Volksunie


Volksunie

La Volksunie était un parti politique belge fondé le 14 décembre 1954 comme successeur de la Christelijke Vlaamse Volksunie, un cartel électoral de nationalistes flamands qui avait obtenu un député aux élections du 11 avril 1954.

Le parti connaît une rapide ascension, comptant 5 députés et 2 sénateurs en 1961, 12 députés en 1965, 21 députés et 19 sénateurs dix ans plus tard. Unissant des courants de pensée très divers autour du nationalisme flamand, il se range dans les années 1970 au concept de fédéralisme, laissant momentanément de côté le rêve d'un État flamand indépendant et participant même à plusieurs gouvernements de l'état fédéral : le Gouvernement Tindemans IV en 1977, le Gouvernement Vanden Boeynants II en 1978 et le Gouvernement Martens VIII de 1988 à 1991.

Une scission de l'extrême droite du parti aboutit en 1977 à la création du Vlaamse Volkspartij de Lode Claes, qui s'unit l'année suivante au Vlaams Nationale Partij de Karel Dillen (qui avait quitté la VU dès 1971 pour protester contre le virage à gauche du parti) pour former le Vlaams Blok ("bloc flamand"), devenu en 2004 Vlaams Belang ("intérêt flamand").

Dans le Gouvernement Martens VIII (1988 à 1991), la Volksunie participe aux révisions de la constitution qui vont mener le pays vers le fédéralisme[1].

Les divergences profondes quant à la stratégie à suivre dans le cadre de la recomposition du paysage politique flamand dans les années 2000 finissent par faire imploser le parti en 2001, certains parlementaires rejoignant d'autres partis, de droite (VLD, CD&V), ou de gauche (Agalev), d'autres se regroupant au sein de deux nouveaux partis, la Nieuw-Vlaamse alliantie (regroupant la majorité des membres, et héritier des infrastructures du parti) et Spirit, ce dernier étant issu de l'aile gauche. Aux élections régionales et européennes de 2004, la N-VA se présente en cartel électoral avec les chrétiens-démocrates du CD&V tandis que Spirit en forme un avec les socialistes du SP.A.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Volksunie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Volksunie —   [ vɔlksyːniː], Abkürzung VU, flämisch nationalistische Partei in Belgien mit föderativer Zielsetzung, gegründet 1954; erstrebte zunächst v. a. die Teilung Belgiens in eine flämische und eine wallonische Region, die Industrialisierung Flanderns… …   Universal-Lexikon

  • Volksunie — Die Volksunie (Volksunion) war eine belgische Partei. Sie wurde 1954 gegründet und zerfiel im Jahre 2001 in zwei Parteien: die Nieuw Vlaamse Alliantie und Spirit. Einige ehemalige VU Politiker haben in anderen Parteien Karriere gemacht, zum… …   Deutsch Wikipedia

  • Nederlandse Volksunie — NVU Marsch im Jahr 2010 Die Nederlandse Volksunie ist eine neonazistische Partei in den Niederlanden. Sie vertritt rassistische und nationalistische Ansichten [1]. 1971 wurde die Partei von Guus Looy gegründet. Sie ist mit den deutschen Parteien …   Deutsch Wikipedia

  • People's Union (Belgium) — Volksunie ( People s Union , VU) was a Belgian political party, formed in 1954 as a successor to the Christian Flemish People s Union , an electoral alliance of Flemish nationalists.The party initially proved successful and had members elected to …   Wikipedia

  • Schiltz — Hugo Schiltz (* 27. Oktober 1927 in Borsbeek; † 5. August 2006 in Antwerpen) war ein belgischer Rechtsanwalt und Politiker. Als Flame war er Mitglied der aufgelösten Partei Volksunie und deren Nachfolgeorganisation SPIRIT, Abgeordneter im… …   Deutsch Wikipedia

  • Bart Staes — (2007) Bart Hubert Wilfried Marcel Staes, né le 7 août 1958 à Izegem est un homme politique belge flamand, membre de Groen!, ex membre de la Volksunie. Il est professeur de néerlandais, d anglais et d économie dans le premier cycle de l… …   Wikipédia en Français

  • Hugo Schiltz — (Borsbeek, 27 October 1927 Antwerp, 5 August 2006) was a Belgian lawyer and politician. He was Belgian MP from 1965 to 1988 and senator from 1992 to 1995. He was also twice minister, from 1981 to 1985 in the first Flemish Government and between… …   Wikipedia

  • Flemish Movement — The Flemish Movement ( nl. Vlaamse Beweging) is a popular term used to describe the political movement for emancipation and greater autonomy of the Belgian region of Flanders, for protection of the Dutch language, and for the over all protection… …   Wikipedia

  • Hugo Schiltz — (* 27. Oktober 1927 in Borsbeek; † 5. August 2006 in Antwerpen) war ein belgischer Rechtsanwalt und Politiker. Als Flame war er Mitglied der aufgelösten Partei Volksunie und deren Nachfolgeorganisation SPIRIT, Abgeordneter im Parlament und später …   Deutsch Wikipedia

  • Belgium — /bel jeuhm/, n. a kingdom in W Europe, bordering the North Sea, N of France. 10,203,683; 11,779 sq. mi. (30,508 sq. km). Cap.: Brussels. French, Belgique /bel zheek /; Flemish, België /bel khee euh/. * * * Belgium Introduction Belgium Background …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.