Viva Bertaga !


Viva Bertaga !
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne un roman de San-Antonio. Pour l'album live de Bérurier Noir, voir Viva Bertaga.


Viva Bertaga !
Roman de San-Antonio
Auteur Frédéric Dard
Genre Polar
Année de parution 1968
Numéro 69
ISBN 978-2-265-08498-8
Personnages principaux San-Antonio
Bérurier
Pinaud
Brigadier Laronde
Berthe
Marie-Marie (1er app.)
Le directeur
Personnages secondaires Alfred le coiffeur
Don Enhespez
Krackzek
Tassiepa Sanchez
Sin Jer Min En Laï
Chi Danlavaz
Gastone-Yaltéléfonekiçone
Ibernacion
Nibdanlkalbhâr
Lieux de l'aventure Rondubraz (pays imaginaire d'Amérique du sud)
Chronologie
Bravo, docteur Béru
Bravo, docteur Béru
Bravo, docteur Béru
Un éléphant ça trompe


Viva Bertaga ! est un roman de Frédéric Dard paru en 1968, le 69e de la série policière San Antonio.

Sommaire

Synopsis

Bérurier se porte volontaire pour une périlleuse mission au Rondubraz.

Sa femme Berthe ayant disparu, il se retrouve obligé d'entraîner dans ses aventures sa jeune nièce Marie-Marie.

Lieux de l'aventure

San-Antonio, Béru et Marie-Marie quittent Paris pour le Rondubraz, pays imaginaire d'Amérique du sud (capitale Graduronz), habité par des indiens réducteurs de têtes (les Livaros) et leur terrible chef Nibdanlkalbhâr.

Particularités

Première apparition de Marie-Marie, l'espiègle nièce de Bérurier.

Titres des chapitres

Chapitre premier A l'ombre de lui-même
Chapitre II Et quatre jours plus tard...
Chapitre III Y a comme un défaut !
Chapitre IV C'est au pied du mur qu'on voit le colimaçon
Chapitre V Travail avec et sans filet
Chapitre VI La cerise sur toute la ligne
Chapitre VII Les attractions sont comprises dans le prix des consommations
Chapitre VIII Les feux passent du rouge au... blanc
Chapitre IX L'immobilisation n'est pas la guerre
Chapitre X On charrie Bencyla
Chapitre XI Pas de quoi avoir la grosse tête
Chapitre XII Péripéties dans la périphérie
Chapitre XIII Que viva Bertaga !
Chapitre XIV D'émotions en émotions, de surprises en surprises...
Chapitre XV Ma petite (ma toute petite) tête de Béru
Et maintenant Con...
Con con clu sion sion

Hommage

Le roman prête son nom à l'album live de Bérurier Noir, Viva Bertaga, sorti en 1990.

Liens internes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Viva Bertaga ! de Wikipédia en français (auteurs)