Voies respiratoires


Voies respiratoires
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir voie aérienne.

En anatomie humaine, les voies respiratoires, ou voies aériennes (calque de l'anglais airways), sont des canalisations permettent le passage de l'air depuis le nez et la bouche vers les poumons et les alvéoles pulmonaires au cours de la ventilation (respiration). Elles sont classées en voies intra thoraciques, extra thoraciques, intrapulmonaires, et extrapulmonaires. On parle aussi de voies respiratoires supérieures pour désigner la région ORL, soit la partie des voies respiratoires situées au-dessus du larynx.

Les voies respiratoires se composent des organes suivants :

  • voies respiratoires supérieures (VRS) (ou voies aériennes supérieures (VAS)), qui sont extrathoraciques :
Voies respiratoires supérieures : vue en coupe de profil de la tête et du cou, vue en coupe de profil de la tête et du cou.
Voies respiratoires intrathoraciques : vue en coupe de face du cou et de la poitrine.

Sommaire

Fonction

Les fonctions des voies respiratoires ne sont pas exclusivement dédiées à la respiration :

  • Fonctions respiratoires (VRS et VRI)
    • Ventilation pulmonaire (conduction de l'air et résistance au passage de l'air etc.)
    • Défense (facteurs mécaniques, flore normale etc.)
    • Conditionnement de l'air inspiré.
  • Fonctions non respiratoires des VRS
    • Défense
    • Déglutition
    • Phonation
    • Olfaction, goût
  • Fonctions non respiratoires des VRI
    • Défense

Anatomie

Bronches souche

Les bronches souches droite et gauche n'ont pas le même angle. La bronche souche droite est plus proche de la verticale. Ce sont deux divisions de la trachée. Chacune pénètre dans un poumon au niveau du hile pulmonaire.

  • Les inhalations accidentelles de corps étrangers sont beaucoup plus fréquentes à droite qu'à gauche.

L'intérieur des voies aériennes est recouvert d'une muqueuse. Les cellules de celle-ci produisent un mucus qui est repoussé vers le haut en permanence par des microcils (comme un tapis roulant). Le tabagisme altère la fonction de ces cils, ce qui explique la toux chronique des fumeurs qui n'ont que ce moyen pour "nettoyer" leurs bronches.

Physiologie

Les muscles lisses entourant les voies aériennes intra-thoraciques sont contrôlés par le système nerveux autonome (sympathique et parasympathique)

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Voies respiratoires de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Voies aériennes — Voies respiratoires Pour les articles homonymes, voir voie aérienne. En anatomie humaine, les voies respiratoires, ou voies aériennes (calque de l anglais airways), sont des canalisations permettent le passage de l air depuis le nez et la bouche… …   Wikipédia en Français

  • Voies aeriennes — Voie aérienne Pour les articles homonymes, voir voies respiratoires. Une voie aérienne en aéronautique est une voie de communication aérienne. En France, elles sont définies par le Code de l’aviation civile, notamment le chapitre Ier Droite de… …   Wikipédia en Français

  • Voies aérodigestives supérieures — Dans le domaine médical et vétérinaire, les VAD sont les voies aérodigestives, et les VADS les voies aérodigestives supérieures Ce terme désigne les cavités orales, nasales, le nasopharynx (ou cavum), l oropharynx, l hypopharynx et le larynx… …   Wikipédia en Français

  • Syndrome de haute résistance des voies aériennes supérieures — Le syndrome de hautes résistances des voies aériennes supérieures ou SHRVAS[1] est défini par une somnolence diurne excessive inexpliquée par une autre cause et non associée à plus de 50 % d’événements apnéiques ou hypopnéiques. Les voies… …   Wikipédia en Français

  • Voie respiratoire — Voies respiratoires Pour les articles homonymes, voir voie aérienne. En anatomie humaine, les voies respiratoires, ou voies aériennes (calque de l anglais airways), sont des canalisations permettent le passage de l air depuis le nez et la bouche… …   Wikipédia en Français

  • RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie — La connaissance préalable des fonctions et des mécanismes est indispensable à la compréhension des symptômes et des conséquences des maladies. Claude Bernard a en effet montré que la science clé était, pour la médecine, la physiologie, qui, seule …   Encyclopédie Universelle

  • CIM-10 Chapitre 10 : Maladies de l'appareil respiratoire — Index CIM 10 Chapitre I : A00 B99 Chapitre II : C00 D48 Chapitre III : D50 D89 Chapitre IV : E00 E90 Chapitre V : F00 F99 Chapitre VI : G00 G99 Chapitre VII : H00 H59 Chapitre VIII : H60 H95 …   Wikipédia en Français

  • CIM-10 Chapitre X: Maladies de l'appareil respiratoire — CIM 10 Chapitre 10 : Maladies de l appareil respiratoire Index CIM 10 Chapitre I : A00 B99 Chapitre II : C00 D48 Chapitre III : D50 D89 Chapitre IV : E00 E90 Chapitre V : F00 F99 Chapitre VI : G00 G99 Chapitre VII : H00 H59 …   Wikipédia en Français

  • ATC Code R03 — Une section du Code ATC. R Système respiratoire Sommaire 1 R03A Adrénergiques, inhalants 1.1 R03AA Agonistes des alpha et bêta adrénorécepteurs 1.2 R03AB Agonistes non s …   Wikipédia en Français

  • ATC code R03 — Une section du Code ATC. R Système respiratoire Sommaire 1 R03A Adrénergiques, inhalants 1.1 R03AA Agonistes des alpha et bêta adrénorécepteurs 1.2 R03AB Agonistes non sélectifs …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.