Voix-off


Voix-off

Voix off

La voix off (faux anglicisme, le terme anglais étant « voice-over ») est un procédé narratif utilisé dans le domaine audiovisuel et consistant à faire intervenir une voix qui n'appartient pas à la scène. Le Commissariat général de la langue française recommande l'utilisation du terme « voix hors-champ »[1] ; toutefois, stricto sensu, le terme « hors-champ » renvoie à un élément présent dans la scène mais pas à l'image, alors que la voix off ne fait pas partie de la scène.

Elle se distingue de la voix intérieure qui représente les pensées d'un personnage.

Sommaire

Emploi

La voix off peut être celle d'un narrateur omniscient (par exemple dans Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain), ou d'un protagoniste du récit qui revient sur des évènements passés (ex : Apocalypse Now). Elle peut être utilisée soit en soutien de ce qui est montré, afin de clarifier l'histoire ou de préciser des événements hors-champ, soit en contrepoint, prenant le contrepied de l'image et lui donnant un sens différent.

La voix off est notamment utile pour compenser les ellipses temporelles. Elle permet de renseigner le spectateur sur des événements qui n'ont pas été montrés et d'assurer ainsi la continuité et la clarté du récit. Elle permet également d'évoquer brièvement des scènes dont la longueur aurait nui au rythme de l'œuvre et maintient ainsi l'intérêt du spectateur. C'est en outre un processus économique qui permet d'évoquer des événements qu'il aurait été complexe de filmer.

Cette méthode de narration est particulièrement prisée dans les films noirs et fait quasiment partie des règles du genre.

La voix off peut également être utilisée en dehors du domaine de la fiction. On peut considérer les actualités cinématographiques comme ayant été à la base de l'apparition de ce procédé. Les documentaires, les publicités, les chaînes de télévision pour leur habillage sonore, font aujourd'hui ainsi largement appel à cette méthode (voir ci-après).

C'est une voix off qui constitue l'intrigue du film L'Incroyable Destin de Harold Crick : le personnage principal et éponyme est tourmenté par une voix de femme qui décrit chacun de ses actes, avant d'annoncer sa mort.

Critique

La voix off est parfois considérée comme une forme de manipulation. En effet, ce commentaire prend par son aspect désincarné l'apparence de l'objectivité. Il est pourtant l'expression d'un point de vue (celui du narrateur) qui peut introduire un biais dans la perception des images. A fortiori, il peut imposer un point de vue initialement absent du film prévu : ainsi les producteurs de Blade Runner ont remonté le film — sans l'accord du réalisateur Ridley Scott — en ajoutant une voix off afin de « permettre au spectateur de mieux comprendre le film ». Dans ce cas précis, il force le spectateur à s'identifier au personnage principal, dont il connaîtrait les pensées, et par conséquence de ne pas garder la distance nécessaire à toute la compréhension du film. Le réalisateur a pu remonter le film selon ses propres directives, et la voix off a été supprimée du director's cut.


Dans une fiction, l'usage de la voix off peut être considéré comme une facilité prise par le cinéaste. Le cinéma étant un art avant tout visuel, d'aucuns considèrent qu'un bon cinéaste doit arriver à transmettre les informations nécessaires à la compréhension du récit de manière plus visuelle et plus subtile que par l'usage d'une voix off. Celle-ci doit avoir un réel rôle dans la construction du film et non pas camoufler la paresse du cinéaste et son incapacité à transmettre visuellement des informations telles que les sentiments des personnages, les ellipses, les changements de lieux, …

La voix off dans les différents registres

Le cinéma

Article détaillé : Voix off au cinéma.

Une voix off au cinéma est surtout utilisé pour les bandes annonces de films de différents genres, mais peut être présent dans des films comme par exemple des documentaires animaliers.

La radio

La radio utilise bien évidemment beaucoup de voix off. Celles-ci ont pour mission d'« habiller la radio » d'un point de vue sonore. Ainsi un comédien voix off peut faire l'habillage sonore d'une radio, lui conférant une image et une identité sonores originales.

Dans une fiction radiophonique, la voix off est rendue nécessaire pour assurer la description de la scène, à l'instar des didascalies.

La télévision

Les voix off sont souvent utilisées pour présenter les candidats et partenaires des jeux télévisés (Questions pour un champion, Attention à la marche, Tout le monde veut prendre sa place...), mais aussi et surtout pour commenter des reportages, notamment lors des journaux télévisés. A l'instar dans la nouvelle version du "Juste Prix" la voix off, qui est incarné par Gérard Vives, se trouve dans le public et non en régie.

La publicité

La voix off est très courante dans le cadre de la publicité car elle permet d'introduire très rapidement un contexte ou une problématique, ce qui est souvent une tâche délicate dans le temps imparti, souvent très court (quelques secondes). La voix off est ainsi un aspect courant des bandes-annonces au cinéma où elle expose en quelques mots les personnages principaux et l'intrigue.

Les autres champs d'application de la voix off

(bande dessinée, services audiotels, répondeurs, bandes-annonces, jeux vidéo, horloge parlante, etc.)

Des voix off ou hors-champ célèbres

En France

la voix de Super Nanny, Star Academy, Miss France, Domino Day, Docs de choc, Exclusif, E=M6, Grand Ecran, Dossier 13

Voir aussi

Références

5- site du comédien voix off thierry debrune [1]

Articles connexes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Voix off ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Voix-off de Wikipédia en français (auteurs)