Vladimir II Monomaque


Vladimir II Monomaque
Monomaque après la chasse, toile de Viktor Vasnetsov

Vladimir II Monomaque (russe: Владимир Мономах; ukrainien: Володимир Мономах; baptisé sous le nom chrétien de Vassili ou Basileios)

Sommaire

Biographie

Né en 1052, il est le fils de Vsevolod Ier mais il succédera à son cousin Sviatopolk seulement en 1113 comme Grand prince de Kiev[1].

Il est aussi connu pour être un organisateur et un administrateur remarquable. Ce fut lui qui fonda la ville de Vladimir sur la Kliazma, qui deviendra, en l'espace de deux générations, la capitale du grand prince.

Vladimir Monomaque fut aussi un excellent combattant et négociateur. Bien avant de régner officiellement, il joua un rôle important dans les conférences princières pour mettre fin aux luttes intestines (Lioubetch en 1097, Vitichev en 1100) ou pour défendre la frontière avec la steppe (1103). Sur le terrain, il joua un grand rôle contre les Coumans contre qui il remporta une bataille à Salnitsa en 1111. Durant son règne, il continua à combattre et fit la guerre en Livonie, en Finlande et bien d'autres pays.

Il a laissé une Instruction qui est l'une des premières œuvres de la littérature russe dans laquelle il donne un total général de 83 campagnes importantes et 200 princes coumans tués.

Il meurt le 19 mai 1125 à Kiev.

Voir aussi

Union et descendance

De son premier mariage avec Gytha de Wessex, fille du roi Harold II d'Angleterre et de sa concubine Mstislav Ier Grand prince de Kiev

  • Iaropolk II Grand prince de Kiev
  • Viatcheslav Ier Grand prince de Kiev
  • d'une seconde union avec une épouse inconnue il eut un fils :

    Notes

    1. Vladimir Monomaque avait formulé le principe du Séniorat en disant à la mort de son père Si je monte sur le trône de mon père, il est certain qu'il me faudra entrer en guerre contre Sviatoplolk car son père Iziaslav l'occupait avant le-mien

    À noter

    Vladimir II Monomaque donna son nom à un croiseur blindé de la Marine impériale de Russie et à un sous-marin nucléaire de la Fédération de Russie (en).

    Bibliographie

    • Francis Dvornik Les Slaves histoire, civilisation de l'Antiquité aux débuts de l'Époque contemporaine « La Russie de Kiev » p. 171-228. Éditions du Seuil Paris (1970)
    • Vladimir Monomaque, Bréviaire du prince, édition critique, traduction et commentaires de Eugène Volsky, Montpellier, Editions Sources Russes, 2007, 231 p. (ISBN 2-9517905-1-1)
    Précédé par Vladimir II Monomaque Suivi par
    Sviatopolk II
    Tsar de Russie
    Mstislav Ier Harald

    Wikimedia Foundation. 2010.

    Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vladimir II Monomaque de Wikipédia en français (auteurs)

    Regardez d'autres dictionnaires:

    • VLADIMIR VSEVOLODOVITCH MONOMAQUE — (1053 1125) grand prince de Kiev (1113 1125) Petit fils de Iaroslav le Sage par son père (Vsevolod) et de Constantin IX Monomaque (d’où le surnom du prince) par sa mère, Vladimir reçoit, en 1078, de son père, devenu grand prince de Kiev, la… …   Encyclopédie Universelle

    • Vladimir II Monomaque — (1053 1125), grand prince de Kiev (1113 1125). Il fut respecté pour sa justice et sa sagesse …   Encyclopédie Universelle

    • Vladimir II — Monomaque Monomaque après la chasse, toile de Viktor Vasnetsov Vladimir II Monomaque ( Russe: Владимир Мономах; Ukrainien: Володимир Мономах; Baptisé sous le nom chrétien de Vassili, ou Basileios) …   Wikipédia en Français

    • Vladimir (ville) — Vladimir Владимир …   Wikipédia en Français

    • Vladimir Monomakh (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monomaque après la chasse, toile de Viktor Vasnetsov …   Wikipédia en Français

    • Vladimir Monomakh — Le Vladimir Monomakh, en russe : Владимир Мономах, croiseur blindé de la classe Dmitry Donskoï construit pour la Marine impériale de Russie. Ce bâtiment de guerre porta le nom du Grand Prince de Kiev Vladimir II Monomaque (1053 1125). Il fut …   Wikipédia en Français

    • Vladimir — v. de Russie; 331 000 hab.; ch. l. de la rég. du m. nom. Industries. Nombreux monuments: cath. de la Dormition (1158 1161, rebâtie entre 1185 et 1189), égl. de l Intercession de la Vierge (v. 1165) et St Dimitri (1193 1197). Fondée en 1108 par… …   Encyclopédie Universelle

    • Vladimir Monomaque — 34° 32′ 00″ N 129° 40′ 01″ E / 34.5333, 129.667 …   Wikipédia en Français

    • Vladimir Monomaque (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Monomaque après la chasse, toile de Viktor Vasnetsov Vladimir le Monomaque …   Wikipédia en Français

    • VLADIMIR-SOUZDAL — La région de Vladimir Souzdal, située au nord est du premier État russe unifié, la Russie de Kiev, au delà d’épaisses forêts, fut appelée à devenir le second centre géopolitique du pays. Vladimir (du nom du prince de Kiev, Vladimir Monomaque) fut …   Encyclopédie Universelle


    Share the article and excerpts

    Direct link
    Do a right-click on the link above
    and select “Copy Link”

    We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.