étaient la plus grande délectation, et une longue guerre civile entre nécrons, leur volonté totalement annihilée par leurs maîtres à commencé. Peu de C'tan ont survécu et les anciens en ont profité pour reprendre le contrôle de la galaxie. Les nécrons ont alors été mis en état de stase ainsi que les C'tan pour échapper au massacre, et pouvoir se réveiller un jour afin d'assouvir leur soif. Les premiers Nécrons se sont réveillés et ont commencé les massacres pour satisfaire l'appétit sans fin de leurs dieux et ne s'arrêteront que quand toute la galaxie sera devenue un tas de ruine. L'Imperium sait peu de chose de la menace Nécron, la race n'ayant été approchée qu'il y a peu de temps par des xénologues Impériaux.

L'Empire Tau

Article détaillé : Tau (Warhammer 40,000).

Les Tau forment une civilisation très jeune (seulement 6 000 ans). D'une peau bleu gris, d'une taille moyenne inférieure à celle des hommes de quelques centimètres, ils ont une allure humanoïde mais ont des pieds dotés de sabots et leur espérance de vie est moins longue que les humains. Avant d'être totalement unie leur espèce était divisée en peuplades, chacune vivant dans des endroits propres. Ceux qui vivaient dans les plaines étaient physiquement plus forts, ceux des montagnes possédaient une membrane s'étendant du tronc au bras formant des ailes leur permettant de planer... (aujourd'hui ces caractéristiques ont plus ou moins disparu). A cette époque tous ces peuples se massacraient et l'ensemble de l'espèce était proche de l'extinction. C'est alors qu'apparurent les Ethérés qui unifièrent la race et qui donnèrent à chaque peuplade une place dans la société en les séparant en cinq castes différentes: les constructeurs devinrent la caste de la terre, les diplomates celle de l'eau, les messagers et pilotes celle de l'air, les guerriers des plaines celle du feu, et les Ethérés devinrent la cinquième caste, à la tête de l'empire. Depuis, tous vivent en harmonie et en paix avec la peur de retourner à cette époque de terreur, d'où leur combat pour le bien suprême contre les ennemis de l'extérieur.

Tandis que l'Imperium s'écroule peu à peu, l'empire Tau croît en puissance à ses dépends, dans les bordures orientales. Certaines espèces sont maintenant alliées, telles les Kroots, carnivores employés comme mercenaires, les Vespides, des insectoides ailés et des humains, appelés Gue'Lad' qui ont rejoint le bien suprême quand l'Imperium s'est retiré du golfe de Damoclès. Quelques autres races sont aussi alliées aux Tau.

Les Tyranides

Article détaillé : Tyranide.

Les Tyranides sont une race de xénomorphes ressemblant beaucoup aux créatures que l'on voit dans les films Alien ou Starship Troopers.

Le premier contact avec cette espèce a été établi en 745.M41 par l'inquisiteur Kryptman qui enquêtait sur des planètes vidées de leur bio-masse. Il trouva un databloc sur la planète morte Tyran faisant état de vaisseaux organiques se rapprochant à une vitesse alarmante vers la planète Macragge, planète mère du chapitre des Ultramarines. Il s'ensuivit une bataille à l'issue de laquelle les tyranides furent repoussés au prix de nombreux sacrifices. Cette victoire n'était que temporaire, car de nombreuses ruches voyagent toujours en direction des zones habitées de la galaxie. 5 autres flottes-ruches ont pénétrés dans la galaxie.

Les Tyranides s'adaptent à n'importe quelle menace grâce à l'évolution des organismes contrôlés par l'esprit de la ruche. Ces mutations proviennent d'ADN « récupérés » sur des ennemis. Il existe toutefois quelque grands types de xénomorphe.

Autres Espèces ou Races

Les Squats

La race des Squats constituait lors du début du jeu de figurines Warhammer 40,000 un parallèle futuriste avec les Nains du jeu homologue Warhammer Fantasy Battle. Mais victimes d'un manque d'intérêt de la part des joueurs et de Games Workshop, les Squats n'ont pas été reconduits lors de la remise à jour des règles. Games Workshop alla même jusqu'à inventer une astuce de scénario pour expliquer leur disparition de l'univers Warhammer 40,000 : ils auraient purement et simplement été anéantis par une flotte-ruche Tyranide surgie d'on ne sait où...

