Vrac


Vrac
Colza déchargé à la benne au port de Brest. Le chouleur reforme le tas en cours de manutention.

Le vrac (du néerlandais wrac : mal salé, mauvais) désigne des marchandises qui ne sont pas emballées ou arrimées.

Présentation

Le terme est particulièrement employé dans le domaine du transport, pour distinguer le transport des marchandises unitaires (sur palettes, en conteneurs, en boîtes...) des marchandises en vrac, comme le sable dans un camion-benne.

Dans le transport maritime, les vracs correspondent aux produits transportés directement dans la cale du navire ou dans les aménagements prévus à cet effet. On distingue dans ce cas les vracs des marchandises diverses.

Parmi les vracs, on distingue :

  • les vracs solides : ils correspondent à des matières telles que le charbon, les minerais ferreux et non ferreux, les engrais, le ciment, la bauxite, le sable, ou bien des produits alimentaires (céréales, sucre brut), l'aliment du bétail (tourteaux), des farines etc.
  • les vracs liquides : ils sont notamment composés par les hydrocarbures (pétrole et produits pétroliers), le GNL, les produits chimiques et alimentaires (vins, huiles, mélasse).

Les vracs sont transportés par des vraquiers, navires spécialisés pour chaque type de marchandise : minéraliers, charbonniers...) dans le cas des vracs solide et de navires citernes (comme les pétroliers, chimiquiers, méthaniers, pinardiers) pour le transport de vrac liquide.

Sources

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Dictionnaire encyclopédique Larousse
  • Pratic Export, le fret maritime pratique, éditions SMECI

Voir aussi

  • Le Journal du Vrac, revue bimestrielle, traitant de l'actualité et des techniques de manutention des vracs solides. lien: http://www.lejournalduvrac.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vrac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vrac — vrac …   Dictionnaire des rimes

  • vrac — (en) [ ɑ̃vrak ] loc. adv. • 1730; hareng vrac 1606; néerl. wrac, wraec « (harengs) mal salés, mauvais » 1 ♦ Pêle mêle, sans être arrimé et sans emballage. Lester, charger en vrac, à même la cale (⇒ vraquier) . Marchandises expédiées en vrac. Adj …   Encyclopédie Universelle

  • vrac (en) — ⇒VRAC (EN), loc. adj. ou adv. et subst. masc. I. Loc. adj. ou adv. En vrac A. COMM., TRANSP. [En parlant de matériaux, de marchandises] Sans être emballé, conditionné ou arrimé. Charbon, grains, pétrole, thé, vin en vrac. La chaux, s éventant à l …   Encyclopédie Universelle

  • vrac\ en — vrac (en) [ ɑ̃vrak ] loc. adv. • 1730; hareng vrac 1606; néerl. wrac, wraec « (harengs) mal salés, mauvais » 1 ♦ Pêle mêle, sans être arrimé et sans emballage. Lester, charger en vrac, à même la cale (⇒ vraquier) . Marchandises expédiées en vrac …   Encyclopédie Universelle

  • vrac — VRAC, vracuri, s.n. Mod de depozitare şi de transport în grămezi neordonate şi fără ambalaj al unor materiale sub formă de pulbere, granule sau bucăţi. – et. nec. Trimis de ana zecheru, 31.03.2004. Sursa: DEX 98  vrac (în comerţ) s. n., pl.… …   Dicționar Român

  • Vrac — Le nom est porté dans la Manche (en composition : Vrac Deschamps). Il s agit d un terme apporté par les Normands et désignant tout ce qui est rejeté par la mer, qu il s agisse des épaves ou du varech. Reste à savoir le sens exact du nom de… …   Noms de famille

  • vrac — Vrac, m. Est un vocable de poissonniers harengers, qui signifie en cas de hareng, sec, essuyé, et bien conditionné, et comme ils disent, varandé. Ainsi dit on Vrac nieport, pour le hareng qui audit lieu a esté encacþqué apres avoir esté bien… …   Thresor de la langue françoyse

  • Vrac'h — vrac h, vreac h canal ou rivière qui se sépare en bras Bretagne. Forme mutée de brec h . Var.: wrac h …   Glossaire des noms topographiques en France

  • vrȃč — (vràčār) m 〈G vráča, N mn vráčevi〉 1. {{001f}}čovjek koji se brine o kultnim obredima u nekim kulturama, svećenik; mag, žrec 2. {{001f}}zast. liječnik …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • vrač — vrȃč (vràčār) m <G vráča, N mn vráčevi> DEFINICIJA 1. čovjek koji se brine o kultnim obredima u nekim kulturama, svećenik; mag, žrec 2. zast. liječnik ETIMOLOGIJA vidi vračati …   Hrvatski jezični portal