Wa (ethnie)


Wa (ethnie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wa et Va.

Les Wa (nom également écrit Va) sont une population de langue môn-khmer dont les villages sont répartis dans les montagnes du sud-ouest de la province chinoise du Yunnan (districts de Ximeng, Cangyuan, Menglian, Gengma, Lancang, Shuangjiang, Zhenkang et Yongde), où ils étaient environ 400 000 à la fin du XXe siècle[1], et dans l'État Shan du nord de la Birmanie (Union du Myanmar). La langue wa n'est une langue écrite que depuis 1957.

Un couple d'ethnie Wa, manuscrit birman, vers 1900

Sommaire

Les Wa de Birmanie (Myanmar) et la United Wa State Army (UWSA)

(Extrait de Conflits et trafic d'opium dans le Triangle d'or (Questions Internationales n° 11 - janvier-février 2005) de Pierre-Arnaud Chouvy, avec l'autorisation de l'auteur: Geopium: Géopolitique des drogues illicites en Asie)

"Les Wa sont l’une des populations les moins connues d’Asie bien que l’on en estime leur nombre à 400 000 en Birmanie (État shan) et à 600 000 en Chine (Yunnan). La majorité des écrits traitant des Wa est en relation avec la United Wa State Army (UWSA), l’armée de quelque 20 000 hommes qui, en 1989, a obtenu de la junte birmane le contrôle total de la Région spéciale n° 2 (qui a produit 34% de l’opium (opium) de Birmanie en 2003), frontalière de la Chine. Les Wa sont une population tribale des hauteurs de la périphérie montagneuse birmane. « Race martiale » s’il en est, les Wa ont été d’abord connus en tant que chasseurs de têtes (activité propitiatoire à finalité agricole), puis comme guerriers redoutables dont le Parti communiste birman a su faire sa chair à canon".

"Appartenant au groupe ethnolinguistique Môn-Khmer, les Wa figurent parmi les plus anciens habitants d’Asie du Sud-Est continentale et seraient originaires d’une région de 150 km² située entre les fleuves Salouen et Mékong, précisément là où l’UWSA a consolidé la Région spéciale n° 2. L’ancienneté du peuplement wa par rapport à ceux des Shan ou des Chinois ne semble pas être contestée par les uns ou les autres, les Chinois désignant notamment les Wa sous le vocable benren (peuple autochtone). Si l’on en croit les traditions orales des Wa et les chroniques des Shan, les Wa auraient été déplacés par les Shan, depuis Kengtung par exemple jusqu’au nord de Pangshang (capitale actuelle de l'UWSA). Les Wa ont souvent été qualifiés de « barbares » ou de « sauvages » par les Chinois qui distinguaient les Wa « cuits » – sous administration chinoise – des Wa « crus » – qui n’en dépendaient pas. Les Britanniques, eux, faisaient la différence entre les Wild Wa (Wa sauvages) et les Tame Wa (Wa apprivoisés)".

"Économiquement, les Wa, à l’instar des autres groupes tribaux qui les entourent, cultivent du riz de montagne et n’ont eu recours à l’irrigation qu’à partir des années 1950, principalement en Chine. L’opium est devenu pour les Wa de Birmanie, qui ne pratiquent pas l’irrigation, une production de rente qui leur permet de faire face au déficit vivrier que l’agriculture pluviale implique : ainsi, 75% de la population (Akha, Wa, Lahu, etc.) de la région dans laquelle les Nations unies (United Nations Office on Drugs and Crime : UNODC) mettent en place leurs projets de développement alternatif souffre de déficit en riz pendant quatre à six mois de l’année. L’UWSA s’est fixé pour objectif de supprimer la production d’opium de son territoire en 2005, objectif dont les conséquences humanitaires dramatiques tentent d’être atténuées par les actions des Nations unies (UNODC), d’Aide médicale internationale (AMI), de Malteser (Ordre de Malte) et d’autres rares organisations internationales et non gouvernementales".

Les Va font partie d'un des 56 groupes ethniques officiellement identifiés par la République populaire de Chine. Ils habitent également dans le Myanmar.

Langues

Les Wa parlent plusieurs langues du groupe dit "môn-khmer septentrional" de la branche môn-khmer des langues austroasiatiques: le parauk, le vo wa et l'awa.

Notes et références

  1. 396 610 exactement selon le recensement de 2000 : (en)(zh) China Statistical Yearbook 2003, p. 48

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Photos


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wa (ethnie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ETHNIE — C’est un truisme d’affirmer que la question de l’ethnie est au cœur de l’anthropologie et qu’elle est constitutive de sa démarche. Pourtant, il est aisé de constater que cet objet d’investigation n’a pas suscité, jusqu’à une période récente, un… …   Encyclopédie Universelle

  • Éthnie — Ethnie Une ethnie est un groupe humain possédant un héritage socioculturel commun, comme une langue, une religion ou des traditions communes. Elle diffère en ceci du concept de race qui partage des caractéristiques biologiques et morphologiques… …   Wikipédia en Français

  • Ethnie — (die ethnische Gruppe) oder Ethnos (von griechisch ἔθνος, éthnos, „Volk, Volkszugehörige“) ist ein Begriff aus der Ethnologie. Ethnologen fassen mit diesem Begriff benannte Populationen von Menschen zusammen, die Herkunftssagen, Geschichte,… …   Deutsch Wikipedia

  • Ethnie — Ethnie: Das Fremdwort mit der Bedeutung »Menschengruppe, Volk oder Stamm mit einer einheitlichen Kultur« ist eine zu griech. éthnos gehörige Bildung, deren genaue Herkunft unbekannt ist. Vgl. ↑ ethno..., ↑ Ethno …   Das Herkunftswörterbuch

  • Ethnie — Ethnie …   Deutsch Wörterbuch

  • Ethnie — Une ethnie ou un groupe ethnique est un groupe humain possédant un héritage socioculturel commun, comme une langue, une religion ou des traditions communes. Le mot dérive du grec ancien εθνος qui signifie « peuple, nation » et est… …   Wikipédia en Français

  • Ethnie han — Han (ethnie) Pour les articles homonymes, voir Hans. Hans (en sinogrammes simplifiés 汉 ; en sinogrammes traditionnels 漢 ; en pinyin hàn) …   Wikipédia en Français

  • Ethnie — Volksgruppe; Ethnizität; ethnische Gruppe; Volk; Stamm (derb) * * * Eth|nie 〈f. 19〉 Stamm, Volk od. Volksgruppe [<grch. ethnos „Volk“] * * * Eth|nie [auch: ɛtni̯ə ], die; , n [zu griech. éthnos = Volk(sstamm) …   Universal-Lexikon

  • Ethnie kirghize — Kirghizes Kirghizes Kirghizes dans le Karakorum Populat …   Wikipédia en Français

  • Ethnie — Eth|nie 〈f.; Gen.: , Pl.: n〉 Volksstamm, der in kultureller, sozialer, historischer u. genetischer Hinsicht eine Einheit bildet; einer anderen Ethnie angehören [Etym.: → ethno…, Ethno…] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Ethnie Kongo — Kongos Pour les articles homonymes, voir Kongo. Les Kongos (également connus sous le nom de Bakongos, qui est le pluriel de N’Kongo en kikongo) vivent sur la côte de l océan Atlantique de l Afrique Pointe Noire, (République du Congo) jusqu à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.