Les Anciens

Les Anciens appelés aussi Urfolks ou plus couramment les anciens Slann. Il s'agit d'une espèce d'humanoïdes amphibiens semblables à des crapauds, réputée pour être la plus ancienne de la galaxie. Ce sont des êtres extrêmement évolués et intelligents, avec une vision philosophique du monde et du Warp – ils auraient trouvé une nouvelle vérité spirituelle qui les aurait détourné de la conquête matérielle, et mené à la décadence – et qui ont développé un immense empire dans le Warp. Ce sont les créateurs de nombreuses races comme les krorks à la peau verte (dont les descendants sont les kroot et les orks), les Jokaero, les Rashan, les K'nib (premiers eldars) et les humains.

Leur décadence serait aussi due à leurs conflits contre les Necrons et par extension contre les C'tan. Selon certains, quelques Anciens ont survécu et se sont installés sur la planète de Warhammer Battle, où ils sont vénérés comme des dieux par la race des Hommes lézard.[réf. souhaitée]

Les Hruds

On sait relativement peu de choses sur les Hruds, décrits comme une espèce d'insectes humanoïdes très ancienne dans Xenology. Elle est injouable pour le moment, et peu d'informations sont disponibles à son sujet. Les Hruds sont des guerriers noctures, habillés de grandes capes avec capuches dissimulant leurs visages. Cette race effectua une grande migration entre 983.M41 et 985.M41, pour des raisons inconnues.

Il est fait mention de cette race dans Warhammer 40,000 troisième édition, Inquisitor, ainsi que dans le magazine White Dwarf.

Parallèle avec Warhammer Fantasy Battle

Les espèces et l'univers de Warhammer 40,000 sont inspirées en grande partie de ceux de Warhammer Fantasy Battle (WFB). Il existe même de nombreux liens scénaristiques cachés entre les deux univers, et certains fans ont émis la théorie que la planète du monde de WFB fait partie de la galaxie de Warhammer 40,000, mais qu'elle est protégée des évenements chaotiques s'y déroulant par une vaste tempête Warp[réf. nécessaire]. Au-delà de ces considérations, on peut relever que les races et espèces des univers de WFB et de Warhammer 40,000 sont construites sur le même schéma :

  • L'Empire humain,imperium.
  • Les Squats (aujourd'hui disparus), parallèle futuriste des Nains
  • Les Eldars, correspondant aux Hauts-Elfes
  • Les Exodites, correspondant aux Elfes Sylvains
  • Les Eldars Noirs, avatars des Elfes Noirs
  • Les Nécrons, équivalant aux forces des Rois des Tombes
  • Les Space Marines du Chaos, parangons des Forces du Chaos
  • Les Orks, avatars futuristes des Orques et Gobelins

D'autres races, comme les Tau et les Tyranides, n'ont pas d'équivalent dans l'univers de WFB.

D'un autre côté, les nombreux parallèles entre les deux univers peuvent relever du fait que les équipes de développement de Games Workshop travaillent simultanément sur les deux univers, tout particulièrement à l'époque du lancement de Warhammer 40,000. Qui plus est, il existe des incohérences temporelles entre les deux univers. La plus importante est qu'au moment de la disparition des Anciens Slaans, le dieu du Chaos Slaanesh n'existe pas dans l'univers de Warhammer 40,000 mais existe déjà dans l'univers de Warhammer Fantasy Battle (WFB).[réf. souhaitée]

Chronologie de Warhammer 40,000

Article détaillé : Chronologie de Warhammer 40,000.

Œuvres composant l'univers de fiction

Jeux de figurines

L'univers de Warhammer 40,000 englobe plusieurs jeux de figurines:

  • Warhammer 40,000 (1987) : Le jeu qui est à la base de l’univers de Warhammer 40,000.
  • Epic (1988) : Un jeu de figurines de 6mm destiné à représenter les grandes batailles de Warhammer 40,000.
  • Space Fleet (1991) : C'est le premier jeu de guerre spatial de Games Workshop.
  • Necromunda (1996) : Necromunda est un jeu d'escarmouche en milieu urbain.
  • Gorkamorka (1997) : À l’instar de Necromunda, c'est un jeu d'escarmouche, mais qui met en scène des groupes d'orks.
  • Battlefleet Gothic (1999) : Battlefleet Gothic est un jeu de combat spatial en deux dimensions.
  • Inquisitor (2001) : À mi-chemin avec le jeu de rôle, Inquisitor utilise des figurines d'une échelle de 54 mm, au lieu des 28 mm habituellement utilisé dans les jeux de figurines.
  • Aeronautica Imperialis (2007) : Un jeu de combat aérien édité par Forge World.

Warhammer 40.000 est,à la base, un jeu de plateau qui se joue sur une table de, environ, 1m80 sur 1m20. Sur cette table sera représenté un champ de bataille miniature où vous ferez progresser votre armée.

Jeux de société et jeux de guerre

Plusieurs jeux de société ont été créés en se basant sur l'univers fictif de Games Workshop.

  • Space Hulk (1989) : Très inspiré du film Aliens, Space Hulk est un jeu de société à succès qui décrit l’affrontement entre des aliens (genestealer, littéralement voleur de gènes) et des Spaces marines.
  • Space Crusade (1990) : Space Crusade est un jeu dans l’univers de Warhammer 40,000 racontant le combat entre les forces du Chaos et les Space marines.
  • Tyranid Attack (1992) : Tyranid Attack est un jeu de découverte pour deux joueurs. L’un jouant les marines qui avancent de section en section pour détruire les organes vitaux du vaisseau Tyranide et l’autre le joueur Tyranide qui joue l’équipage du vaisseau en plein réveil.
  • Advanced Space Crusade (1990) : Jeu sorti après le succès de Space Crusade., qui se voulait une version plus avancée dans ses règles.

Warhammer 40,000 a également inspiré un jeu de guerre, Battle for Armageddon, édité en 1992. C'est un wargame représentant la deuxième guerre d’Armagedon entre Orcs et Humains après celle avec le Chaos. Cette guerre oppose la légion d'acier (Garde Impériale) à la Waaagh de Ghazgull Trahka (Orks), les Spaces Marines sont aussi présents (Blood angels, Black Templars et Salamanders).

Jeu de rôle

  • Dark Heresy (2008)

Jeu de cartes à collectionner

  • Warhammer 40,000 (2001) : Jeu de cartes à collectionner dans l’univers de Warhammer 40,000 vendu par Hexagonal.

Figurines et maquettes

Games Workshop vends des figurines à plusieurs échelles de Warhammer 40,000.

  • 28 mm : Pour Warhammer 40,000, Space Hulk et Warhammer Fantasy Battle.
  • 6 mm : Pour les systèmes Epic et Warmaster.
  • spatial : Pour les systèmes de simulation spatiale.
  • 54 mm : Pour Inquisitor.

Forge World vends des figurines à plusieurs échelles de Warhammer 40,000.

  • 28 mm : Pour Warhammer 40,000, et Warhammer Fantasy Battle.
  • 6 mm : Pour les systèmes Epic, Aeronotica Imperialis et Warmaster.
  • spatial : Pour les systèmes de simulation spatiale.

Jeux vidéo

  • Compatible PC :
    • Space Crusade (1992) : Jeu reprenant le jeu de société.
    • Space Hulk (1993) : Jeu de stratégie basé sur le jeu de société éponyme.
    • Space Hulk: Vengeance of the Blood Angels (1995) : Nouvelle version du jeu précédent.
    • Final Liberation: Warhammer Epic 40,000 (1997) : Jeu reprenant le système Epic.
    • Warhammer 40,000: Chaos Gate (1998) : Jeu de stratégie sur Warhammer 40,000.
    • Warhammer 40,000: Rites of War (1999) : Jeu de stratégie sur Warhammer 40,000.
    • Warhammer 40,000: Fire warrior (2003): FPS (disponible sur PS3)
    • Warhammer 40,000: Dawn of War (2004) : Jeu de stratégie réalisé par Relic Entertainment.
      • Dawn of War: Winter Assault (2005) : une extension qui introduit la Garde Impériale en race jouable.
      • Dawn of War: Dark Crusade (2006) : une suite indépendante qui introduit les Nécrons et l'Empire Tau en races jouables.
      • Dawn of War: Soulstorm (2008) : une autre suite qui introduit cette fois les Eldars noirs et les Sœurs de bataille en races jouables.
      • Dawn of War 2 (2009): le nouvel opus de Dawn of War dans lequel on peut jouer les Tyranides dans le mode multijoueur en plus des Space Marines, des Eldars et des Orks.
      • Dawn of War 2: Chaos Rising (2010): première extension de Dawn of War 2, le Chaos est désormais jouable.
      • Dawn of War 2: Retribution (2011): seconde extension de Dawn of War 2, la Garde Impériale est désormais jouable, ajout d'une campagne pour chaque race.
  • Warhammer 40,000 : Squad Command (2007) : Jeu de Stratégie au tour par tour sur DS et PSP.
  • Warhammer 40,000 : Kill Team (2011): Tir/Action sur Xbox Live et PSN.
  • Warhammer 40,000 : Space Marine (2011): TPS sur Xbox 360, PS3 et PC.
  • Warhammer 40,000 : Dark Millenium Online (à venir) : Version MMORPG de l'univers de Warhammer 40,000.
  • Warhammer 40,000: The Last Age (a venir): Version FPS ou l'on incarne un ultramarine (sur PC,Xbox,PS3,Wii)

Romans

Article détaillé : Romans Warhammer 40,000.

Ils sont édités en français par Black Library France qui succède à la Bibliothèque Interdite.

Comics

La Black Library, filiale de la maison mère édite des comics (en anglais) sur l’univers imaginaire.

Magazine

Inspirations et influences

  • Warhammer : Warhammer 40,000 peut être considéré comme une vision futuriste de Warhammer. De fait, les deux univers sont intimement liés, certains suppléments comme Realms of chaos sont d'ailleurs communs au deux mondes.
  • 2000 AD : Magazine de bandes dessinés anglais, essentiellement tourné vers la Sf et le Fantastique. Les liens entre les deux maisons sont très étroits et les influences se croisent énormement tout au long du développement de l'univers fictif de Warhammer 40 000. De nombreux artistes free lance travaillent pour les deux maisons : Kopinsky, Abnett, Rennie
  • Alien et Starship Troopers : Le monde imaginaire Alien a inspiré la création des Tyranides, qui ont eux mêmes inspirés avec la garde impériale le film Starship Troopers. Starship Troopers est tiré du roman Etoiles gardes à vous de Heinlein, qui a inspiré la création de l'univers de 40,000.
  • Mad Max : Les Orks de Warhammer 40,000 ont un mode de vie et des véhicules proches de ce que l'on peut voir dans Mad Max 2 (véhicules customisés à partir de diverses pièces de récupération, Culte de la Vitesse, mentalité pillarde, habitats primitifs dans des milieux arides…)
  • L'histoire humaine : Le Monde de Warhammer 40,000 est clairement inspiré par le Moyen Âge de l'Europe Occidentale : de nombreuses références et parallèles peuvent être notés (Inquisition, Ordres de Moines-Guerriers (Space Marines), Schisme Religieux etc.). De plus, les humains ont une armée qui malgré les avancées dans le voyage spatial, se battent avec un armement et une organisation inspirés à la fois par les Guerres Napoléoniennes (Régiments et Formations se battant face à face sur des champs de batailles au prix de pertes énormes et non guerre "chirurgicale" où le moins de pertes est privilégié),la Grande Guerre (Death Korp de Krieg),la Seconde Guerre Mondiale : Chars et Régiments inspirés de l'Armée Russe (Troupes de Choc de Valhalla) et de l'Armée Allemande, la guerre du Vietnam (Troupes de Catachan), etc.
  • Aquablue : L'apparence physique de la race Tau est similaire de la race principale de cette BD de science-fiction. En outre, le design des armures et véhicules, les armements et certains schémas de couleurs employés pour cette race sont proches du matériel employé par la Légion humaine dans cet univers.
  • La triologie de SF Fondation d'Isaac Asimov : dans Warhammer 40k la technologie se perd au fil des siècle tout comme dans Fondation ou certains privilégiés bénéficient du savoir. De plus les soi-disant hérétiques sont persécutés(comme Hari Seldon qui prédit la chute de l'Empire Galactique).

Évolution de l'univers de Warhammer 40,000

Convention

Le Games Day est une réunion officielle des fans des univers de fiction de Games Workshop dont Warhammer 40,000. C'est dans le cadre du Games Day que le concours de peinture de figurine du Golden Demon est organisé.

Références

Voir aussi

Liens externes